Accueil Actualités Entreprise Le Chinois Weichai Power repreneur du site General Motors de Strasbourg ?

Le Chinois Weichai Power repreneur du site General Motors de Strasbourg ?

47
3
PARTAGER

L’annonce, ou plutôt la rumeur, remonte concrètement à hier. Selon diverses sources le Chinois Weichai se retrouverait en pôle-position dans le rachat du site General Motors de Strasbourg. Un place de numéro un en tant que candidat faute d’offres alternatives (les pistes Volkswagen et Mercedes n’ayant pas fait long feu).

Un à un tous les éventuels candiats avaient finalement déposé les armes sur le rachat du site General Motors de Strasbourg. Seul donc reste en lice le Chinois Weichai Power, notamment spécialisé dans les moteurs diesel destinés aux poids-lourds, qui devrait déposer une offre ferme avant la fin du mois. Quelques chiffres sur cet hypothétique repreneur. Weichai c’est notamment 30 000 salariés à l’échelon international pour un C.A de plus de 5 milliards d’euros à la fin de l’année dernière.

Des néogications en cours portent évidemment sur le sort réservé au 1 260 salariés de l’usine dévolue à la production de boîtes de vitesses. Aucune indication a contrario sur l’avenir du centre de recherche et développement employant près de 300 techniciens et ingénieurs.

En cas de reprise du site, l’acheteur se serait toutefois engagé à ne pas procéder à un plan social dans les cinq prochaines années garantissant le maintien des emplois. Une déclaration visant évidemment les dirigeants de Bercy auxquels les Chinois aimeraient bien tirer un soutien financier sur cette même période.

Quant à certains syndicalistes, ils espèrent un dénouement rapide et profitable (le site traverse actuellement une période de chômage partiel). « Plus vite nous serons sortis du giron GM avec un projet industriel et mieux ce sera« , estime ainsi l’un deux. Si Weichai déposait une offre jugée suffisante (vu la situation financière exsangue de GM…), le groupe renforcerait ainsi sa présence en France après le rachat des moteurs Baudoin (dieséliste secteur marin) à la fin janvier.

A lire également. L’usine GM de Strasbourg menacée ? GM confirme la vente du site de Strasbourg et Des acheteurs pour le site GM de Strasbourg.

Source : DNA et Belga.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz