Accueil Egocentrisme exacerbé J’y étais: soirée de lancement d’Automoto.fr

J’y étais: soirée de lancement d’Automoto.fr

214
38
PARTAGER

Karting_TF1_small_small.jpg

Mon tout premier article pour Le Blog Auto était une critique de l’émission Auto-Moto. Deux ans plus tard, j’étais volontaire pour « couvrir » le lancement de son site web.La soirée avait lieu à la piste de karting indoor Kart’in, appartenant à René Arnoux. Hélas, « Néné » n’était pas là. J’y étais déjà venu et j’adore ce lieu: les karts sont relativement puissants et les pistes (l’unique tracé est régulièrement remodelé) assez techniques. De plus, en fin de soirée, les journalistes s’affronteront, lors d’un challenge de karting.

La soirée a commencé par une brève présentation du fameux site web, par Arnaud Bosom, responsable « nouvelles technologies » de TF1. Des ordinateurs étaient à notre disposition pour découvrir le site. Mais on a été littéralement poussé sur la piste de karting dés la fin du discours.

Automoto.jpg

Automoto.fr est plus ou moins un concurrent du Blog Auto. Donc, difficile d’être impartial. Pour caricaturer, la site va vous présenter l’émission de dimanche dernier, découpée en tranches, avec en bonus le blog de Marion Jollès. TF1 veut en faire un excroissance destinée à capter les internautes pour leur donner envie d’aller voir l’émission. Une stratégie de « vitrine » étonnante, car le site web pourrait être un complément de l’émission, avec justement ce que l’on attend de lui, ce qui n’est pas à l’antenne pour des raisons de timing. Mais Topgear.com a le même soucis: si le site web est trop bien fait, l’internaute ne regardera plus l’émission (qui génère l’essentiel des rentrées.)

Anthony Beltoise était assez enthousiaste: il va pouvoir revoir tous ses essais de GT, en vidéo.

123544123548123551123554

Passons au karting. Il y a eu 3 sessions d’essais (avec 18 pilotes à chaque fois) et votre serviteur était 6e de sa session (avec la 5e meilleure moyenne.)

Le plateau était divisé en équipes de 4, avec 1h de course à se partager. Chaque équipe avait un nom d’écurie de F1 et nous étions les 3 fiers représentants de « Red Bull » le temps d’un soir, notre 4e pilote n’ayant pas fait d’apparition. J’ai tenu à faire le départ… mon premier départ et ma première course en peloton, assez pour faire battre mon cur à 150 (au moins.) Marion Jollès agite le drapeau à damier et c’est parti!

Nous étions 7e sur la grille. Le poleman Anthony Beltoise (désolé, pour moi, Beltoise « tout court », c’est Jean-Pierre) en vire deux et le pilote devant moi n’a pas compris que ça démarrait: me voici donc 4e au premier virage! J’ai tenu 5 ou 6 tours. A ce moment-là, je me dis que je vais essayer de rester au contact et que vu comment « Bebel junior » pilote, il va encore en envoyer 1 (ou 2) dehors…  alors à moi le podium!

Evidemment, j’ai fini par être rejoint par le 5e. Là, ce fut très viril, au-delà de ce qui est normalement autorisé en karting. Pourquoi tant de haine dans un challenge de karting? En tout cas, les kart sont solides puisqu’aucune casse n’est à déplorer à part peut être quelques égos meurtris. Un pilote m’a carrément encastré dans le mur de pneu avant le pont. Le temps qu’on me dégage de là, je suis 10e (sur 12.) C’est dommage…

Je passe ensuite le relais à ma jeune coéquipière qui hérite de la 9e place. Premières impressions: j’ai soif (avec la combinaison et le casque, on transpire vite) et j’ai le dos cassé! Dans le paddock, quelqu’un vient me voir et m’explique longuement que s’il m’a poussé un peu dans les pneus, c’est parce que j’étais dans la trajectoire de son kart…

La soirée était agrémentée d’activités aussi fun que techniques avec entre autres une épreuve de « pit-stop » par équipe de deux, pour laquelle on devait changer un pneu de F3000 avec un pistolet mécanique. C’était très marrant mais au vu de notre chrono, pas vraiment annonciateur d’une carrière comme mécano de F1.

Dernier relais. Nous sommes finalement en 12e place, à 3 tours du 11e! Heureusement, notre 3e pilote était un avion de chasse qui parvient à rattraper l’écart dans l’avant dernier tour et termine à quelques mètres du 10e. La jeune femme a quitté les lieux juste après son relais, quant à mon équipier d’un jour et moi, nous avons gagné un magnifique sac avec une souris et un tapis de souris Auto-moto.

123557123560123563123566

Merci à Gaelle Bouvier (TF1) pour l’invitation

A lire également:
L’avocat du diable
Interview Marion Jollès: Tant-pis pour la grasse matinée
Interview Karen Minier: quand même plus sexy que Denis Brogniard
J’y étais: karting sur glace à Fontenay sous Bois

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz