24H du Mans 2024 H+20 : qui attendait un match à 4 ?
Credit Photo - T. Emme / Leblogauto.com
par Thibaut Emme

24H du Mans 2024 H+20 : qui attendait un match à 4 ?

Après le long passage sous voiture de sécurité cette nuit, on a connu une nouvelle neutralisation après un accident spectaculaire, heureusement sans gravité de la Heart of Racing Aston Martin GT3 (le pilote est passé dans l'humidité). Cela a provoqué un regroupement des Hypercar et finalement un nouveau sprint de quelques heures, avec la fatigue en plus.

Zapping Le Blogauto Essai Jeep Avenger de 156 chevaux

La nouvelle neutralisation n'a pas été de tout repos. Plusieurs pilotes ont connu soit des "absences" soit une mécanique friable. Les voitures de courses n'aiment pas forcément ces changements de rythme. On a même eu la Peugeot qui a connu un épisode "bizarre"...soit le pilote a suivi la LMP2 devant lui qui a fait un écart, soit il y avait quelque chose sur la piste. Toujours est-il que se sortir sous SC, cela fait mauvais genre. La Cadillac #3 a connu des pépins mécaniques de son côté.

Devant, on a eu plusieurs échanges de leader avec une Cadillac en tête des 24 heures du Mans. Mais, Ferrari a repris sa marche en avant. A noter que la Cadillac 311 a connu un monstrueux coup de raquette et une trajectoire arrêtée par les pneus. Le prototype est en vrac.

La Ferrari #50 officielle est en tête avec la #83 à sa poursuite, mais aussi en protection. 6 secondes environ entre les deux. La Toyota #8 reste à portée de tir de la Ferrari et on a donc 3 voitures en un mouchoir de poche. Un peu plus loin, la Porsche 963 #6 n'a pas dit son dernier mot, mais avec le rythme observé, on pourrait plus miser sur une victoire de Ferrari. Attention, ce sont les 24 heures du Mans et il reste encore 4 heures. Tout peut se passer, surtout que la pluie est de nouveau annoncée alors qu'on a connu une matinée enfin sêche.

Du côté des LMP2, à midi, le Cool Racing est en tête. Mais c'est au jeu des ravitaillements et en théorie Vector (4e) est toujours à la mène. AF Corse est 2d, United Autosport 3e. La victoire risque de mettre du temps à choisir son vainqueur en LMP2 aussi. En LMGT3, on retrouve la 911 #91 du MantheyEMA devant la BMW Team WRT et la Mustang du Proton Competition.

Ces 24 heures du Mans ne seront pas celles des records de vitesse ou de distance. Mais, elles offrent un très beau spectacle en piste et une indécision totale concernant le vainqueur.

[Mise à jour : rebondissement juste après la publication, la Ferrari #83 abandonne sur un souci de batterie qui aurait coulé.]

Top 10 des 24 heures du Mans à midi

1 - 50 Ferrari AF Corse
2 - 83 AF Corse
3 - 6 Porsche Penske Motorsport
4 - 8 Toyota Gazoo Racing
5 - 51 Ferrari AF Corse
6 - 12 Hertz Team JOTA
7 - 38 Hertz Team JOTA
8 - 2 Cadillac Racing
9 - 7 Toyota Gazoo Racing
10 - 5 Porsche Penske Motorsport

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

Avec les neutralisations derrière les voitures de sécurité et le nouveau protocole qui veut que tout le monde se regroupe derrière une seule voiture, les écarts entre les hypercars sont nuls dans la matinée quand le drapeau vert est agité. Tant mieux pour le spectacle surtout que l'on a eu des dépassements en piste pour reprendre la tête de la course. Un sprint de 5/6h mais avec des voitures et des pilotes fatigués !

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.