Accueil Actualités Entreprise GM: pouvoir et manipulations

GM: pouvoir et manipulations

54
5
PARTAGER

Ghosn_wagoner_kerkorian2_1
La saga continue et il semblerait bien que le premier point soit attribué à Kirk Kerkorian. Le board de General Motors a déclaré avoir donné à Rick Wagoner la responsabilité d’évaluer les bénéfices potentiels d’une alliance avec Renault et Nissan. Non content de cette première victoire sur l’échiquier GM, Kirk Kerkorian conscient de l’hostilité de Wagoner par rapport au projet a immédiatement demandé à ce que cette évaluation soit confiée à un comité du board avec accès à des conseillers extérieurs… La confiance règne donc entre l’actionnaire principal et le patron de GM. C’est en tout cas une bonne nouvelle pour Carlos Ghosn qui semble voir dans ce deal une oppportunité pour Renault et Nissan.

La nouvelle a en tout cas eu une réaction positive en bourse ou
l’action GM a pris 8% depuis les premières déclarations de Kerkorian
vendredi dernier.

Wagoner se défend d’être systématiquement opposé au projet et
promet de l’étudier sans a priori, rajoutant qu’il a déjà contacté
Carlos Ghosn pour organiser une première réunion prévue à Detroit
vendredi prochain. La réputation de Ghosn en matière de redressement de
société en difficulté n’est plus à faire mais on peut tout de même se
poser la question de savoir où il trouvera le temps et l’energie pour
remonter GM alors que Nissan et Renault sont encore sous sa
responsabilité. Reste à démontrer que la motivation  de Kirk Kerkorian
à redresser General Motors est supérieure à son désir d’éliminer Rick
Wagoner… Un Dallas version Detroit en perspective.

… à suivre

Lire également:

General Motors: Wagoner Vs Ghosn?
General Motors: rapprochement possible avec Renault/Nissan
GM vers Renault

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "GM: pouvoir et manipulations"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Facel
Invité

Un Dallas version Detroit, sauf que Kerkorian est texan

Christophe Labedan
Invité

Voila qui le confirme bien dans le rôle d’un JR Ewing …

gregoire1fr
Invité

en même temps, vu le pognon que kerkorian risque de perdre si wagonner foire son plan de redressement, ca doit étre motivant pour rechercher la meilleur solution et pas seulement voir c’est intéret idéologique vaincre.

il doit prendre le risque de perdre des milliard en cas de faillite de GM, et même si il ne se retrouvera pas a la rue, ca doit motivier son homme malgré tout.

Karim
Invité
Reste à voir ce que donneront les études qui vont être menées. Personnellement, je ne crois pas tellement à l’utilité pour Renault-Nissan de s’allier avec GM. Sur le plan stratégique, organisationnel et industriel, cela ne présente aucun intérêt. Pour se redresser, GM a besoin de trancher dans le vif, et ça va faire couler beaucoup de sang. Il a surtout besoin de repenser son offre produit, et le positionnement de certaines de ses marques, pour les adapter aux marchés européens. Renault-Nissan ont déja dépassé ces phases, et ont besoin de sang neuf pour avancer… Pas d’un colosse inerte et vieillissant.… Lire la suite >>
wpDiscuz