Lancer le diaporama
Hopium Machina Vision 2022
+13
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

L'Hopium Machina Vision montre son intérieur

La supercar à hydrogène française continue de se dévoiler avant la grand-messe du Mondial de l'Automobile de Paris 2022 où elle fera sa grande première. Olivier Lombard nous dévoile l'intérieur technoïde de son bolide.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

On connait déjà son apparence extérieur de "galet" aérodynamique. Sa signature lumineuse avant et arrière était aussi connue. Désormais, on sait à quoi va ressembler l'intérieur. Quatre sièges baquets accueillent les occupants. Même à l'arrière, il y a une console centrale qui sépare les passagers. Cette console cache en fait deux des trois réservoirs à hydrogène.

Pour ceux à l'arrière, l'immense toit vitré devrait donner une bonne impression d'espace malgré l'intérieur noir et une ligne de toit qui retombe fortement. C'est une 5 portes qui cherche évidemment la ligne des coupés/coach. Les portières sont sans poignées, même escamotables.

Comme un smartphone à l'intérieur

A l'avant, rien ne dépasse. A l'allumage, une immense dalle numérique se hisse de la planche de bord pour afficher les instruments et la partie infodivertissement. Cette dalle peut adopter une position basse (minimize) ou haute (full). C'est sobre, lisse, technoïde. A l'opposé de certaines productions, le volant n'a pas une forêt de boutons. On suppose qu'il y aura là aussi du tactile (du tactile haptique avec sensation retour d'information). Le tactile servira aussi à sélectionner la transmission (marche avant, arrière, neutre, parking).

L'Hopium Machina Vision sera exposé au Mondial de Paris 2022, du 17 au 23 octobre prochain. Pour rappel, la voiture a une pile-à-combustible à hydrogène qui va alimenter une batterie tampon de forte puissance. C'est cette batterie et seulement elle qui alimentera le moteur. C'est un peu la technologie employée par Audi avec son buggy hydrogène du Dakar.

Hopium compte vendre sa Machina à partir de seulement 120 000 € et compte déjà plus de 1000 réservations.

Notre avis, par leblogauto.com

Si on passe outre la partie hydrogène qui nous semble une fausse route pour l'automobile, il reste une belle voiture qui conserve en quasi-totalité la ligne du prototype. Une belle ligne de berline élancée qui pourrait avoir "de la gueule" avec un V6 thermique à l'avant par exemple. Mais, ce n'est pas la mode automobile.

On verra en octobre si Olivier Lombard tient sa promesse pour le prix. Pour le reste, 500 chevaux et 1000 km d'autonomie, cela reste une belle bagnole. Non ?

Pour résumer

La supercar à hydrogène française continue de se dévoiler avant la grand-messe du Mondial de l'Automobile de Paris 2022 où elle fera sa grande première. Olivier Lombard nous dévoile l'intérieur technoïde de son bolide. Par ici les photos.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos