Accueil Historique Angoulême Circuit des remparts 2008 : Le petit train de l’interlude

Angoulême Circuit des remparts 2008 : Le petit train de l’interlude

170
0
PARTAGER

Interlude_Matra_650__3_.JPG

Un des charmes de cet événement angoumoisin du Circuit des Remparts est son rythme. Sept courses de vingt minutes se succèdent le dimanche après-midi, assurant la diversité. Impossible de sennuyer, dautant que pendant le quart dheure tampon entre deux manches, la piste est limée par des pistardes de renom.

On entend la Matra 650 avant de la voir venir. La symphonie hurlante du mythique V12, résonnant sur les remparts, annonce larrivée de cette barquette bleue. Telle quau tour auto de 1970, cette Matra est le témoin dune des plus belles pages de lhistoire de lautomobile française, alors que la jeune marque simposait partout.

Interlude_Peugeot_905_Spider__4_.JPG

Peu maniable, la Peugeot 905 spider nest pas à son aise dans les épingles dAngoulême. A lorigine prévue pour une coupe monotype, cette auto est surtout passée à la postérité comme le point de départ de la saga des WR LMP bien connues dans la Sarthe.

Interlude Maserati Grantrofeo (5)_1.JPG

Cette Grantrofeo est une Maserati dune époque révolue. Celle où le petit constructeur nétait pas encore devenu grand. Un temps où FIAT navait pas encore redonné tout son lustre à Maserati, qui était alors légal de De Tomaso, tant pour la réputation que pour les difficultés financières. Un modèle rare (dix-sept exemplaires).

Dautres modèles qui méritent lattention ont paradé entre deux affrontements : Venturi 400LM, Lamborghini Diablo Chaque fois, le tour dhonneur des vainqueurs à bord dune Citroën DS cabriolet usine de 1963 annonçait limminence de la suite des hostilités.

Lire également :
Angoulême Circuit des remparts 2008 : Du sport
Angoulême Circuit des remparts 2008 : Retromobile charentais
Angoulême Circuit des remparts 2008 : God Save the Queen

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz