Accueil Essais Essai Porsche Cayenne Turbo (6 et fin)

Essai Porsche Cayenne Turbo (6 et fin)

709
14
PARTAGER

Porsche Cayenne Turbo (12).JPG

Abordons, pour terminer, le nud du problème de cette Cayenne : limage de goinfre dOctane. Et alors, cette consommation, elle dit quoi ?

Porsche Cayenne Turbo (10).JPGDans le dépliant de présentation de quelque 190 pages proposé aux clients potentiels de la Cayenne, on trouve un chapitre « environnement » dune dizaine de pages. Provocation ? Non, mais cela montre le besoin de Porsche de sexpliquer et, peut-être, de se dédouaner. Quy apprend-on ? Quil ny a aucune trace damiante ou de CFC dans cette voiture au taux de recyclage supérieur à 85 %. Que la voiture a été allégée et que les ingénieurs ont innové à différents niveaux pour diminuer la consommation. Le premier travail a été aérodynamique, puis sur la gestion et le fonctionnement du moteur. Linjection directe dessence a un impact certainement positif. De plus, un système de débrayage à larrêt désolidarise le moteur des organes de transmission pour économiser du carburant. Mais cela nempêche pas la Cayenne Turbo dafficher un cycle mixte normalisé de 14,9 litres. Ce qui provoque le rejet de 358 g de CO2 par km. Argh ! Sauf que la Cayenne S, disposant de 115 ch de moins, fait pareil en boîte mécanique et un peu mieux (13,7) en boîte Tiptronic S. Plus concrètement, ma consommation a tourné aux alentours de 17 litres, faisant globalement attention aux vitesses légales en Belgique. Mais lorsquil fallait pousser un peu la féroce Allemande, cela montait à plus de 20 litres. Pareil en circuit urbain. Pourtant, je nai pas eu à souvent faire le plein. La raison ? Un réservoir de 100 litres qui explique lautonomie de plus de 700 km

Porsche Cayenne Turbo (8).JPGÉvidemment, cette voiture consomme. Mais, si on regarde la concurrence, la Porsche se démarque positivement. Ainsi, une Mercedes 63 AMG de 510 ch a besoin de 16,20 litres en cycle mixte pour parcourir 100 km. Et la Range Rover Sport, avec ses malheureux 390 ch, ne fait guère mieux : 15,9 litres ! Le VW Touareg le plus puissant avec 350 ch affiche une consommation moyenne de 13,8 litres. On peut donc conclure que la Porsche se montre relativement sobre compte tenu de ses performances et de son statut.

On a bien une voiture de luxe sportive et polyvalente. Lancienne Cayenne que javais essayée en 2004 ne mavait guère convaincue, je la trouvais trop fade et encombrante. Les nouvelles motorisations apportent un peu plus de dynamisme à la Cayenne dentrée de gamme que jai également brièvement conduit près de Francorchamps. On sent dailleurs moins la différence entre la Cayenne et la Cayenne S. La Cayenne Turbo sort carrément du lot. Dautant quen piochant dans le catalogue des options, il y a de quoi soffrir un palais roulant. Notre modèle dessai disposait notamment du toit panoramique, du hayon arrière électrique, de vitres athermiques, du crochet de remorque, de roues de 20 pouces, dun volant rembourré en cuir, de la télévision, etc. Et pour partir en famille à Gstaad, à Deauville, à Knokke-le-Zoute ou à Marly-Gomont, les bagages trouveront leur place dans le coffre de 540 litres qui peut passer à 1770 litres en rabaissant la banquette.
1re partie
2e partie
3e partie
4e partie
5e partie
Porsche Cayenne Turbo (9).JPGPorsche Cayenne Turbo (8).JPGPorsche Cayenne Turbo (7).JPGPorsche Cayenne Turbo (6).JPGPorsche Cayenne Turbo (5).JPGPorsche Cayenne Turbo (4).JPGPorsche Cayenne Turbo (3).JPGPorsche Cayenne Turbo (24).jpgPorsche Cayenne Turbo (23).jpgPorsche Cayenne Turbo (22).jpgPorsche Cayenne Turbo (21).jpgPorsche Cayenne Turbo (20).jpgPorsche Cayenne Turbo (2).JPGPorsche Cayenne Turbo (19).jpgPorsche Cayenne Turbo (18).jpgPorsche Cayenne Turbo (17).jpgPorsche Cayenne Turbo (16).jpgPorsche Cayenne Turbo (15).JPGPorsche Cayenne Turbo (14).JPGPorsche Cayenne Turbo (13).jpgPorsche Cayenne Turbo (12).JPGPorsche Cayenne Turbo (11).JPGPorsche Cayenne Turbo (10).JPGPorsche Cayenne Turbo (1).JPG

Photos : Porsche & Olivier Duquesne

Sites constructeur : BelgiqueFrance 

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Essai Porsche Cayenne Turbo (6 et fin)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gabriel
Invité

« il ny a aucune trace damiante ou de CFC dans cette voiture au taux de recyclage supérieur à 85 %. » heureusement, c’est le minimum imposé par la réglementation.
il me semble que parlait d’écologie avec une auto qui brule de l’essence pour rien (parce que pour des rpestation similaire, on trouve bien moins gourmand) c’est un brin démago.

alfred
Invité

gabriel tu m’as devancé.
J’allais exactement signaler la même chose.
Bref, Porsche s’est limité légalement à la règlementation européenne. Assez minable de leur part d’en faire publicité.

Quand à la conso. En 4*4 dans des pistes sablonneuse, Le cayenne Turbo est connu pour dépasser sans modération les 50L/100km.

Quand au ‘malheureux’ 390cv du range. L’essai semble vous avoir fait perdre la raison.

Sylvain
Invité

J’adore l’automobile, mais encensé une caisse pareil… Autant publier un essai d’un char Panzer ! Quand les constructeurs vont-ils comprendre qu’il serait temps de faires des autos plus légères ??? Manquerais plus que Porsche se mette au mazout pour achever cet ignominie roulante….

panama
Invité

j’en ai croisée une hier, la même en noir, immatriculation bien française !

La conso de ce genre d’engin, le conducteur s’en fout : ce sont en quasi totalité des voitures de société.

gwada
Invité

Il parrait qu’en france les 4×4 sont considérées par le fisc comme des utilitaires(samouraï ou cayenne kif kif).Donc le chef d’entreprise qui achete un cayenne ne sera pas poursuivi pour abus de biens sociaux en cas de faillite ou autre .Ce serait pour ça que + 50% des 4×4 ht de gamme sont des vehicules d’entreprise

wpDiscuz