Accueil Actualités Entreprise GM/Chrysler : money, money, money…

GM/Chrysler : money, money, money…

48
12
PARTAGER

Hier les hauts dirigeants des deux constructeurs aux abois présentaient à Washington l’avancée de leur plan respectif pour un retour à la viabilité financière. Si General Motors devrait ainsi prochainement disposer d’un déblocage de prêt à hauteur de quatre milliards de dollars, pas d’indications sur Chrysler. Les deux acteurs prévoyaient du reste déjà leur besoins financiers supplémentaires. En clair, afin d’assurer leur survie, le Trésor américain devra de nouveau avancer les billets verts…

Après un premier prêt de 13,4 milliards de dollars, auquel s’ajouteront prochainement quatre milliards de dollars, General Motors a demandé aux responsables du Trésor américain une nouvelle enveloppe de 16,6 milliards de dollars afin d’éviter la faillite. Une faillite estimée par les dirigeants à plus de cent milliards de dollars. S’il « était octroyé, ce nouveau prêt serait alors remboursé et échelonné de 2012 à 2017.

Mais une autre somme encore plus démentielle court. GM aurait finalement besoin de 30 milliards de dollars d’ici à 2011 pour assurer pleinement sa restructuration. GM avance également et ce d’ici à 2012 la fermeture effective de cinq sites sur le sol US (en plus des cinq déjà fermés) tout comme la suppression de 47 000 emplois dont 26 000 hors des USA (mesure comprenant déjà les décisions déjà annoncées). Pour sa part, Chrysler réclame une nouvelle aide de 5 milliards en complément des quatre milliards perçus. L’administration Obama devrait se pencher sérieusement sur les deux dossiers dans les prochaines heures.

Point commun entre GM et Chrysler ? Le tandem réfute désormais toute hypothèse de dépôt de bilan. Les deux tablent sur la restructuration entamée et les mesures complémentaires dans les années à venir pour sortir la tête de l’eau. La vérité d’un jour n’étant pas celle du lendemain, rendez-vous sans nul doute au prochain épisode.

Une date clef dans le calendrier : le 31 mars et une nouvelle présentation des pas effectués vers un retour à la viabilité financière. Il peut dont se produire moult événement d’ici à cette date…

A lire également. GM : les quatre milliards débloqués ? GM : vers des fermetures de sites en Europe, GM/Chrysler : l’opération dégraissage se poursuit et GM : vers un dépôt de bilan ?

Source : Detroit Free Press et Reuters.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz