Accueil Cadillac Tiroirs de l’insolite: Cadillac Jacqueline

Tiroirs de l’insolite: Cadillac Jacqueline

317
4
PARTAGER

Jacqueline.jpg

Une Cadillac habillée en Peugeot ? Après la Starlight aux accents de coupé 404, Pininfarina remet ça avec une Jacqueline aux faux airs de 204. Lappel du pied à Detroit restera vain. Faute dune suite à lélitiste Brougham, le carrossier turinois recyclera les traits marquants de ces deux concepts à la sauce franc-comtoise pour en faire des Sochaliennes.

Constructeur de la prestigieuse Brougham, Pininfarina caresse dans le sens du poil son riche commanditaire américain en exposant au salon de Paris doctobre 1959 la Starlight. Elle se distingue par son immense pavillon en plexiglass, ces flancs creusés et cette proue que l’on retrouvera 2 ans plus tard sur le cabriolet 404, première Peugeot made in Italy. Nul ne se plaindra de ce recyclage réussi. Lidylle entre Turin et Detroit ne durera que 2 ans, mais elle nempêchera pas le carrossier de récidiver avec la Jacqueline, dans un salon parisien qui se tient pour la dernière fois au Grand Palais. AR_jacqueline.jpgNommée ainsi en hommage à lépouse de John Kennedy, le prototype Cadillac nest pas motorisé, comme son prédécesseur dailleurs. Et comme lui, il fera lui aussi le bonheur de Sochaux. La poupe et la proue de la Jacqueline se réincarneront sur la 204 en février 1965.

Alors que lon perd la trace de la Starlight tout de suite après sa présentation, l’histoire de la Jacqueline va devenir aussi mouvementée que celle à qui elle doit son nom. Une rumeur va grossir dans les années 90 sur lexistence de deux Jacqueline. Une maquette et lautre construite sur un des derniers châssis de Brougham. Selon toute vraisemblance, une rumeur née pour faire grimper la côte de lunique JacquelineCar celle ci va quitter discrètement  les réserves du carrossier après plus de 30 ans de sommeil pour être repeinte de couleur champagne et devenir vivante! Une énorme chantier quand on sait que ce concept de salon ne possède aucun élément mécanique, ni direction et frein ou même de mécanismes de vitres ! Devenue automobile, elle fera une apparition remarquée à Bagatelle en 1998. Elle mène aujourdhui lexistence paisible et monotone dune classique de salon, passant de concours délégance en vente aux enchères, de mains de mécaniciens experts en marchand spécialisées

jacqueline_1.jpg
Starlight et Coupé 404

Starlight_Cadillac.jpg

404coupe.jpg

La 204 GT par Autobleu et Frua

204gt_Autobleu.jpg

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Tiroirs de l’insolite: Cadillac Jacqueline"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
panama
Invité

Tout de suite, la voiture parait plus classe quand elle est plus grande.
Il ne faut pas oublier qu’à l’époque, Cadillac était au top de la production automobile de luxe : traction avant, climatisation automatique, asiistance de direction à démultiplication progressive.

Et une qualité de construction digne de Mercedes.

superstar
Invité

Oui les Cadillac représentait en ce début des années 60 le summum américain des voitures de luxe. Mais la traction avant n’apparaitra qu’a partir de 1967 chez Cadillac, avec la sublime Eldorado.

En tout cas, plus large, plus chromée, cette calandre a une plus belle allure sur la Cadillac que sur la Peugeot. Les dimesions imposantes sont souvent harmonieuses (à mon avis).

Cocktail
Invité

Ouaip, je partage votre avis.
Une jolie voiture en tous cas.

j
Invité

Article intéressant, c’est vraiment un cabriolet 204 étiré, et on connait maintenant l’origine de la ligne de cette dernière.

wpDiscuz