Credit Photo - Formula 1
par Thibaut Emme

F1 : Fernando Alonso chez Aston Martin

Alors là pour une nouvelle qui surprend son monde ! Fernando Alonso casse "El Plan" avec Alpine et filera chez Aston Martin en 2023 pour remplacer Sebastian Vettel. Cela rend la place libre pour Oscar Piastri chez Alpine.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Du côté d'Aston Martin, on est évidemment très content de recruter un double champion du monde de Formule 1 qui, malgré les années, montre toujours une très grosse envie de bien faire. C'est un peu l'inverse d'un Vettel qui a montré une certaine lassitude depuis le début de l'année et ne cache pas que sa retraite est due à un manque d'envie et à des aspirations autres que la course un weekend sur deux.

Surtout, on se demandait comment Aston Martin allait se débrouiller pour la mise au point de sa voiture avec un Lance Stroll qui ne cache pas que ce n'est pas sa tasse de thé. Bref, la venue d'Alonso est un bien fou pour les "racing green" qui en plus devrait attirer des sponsors.

Une épine enlevée du pied pour Alpine

Pour Alpine, cela peut sembler un point négatif d'avoir Alonso qui part. Cependant, cette année il a montré de moins bonnes choses, pas forcément aidé par la chance. Pour Alpine, cela résout un souci "de riche". En effet, l'écurie a un espoir de la F1, Oscar Piastri, sous contrat et ne savait pas trop quoi en faire, faute de baquet. Désormais, tout est ouvert pour voir l'Australien, dont la carrière est géré par Mark Webber, dans le baquet de l'Alpine l'an prochain au côté d'un Esteban Ocon devenu numéro 1.

Ce n'est évidemment pas encore fait et demande une officialisation. Certains voient aussi désormais Ricciardo revenir chez Renault (devenu Alpine). Ce serait sans doute incongru, mais pourquoi pas. Mick Schumacher qui semblait sur la sellette chez Haas et que l'on voyait chez Aston Martin, se retrouve à rester chez Haas s'il continue d'avoir le soutien de Ferrari. Chez Haas on ne se montre pas opposé.

Nous, on met une pièce sur Piastri chez Alpine, officialisé à Spa à la rentrée, ou même avant durant la trêve. Il est déjà pilote de réserve Alpine, mais aussi pour McLaren et Williams pour les essais. Sa progression est parfaite avec le titre 2019 de Formule Renault Europe, puis le titre de Formule 3 en 2020 puis le titre de Formule 2 en 2021. Cette année, comme il ne peut plus courir en F2, il ronge son frein. Ces derniers jours, Webber a mis la pression à Alpine en disant à qui voulait l'entendre que Piastri irait ailleurs si besoin.

Continuer de piloter en F1 coûte que coûte ?

Aston continue de tenter de vendre du rêve avec des noms ronflants. Alonso succède à Vettel. Mais, pour Vettel, ce fut rapidement la douche froide et une ardeur en berne. Pour Alonso, c'est un moyen de continuer de piloter en F1 sans trop de pression. S'il ne réussit pas, c'est la faute de la "trapanelle", s'il réussit (ce qu'il arrive à faire par moment) c'est un génie du pilotage.

Alonso sentait sans doute la menace Piastri avec un contrat d'une saison à peine chez Alpine avant de devoir céder la place. En bougeant chez Aston Martin, Alonso s'assure un contrat sur au moins deux saisons, sans doute plus avec options. A 41 ans, le "taureau des Asturies, compte 350 engagements en F1 pour 347 grands-prix disputés. D'ici la fin de la saison 2022, Alonso va dépasser les 350 GP de Kimi Räikkönen et vise sans doute la barre des 400 GP qu'il pourrait atteindre dans deux saisons.

Actuellement, Fernando Alonso compte 41 points contre 58 à Esteban Ocon. Fernando a marqué 9 fois en 13 courses contre 10 fois pour Esteban. Alonso est arrivé 5 fois devant Ocon, et donc 8 fois pour Ocon devant Alonso.

Pour résumer

Fernando Alonso quitte Alpine FA Team après deux saisons chez les bleus. Il remplacera Sebastian Vettel, futur retraité, chez Aston Martin au côté de Lance Stroll. L'Espagnol a signé un contrat pluri-annuel mais pourrait avoir du mal à rebondir tant Aston Martin semble se perdre dans les méandres du règlement technique.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.