par Pierrick Rakotoniaina

Michelin quitte la Formule 1 fin 2006!

Ce n'est qu'une demi-surprise, mais le communiqu de presse de Michelin Sport ne fait qu'officialiser une dcision prise depuis longtemps par la direction du manufacturier de pneus franais.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Ce n'est qu'une demi-surprise, mais le communiqu de presse de Michelin Sport ne fait qu'officialiser une dcision prise depuis longtemps par la direction du manufacturier de pneus franais.

Ils nous expliquent que leur vision de la discipline reine du sport auto n'est plus en adquation avec ceux qui en fixent les rgles, savoir la sacro-sainte FIA. En effet, Clermont-Ferrand, on estime que la Formule 1 est d'un trs haut niveau technologique, et que le pneu a une norme influence dans les performances des autos, aussi, d'aprs Michelin, les curies doivent tre libre de choisir leurs gommes.

Aprs avoir consult ses partenaires, ils en ont conclu que l'volution vers un manufacturier de pneu unique est inluctable, et ils expriment aussi par cette dcision, leur "ras le bol" vis--vis des changements incessants des rgles.

Edouard Michelin: "Cette dcision est l'aboutissement d'un constat de profond dsaccord entre la philosophie sportive qui anime Michelin depuis toujours et les pratiques de gestion des autorits de la F1 qui n'offre plus de garanties d'un environnement sufisamment clair et prenne pour justifier des investissements sur le long terme.

"Quitter la Formule 1 pour Michelin ne reprsente nullement un abandon des sports mcaniques auxquels la marque Michelin est trs attache depuis 117 ans. Si les conditions de la Formule 1 venaient tre profondment modifies, Michelin proposerait nouveau et naturellement ses services diffrentes curies" ajoute-t-il.

Cela laisse malheureusement le champs libre la FIA, et la conforte dans ses convictions, notamment cette rgle du manufacturier de pneu unique. Michelin reste cependant trs vigilant, et notera si ces changements auront l'effet positif que prne la Fdration.

Edouard Michelin rajoute: "Quoiqu'il en soit, Michelin mettra tout en oeuvre en 2006 pour assurer ses partenaires le meilleur service et les meilleurs pneus (...) comme cela a t le cas depuis son retour en 2001. (...) Michelin aurait aim pouvoir prolonger son engagement en F1 (...), la collaboration avec ses curies partenaires ayant t sources de progrs et d'echanges fructueux."

Reste savoir maintenant si le dpart de Michelin sera un mal pour un bien, pour la Formule 1... Ce n'est malheureusement qu'un acte de plus qui dcridibilise la catgorie, alors qu'elle n'en a vraiment pas besoin.

Pour résumer

Ce n'est qu'une demi-surprise, mais le communiqu de presse de Michelin Sport ne fait qu'officialiser une dcision prise depuis longtemps par la direction du manufacturier de pneus franais.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.