Accueil Actualités Entreprise Réglement de comptes à GM Corral

Réglement de comptes à GM Corral

33
0
PARTAGER

gm_western.jpgComme dans les bons westerns, le climax approche. Les femmes et les enfants se pressent à l’abri des maisons, les commerçants placent le signe « Closed » sur les portes et la rue principale se vide d’un coup. Après avoir échoué dans son attaque via proxy Nissan-Renault contre le maître des lieux Rick Wagoner, la bande du plus gros actionnaire de General Motors Kirk Kerkorian se regroupe dans les collines: son homme lige au conseil d’administration Jerry York vient de démissionner du dit conseil et Tracinda, sa société d’investissement, renonce à l’achat prévu de 12 millions d’actions supplémentaires de GM, ce qui a déclenché immédiatement une chute du cours de l’action de 7%.

A cette occasion, Kerkorian a très clairement exprimé son profond désaccord avec la direction du General de terminer les pourparlers avec Nissan-Renault avant terme, sans attendre une évaluation indépendante. Jerry York a fait clairement part de ses doutes pour l’avenir: « J’ai de très graves réserves sur la capacité de l’entreprise à concurrencer les constructeurs asiatiques avec son modèle économique actuel. ». Que va maintenant faire le financier ? Très probablement un putsch en tentant de rallier d’autres actionnaires à sa ligne anti-Wagoner. Mais ce ne sera pas facile, étant donné la bonne passe des résultats qui mettent la direction actuelle du General en position de force. Il est peut-être temps de réviser Sam Peckinpah pour y trouver un avant-goût de la suite…

Source: Business Week et divers

Lire également:
GM-Renault-Nissan, le plan de dupe échoue.
Ca va mieux pour GM

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz