Accueil Sport auto GP2 Hockenheim course 1: Averse providentielle pour Grosjean

GP2 Hockenheim course 1: Averse providentielle pour Grosjean

45
1
PARTAGER

romain_grosjean.jpg

Dominé jusqu’à quatre tours de l’arrivée par Giorgio Pantano, Romain Grosjean a profité d’une légère averse pour dépasser le leader du championnat et empocher sa seconde victoire de la saison à Hockenheim.

Parti depuis la pole position, Pantano a pris la tête dès le départ en emmenant Romain Grosjean dans son sillage. Derrière les deux hommes aucun pilote ne se montre en mesure de suivre leur rythme.

Dès l’apparition de la pluie au 34ème tour, le premier à en faire les frais est Bruno Senna qui sort d’abord de la piste avant de passer par les stands pour chausser des pneus adaptés. Mais à ce stade de la course, il est déjà trop tard, d’autant plus que la pluie cesse très vite. A l’arrivée, le Brésilien se classe quatrième derrière Parente.

A l’avant, Giorgio Pantano tire tout droit à un freinage ce qui permet à Grosjean de recoller à la monoplace de tête puis de porter une attaque décisive au 36ème des 40 tours de course. Préférant assurer de gros points dans l’optique du championnat, l’Italien s’est ensuite contenté de ramener sa voiture sous le drapeau à damiers à la seconde place.

Au championnat, Giorgio Pantano porte son avance sur Senna à 17 points, tandis que Romain Grosjean remonte à la troisième place avec 33 points. Signalons enfin la cinquième arrivée consécutive de Lucas Di Grassi dans les points avec cette fois la cinquième position.

Classement course 1:

1. Grosjean

2. Pantano

3. Parente

4. Senna

5. Di Grassi

6. Maldonado

7. Soucek

8. Chandhok

Championnat:

1. Pantano 61 points

2. Senna 44

3. Grosjean 33

4. Di Grassi 28

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "GP2 Hockenheim course 1: Averse providentielle pour Grosjean"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
tonio
Invité

Ce pilote a une poisse incroyable, il avait déja eu un problème mécanique alors qu’il était en tête. Là on lui met 25 sec de pénalité pour avoir doublé sous drapeau jaune un pilote qui était à 1 tour.

wpDiscuz