Accueil Fiat Fiat achète Zastava et ranime la Topolino

Fiat achète Zastava et ranime la Topolino

104
11
PARTAGER

Zastava 10_1.jpg
Alors que le constructeur Zastava est à vendre depuis quelques mois et que lEtat Serbe qui le contrôlait jusquici avait annoncé attendre la fin 2008 pour trancher sur son rachat, Fiat vient de remporter la mise. Ce nest en fait pas une surprise quand on sait que lunique Zastava encore produite, sous licence, la « 10 » est une Punto rebadgée, et que Fiat, dabord avec Avtovaz, souhaite depuis un moment acheter un constructeur bien implanté en Europe de l’Est.


Objet de toutes les rumeurs, et courtisé par des constructeurs aussi importants que Volkswagen, le chinois FAW, Ford, Magna Steyr ou encore Tata, Zastava devient donc Fiat. Il faut dire que malgré des voitures par le passé un peu loufoques, Zastava nest pas un si petit constructeur. Il emploie encore 4 000 personnes et lensemble de ses chaînes de montage permettraient à plein régime la production de 60 000 véhicules par an.

Cest ce qui a probablement décidé Fiat qui par la même annonce sa volonté de ressusciter le nom de Topolino, première génération de la Fiat 500 née en 1936. Celui-ci désignera dorénavant une future citadine low cost qui serait assemblée sur la plateforme de la Fiat 500 et de la Panda mais si elle serait à priori moins longue que ces deux-ci malgré une capacité de 4 places. Elle est attendue en 2010 et sera ainsi produite dans les usines de l’ex-Zastava.

Dici là Fiat va probablement continuer de produire sa Punto dans ces mêmes usines mais qui du coup portera les couleurs de Fiat et non plus du constructeur serbe. On ne sait rien du projet qui était en cours de sortir une Zastava « 20 », Opel Astra sous licence, mais il semble bien que le nom du constructeur serbe soit en train de disparaître

Sources : Autonews via Autobloggreen

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Fiat achète Zastava et ranime la Topolino"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pere Noel
Invité

Tata va disparaitre ? Que va dire mon tonton ?

Pat
Invité

Donc, dans la galaxie Fiat, la marque mère deviendra une low-cost ? Ferrari, Maserati, et Alfa seront les hyper sportives, super luxe et sportive/luxe et Lancia ? Le généraliste ?

Je me demande si ce calcul n’est pas un peu risqué à terme sachant que Fiat a encore une assise italienne (avec des ouvriers payés bien plus cher qu’en Europe de l’est, Asie ou Afrique) et vendre sous sa marque une « low cost » c’est, a priori, se priver de modèles à forte rentabilité (opposé du Lowcost) qui sont pourtant les seuls à pouvoir être raisonablement fabriqué en Europe de l’ouest.

Bullit
Invité

« et que Fiat, dabord avec Avtovaz, souhaite depuis un moment acheter un constructeur bien implanté dans lex-URSS. »

Dans l’ex-URSS ? ? ? La Yougolsavie était le seul état d’Europe de l’Est à ne pas faire partie du bloc de l’URSS !

Apparemment, nous n’avons pas eu le même manuel d’histoire !

Pat
Invité

Avec l’Albanie si je ne m’abuse (et si on dit que l’Autriche n’est pas en Europe de l’Est, ce qui, géographiquement est faux).

Alexandre
Invité

Et la Grèce, mais on s’eloigne du sujet…

wpDiscuz