Accueil Constructeurs chinois Lotus: « On ne va jamais produire de voitures en Chine. »

Lotus: « On ne va jamais produire de voitures en Chine. »

119
15
PARTAGER

chinese_elise.jpgLotus a démenti tout projet de production de voitures de sport en Chine (en précisant au passage que d’habitude, ils ne répondent même pas à ce genre de rumeurs.) Les puristes pousseront un « ouf » de soulagement à l’idée qu’il n’y aura pas de Lotus Chinoise et ceux qui espéraient une Elise avec un prix « made in China » vont sortir leurs mouchoirs.

Mike Kimberley, PDG de la marque, a émis un plan de marche pour les cinq prochaines années et dedans, il n’y a pas de production hors du site historique d’Hethel.

Officielement, Lotus Engineering va se contenter d’aider le Chinois Youngman (jusqu’ici novice en automobile) à fabriquer des Proton Gen2 (ci-dessous) sous le nom de Europestar (!) La presse se serait un peu mélangée les pinceaux et aurait compris que Youngman (via sa filiale Jinhua Neoplan) allait construire des Lotus.

Le constructeur Anglais est tout de même très prompt pour démentir, non? Cela rappelle par exemple les communiqués de Chrysler nous expliquant qu’il ne comptait absolulement pas travailler avec Chery sur des modèles badgés Dodge à l’exportation. Alors que le contrat fut signé peu après
Trois solutions:
– Il est de bonne foi et effectivement, il n’y a eu aucune discussion avec Youngman concernant des Lotus.
– Il y a songé à une époque, mais à la vue des moyens techniques et financiers de Youngman, Lotus est parti en courant.
– Des discussions sont en court et Youngman a sciemment organisé les fuites afin de mettre la pression sur Lotus. Avec la variante 3 bis, Lotus est parti en courant et le Chinois « confie » à la presse qu’un accord est signé pour le forcer à revenir (un sport autrefois très pratiqué par Eddie Jordan.)

gen_2.jpg

Et vous, qu’en pensez-vous?

Source:
China Car Times

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Lotus: « On ne va jamais produire de voitures en Chine. »"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
superstar
Invité

Que c’est ridicule d’aider les chinois à sortir une voiture qu’ils n’ont pas conçu eux-mêmes.

Et que de toute façon, dans quelques années (voire quelques mois) la Chine n’aura plus que quelques grands groupes.

Voila ce que je pense.

superstar
Invité

C’est pas grave, on attends un peu, jusqu’a ce qu’ils sont à la limite de fermer. GM les reprend, fait disparaitre Proton et Lotus revient dans la grande famille qu’il n’aurait jamais du quitter.

C’est très radical et irrationnel, mais c’est comma ça que je le pense. Tant pis si ça choque.

Hilios
Invité

A court terme, tous les moyens sont bons pour gagner des sous. Proton n’existe même pas dans nos contrées, encore pas énorme en UK.

Dans quelques années, ce seront les CHinois qui donneront des cours de création automobile…

tig'
Invité
Appâtés par le gâteau chinois (1 client potentiel sur 6). Les constructeurs sont pr^éts à se faire sucer leur technologie… Pour produire en Chine, la législation locale impose au constructeur de s’allier avec un amateur local. Le problème, c’est que l’amateur, parce qu’il est Chinois, détient 51% des parts et peut donc éjecter son partenaire occidental à tout moment (dès qu’il sera sevré de technologie…). Proton fabrique des clones de Mitsubishi surannées et il lui faut une nouvelle gamme, donc de l’argent pour la développer… Et quand on est un constructeur aux abois, on tente de se refaire une santé… Lire la suite >>
wpDiscuz