par Elisabeth Studer

Mercedes : 1ere usine de batteries VE aux USA

Mercedes-Benz a ouvert mardi sa première usine de batteries pour véhicules électriques (VE) aux Etats-Unis, dans l'Alabama. Un évènement qui tombe à pic alors que le constructeur allemand compte lancer dans quelques mois aux USA la production de SUV électriques avec pour objectif de se placer du mieux possible pour concurrencer Tesla.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Mercedes investit 1 milliard de dollars supplémentaires en Alabama

Mercedes est implanté dans l'Etat de l'Alabama depuis les années 1990. Le groupe allemand vient d’y investir 1 milliard de dollars supplémentaires pour construire une usine de batteries, des centres logistiques et pour adapter une ligne de production à la fabrication de véhicules électriques.

Rappelons que le constructeur se prépare à mettre fin à sa production de véhicules dotés d’un moteur thermique avant la fin de la décennie "là où les marchés le permettront", selon ses propres termes.

Production des variantes SUV de l’EQS et de l’EQE prévue en Alabama

Mercedes-Benz prévoit de débuter dans les prochains mois dans son usine de Tuscaloosa en Alabama la production des variantes SUV de l'EQS, la version électrique de la Mercedes Classe S, et de l'EQE.

Partenariat avec Envision AESC

Le constructeur ambitionne plus largement de construire huit usines de batteries électriques dans le monde d'ici 2030. En conformité avec cette stratégie, il a parallèlement annoncé mardi avoir noué un partenariat avec le groupe chinois Envision AESC. Ce dernier s’est engagé à lui fournir à partir de "la moitié de la décennie" les modules de batteries qui seront assemblés dans l'Alabama. Ces modules seront fabriqués dans une nouvelle usine aux Etats-Unis dont la localisation n'a pas été précisée.

Notre avis, par leblogauto.com

« Nous voulons contrôler autant que possible le système général du moteur électrique, de la batterie et de l’électronique de puissance, à l’instar de ce qui se passe avec le moteur à combustion », a déclaré en janvier dernier Markus Schäefer, directeur de la technologie de Mercedes.

Cette stratégie inclut également l’onduleur , qui est chargé de transférer l’énergie de la batterie au moteur, même si pour l’instant « il n’a pas été décidé si nous le construirons également nous-mêmes », a-t-il ajouté.

L’intention de l’entreprise est de contrôler à brève échéance l’ensemble du processus de développement et de fabrication générale de ses véhicules électriques.

Sources : Mercedes, AFP

Pour résumer

Mercedes-Benz a ouvert mardi sa première usine de batteries pour véhicules électriques (VE) aux Etats-Unis, dans l'Alabama. Un évènement qui tombe à pic alors que le constructeur allemand compte lancer dans quelques mois aux USA la production de SUV électriques avec pour objectif de se placer du mieux possible pour concurrencer Tesla.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.