Illustration d'un fan de sport automobile le 15 juin 2025
Illustration d'un fan de sport automobile le 15 juin 2025
par Thibaut Emme

24H du Mans 2025 : une date qui déplait !

Comme il est de tradition, les 24 heures du Mans n'étaient même pas commencées que l'on connaissait déjà la date de la prochaine édition. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle ne fait pas l'unanimité. Et pour cause.

Zapping Le Blogauto Essai Mercedes Classe E400E 4MATIC

Les 24 heures du Mans se déroulent traditionnellement au solstice d'été pour maximiser le temps de jour et minimiser la nuit. C'est arrivé plusieurs fois que la date soit décalée comme en 1968 ou plus récemment en 2020 où elles ont eu lieu en septembre à l'équinoxe d'automne, et en 2021, en août. Mais globalement depuis la deuxième édition (la première ayant eu lieu les 26 et 27 mai 1923) en gros c'est mi-juin. Tout le monde le sait.

Cette tradition perdure et c'est tout naturellement que l'ACO et le WEC ont annoncé ce vendredi que les 93e 24 heures du Mans se dérouleront les 14 et 15 juin 2025. Badaboum voilà un triple "clash" de date. En effet, l'Indycar a publié son calendrier 2025 le 13 juin (la veille de connaître la date des 24 H du Mans 2025 NDLA) et il y a un grand prix, celui de Saint Louis. Pour les pilotes Indy, il faudra donc choisir entre l'Indy et les 24H.

Des pilotes pris entre deux feux

Or, il y a pas mal de pilotes qui sont engagés sur les deux tableaux. Cette année, on avait Romain Grosjean dans une Lamborghini, Scott Dixon ou Alex Palou dans une Cadillac, et d'autres. Ce n'est pas le seul carambolage de dates puisqu'il y aura aussi le Grand Prix du Canada. Pour les pilotes, cela pose moins de souci, sauf si on pense à Aston Martin qui pourrait être tenté d'aligner Stroll et Alonso dans la Valkyrie par exemple. Mais, cela risque de provoquer pour l'un ou l'autre une baisse d'audience.

Il faut dire qu'avec de plus en plus de courses dans différents championnats, il est impossible ou presque de trouver des dates libres. Mais certains cherchent aussi. Exemple la Formule E qui s'est créée dans l'optique d'être un championnat "décalé" avec une saison grosso-modo quand les autres championnats sont en pause. Eh bien, désormais, elle est sur une saison "normale" et cela arrive régulièrement que les pilotes doivent faire un choix entre ePrix et une course WEC par exemple. Et là aussi ils sont nombreux comme Vergne, Nato, Fenestraz, Buemi, Vandoorne, de Vries, etc.

Les pilotes et écuries d'indycar ont été surpris par ce premier calendrier 2025 avec une saison très courte (fin en août et non en septembre) et donc ces "clash de dates". Et si les pilotes se faisaient un peu entendre ?

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

Les 24 heures du Mans 2024 sont à peine terminées que l'on se tourne déjà vers l'édition 2025. Elles auront lieu les 14 et 15 juin 2025 et cela coïncide à la fois avec le GP de F1 du Canada et surtout un GP d'indycar. Or les pilotes de ce championnat nord-américain sont nombreux à s'aligner dans la Sarthe. Sauront-ils faire bouger l'Indycar pour éviter ce clash de date ?

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.