Accueil Actualités Entreprise Point info : la suite du dossier Opel

Point info : la suite du dossier Opel

31
3
PARTAGER

Début de semaine oblige, voici un petit point information sur les dernières évolutions dans le dossier Opel. Alors que le chinois BAIC a été définitivement écarté, deux repreneurs restent en lice avec d’un côté Magna et ses partenaires et de l’autre la holding RHJ International. Les ultimes données relatées ci et là montrent les tensions régnant entre le constructeur US General Motors et le gouvernement allemand. Les autorités politiques de Berlin craignent que si RHJ International venait à emporter le morceau cela se traduirait dans le futur par une revente à GM et un retour à la case départ. Une clause démentie par le constructeur américain. Le gouvernement allemand et les Länder revendiquent leur position de force offrant les garanties publiques financières. Conclusion ? Les deux candidats sont encore invités à revoir leur copie.

Pendant que devrait se tenir aujourd’hui une réunion du conseil d’administration de GM, on use de tous les réseaux d’influence de part et d’autre. Les autorités politiques allemandes qui craignent un démantèlement ultérieur d’Opel en cas de rachat par RHJ International préfèrent de loin l’offre Magna.

Dès lors certains ministres et dirigeants de Länder en appellent directement à Angela Merkel pour convaincre Barack Obama d’user de tout son poids pour inviter GM à s’orienter vers l’équipementier austro-canadien. Autre vision des choses du côté de General Motors pour qui le dosser RHJ international offre le plus de garanties tout en demandant un soutien pécuniaire moindre à l’Allemagne soit forcément du mieux pour les contribuables du pays.

Ce qui semble visiblement faire actuellement défaut au dossier RHJ International, en se plaçant selon le point de vue de l’Allemagne, c’est le manque de visibilité à long terme. En résumé : remettre à niveau la santé financière de la firme au Blitz puis la revendre à General Motors.

Certitude, certains élus des Länders indiquent d’ores et déjà qu’ils n’investiront pas un denier si RHJ International raflait la mise. Berlin demande donc de nouvelles offres améliorées de part et d’autre. Autre point à clarifier entre GM et Magna ? Le constructeur et l’équipementier n’arrivent pas à s’entendre sur les droits de distribution de la marque Chevrolet en Russie propriété de la firme US mais dans le viseur de Magna. Le méli-mélo n’est pas sur le point de se démêler…

A lire également. BAIC écarté du dossier Opel, Dossier Opel : Magna accentue la pression, Opel / RHJ International : quelques chiffres, Berlin préfère l’offre de Magna et Magna reprendra Opel.

A voir également. Galerie Essai Opel GT.

184707184714184717184720184726184729184735184741184744184747

Source : Diverses.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz