La photo officielle des 24h du Mans 2024Lancer le diaporama
Grille de départ des 92e 24H du Mans 2024
+1
La photo officielle des 24h du Mans 2024Credit Photo - ACO
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme
Toyota sauve un peu les meubles

24H du Mans 2024 : la grille officielle

L'Automobile Club de l'Ouest a publié la grille officielle du départ des 24 heures du Mans 2024. Si Porsche est bien en pole, pour Toyota il y a un peu de mieux puisque la #7 ne partira finalement pas 61e.

Zapping Le Blogauto Alpha Tonale Q4 PHEV-2 280ch Veloce

Pour les premières places, on a pu vivre l'hyperpole hier soir, avec Cadillac qui pensait toucher un premier Graal en signant un double. Mais Kevin Estre a sorti un tour à la limite du décrochage à plusieurs reprises et fait mieux que la Cadillac #2. Sauf que, la #2 avait une pénalité au-dessus de la tête suite à un accrochage aux 6H de Spa (Earl Bamber ayant été jugé responsable) et de 2d, la Cadillac #2 retombe à la 7e place.

En première ligne on aura donc la Porsche 963 #6 de Vanthoor avec la Cadillac #3 de Bourdais, le "régional de l'étape". Derrière une deuxième ligne 100% Ferrari sera en embuscade pour tenter de profiter du malheur des autres pour prendre la tête et engranger de l'avance. Alpine et BMW se partagent la 3e ligne, devant la deuxième Cadillac donc et la Porsche #12 de Hertz Team Jota (non officielle).

Il faut aller au 8e rang pour trouver la première Peugeot qui devra faire une course d'attente et d'endurance, faute d'un rythme suffisant (la BoP est trop récente et castratrice à priori). Pour Toyota, la #8 est en 6e ligne et la #7 qui avait été rejetée tout à la fin du classement des qualifications pour avoir provoqué un drapeau rouge en fin de séance, se voit repêchée à la dernière place des hypercar. L'ACO fait cela pour éviter qu'une voiture très rapide se retrouve derrière 45 voitures plus lentes et prenne des risques. Mais, en partant 23e, cette Toyota va devoir soit être très agressive pour remonter rapidement (si possible) soit là aussi faire une course d'attente et espérer des conditions favorables.

La Porsche 963 #6 partira première. Un privilège qui permet - parfois - de l'emporter. Dans plus de 20 % des éditions passées, la voiture partie première l'a emporté (depuis l'introduction de la pole position en 1963). Laurent cartalade (aco)

Une course qui s'annonce pleine de rebondissements

Ces conditions, ce sera sans doute la pluie. Elle est annoncée en averses tout le weekend et au Mans, elle est particulière cette pluie. En effet, le circuit est très long (plus de 13 km) et une partie est dans la forêt. Cette zone boisée "attire" la pluie quand la partie nord, près de l'aérodrome est dégagée et souvent avec moins de pluie (poussée par les vents).

Les 24 heures du mans ont un système de voiture de sécurité particulier. Le circuit est si grand qu'on ne peut pas n'avoir qu'une seule voiture. Ici, il y en a 3 qui sortent toutes au même moment, sans se préoccuper de savoir si elles ont la voiture de tête derrière elles ou pas. Une fois tout le monde regroupé derrière une voiture, celle-ci peut donner (enfin le patron de la course) de la dépasser tout en respectant l'allure maximale autorisée. Ainsi, à un moment donné, toutes les voitures se retrouvent derrière une seule et même voiture de sécurité.

C'est une différence par rapport à "avant" quand il y avait 3 voitures mais qu'on ne pouvait pas doubler. Là, les écarts seront réduits à néant ou presque pour la voiture de tête. A noter que pour les incidents moins graves, le Directeur de course a à sa disposition des "slow zones", une portion du circuit où un doit fortement ralentir. Mais le reste du circuit est sous drapeau vert. Cela joue aussi sur les écarts en fonction des circonstances de déclenchement et de fin. Enfin, il y a aussi les "full course yellow" qui imposent à tout le monde de se mettre à allure de voiture de sécurité, sans pour autant sortir les voitures.

Normalement la grille est dans la galerie de l'article. Si ce n'est pas la cas, elle est > ici <.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

L'ACO a publié la grille de départ des 92e 24 heures du Mans. La Porsche est en pole un peu de manière surprise devant une Cadillac. La deuxième Cadillac a été pénalisée. Ferrari est l'un des favoris les mieux placés, à la deuxième ligne.

Départ demain 15 juin à 16h. Le "starter" sera Zinedine Zidane.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos