Accueil Egocentrisme exacerbé Mondial de l’Auto 2008 Live : Bande d’abrutis, merci !

Mondial de l’Auto 2008 Live : Bande d’abrutis, merci !

51
63
PARTAGER

Renault_Kangoo_Be_Bop.jpg

Regardez bien la photo de tête de cet article. Non, regardez de plus près. Il sagit de la planche de bord dun Kangoo Be Bop. Si vous êtes attentifs, vous pouvez constater quelle est copieusement rayée. Comme le chante si bien Reggiani, « Jentends déjà les commentaires ». Vous allez dire que Renault, cest de la m***e et quils ne sont pas fichus de faire des plastiques corrects. Mais réfléchissons mieux, au lieu dincriminer injustement le constructeur. Comment sont apparues ces rayures ? Ont-elles une microscopique chance dapparaître dans la vie normale dun véhicule ? Pas sûr.

Samedi 4 octobre. Ma visite au salon passe par le stand Renault. Comme jai un coup de cur pour le Kangoo Be Bop, je mattarde un peu sur ce modèle, pendant que les amis avec qui jétais ce jour traînaient du côté de Renault Sport, des Mégane ou de la Laguna coupé. Jen profite pour monter dans une version orange à planche de bord bleue, qui était inaccessible pendant les journées presse car sur un plateau tournant. A lintérieur, stupeur, je découvre cette planche de bord martyrisée. Vu la profondeur et le nombre de rayures, aucun doute possible, quelquun de très intelligent a testé la résistance des plastiques avec son trousseau de clés.

Samedi 11 octobre. Stand Renault toujours, un autre massacre, celui du concept Ondelios, par des militants de la CGT. Comme si la destruction du modèle image de leur stand allait arranger les affaires de la marque et, par la même occasion, leurs emplois.

Lundi 13 octobre. Rendez-vous avec un responsable de chez Microcar pour essayer le prototype de la M Go électrique (l’article arrive dans la semaine). Durant lessai, il mapprend quun matin, un plaisantin leur avait volé les clés des voitures et arraché tous les logos Microcar au centre des volants. Quelquun qui avait donc accès aux stands en dehors des ouvertures au public. La connerie est décidemment partout.

Trois anecdotes qui ne sont certainement pas isolées, les constructeurs ayant en prévision des stocks de pièces pour pouvoir réparer les voitures dégradées dans la journée pendant la nuit. Des visiteurs hooligans, dont on peut se demander ce quil passe dans le cerveau (pour peu quil y passe quelque chose) pour agir ainsi.

Mais heureusement, le Mondial, ce ne sont pas que des visiteurs indélicats au cerveau de poisson rouge. Quelques rencontres réchauffent le cur. Comme cet échange davis avec un curieux sur le stand Brilliance. Comme un petit constructeur qui vous présente ses modèles, lil pétillant de passion. Ou comme ces hôtesses chez Dacia, souriantes, de bonne humeur et pleines dhumour. Et pourtant elles étaient fatiguées. Et elles en avaient marre, mais marre de la chaleur qui règne sous ces fichus spots. Et marre des cons aussi, certainement. Mais ça, elles étaient trop bien élevées pour le dire

Lire également :
Mondial de l’Auto 2008 : no respect!

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz