L'Extreme E en danger face à une désertion ?
Credit Photo - Extreme E
par Thibaut Emme

L'Extreme E en danger face à une désertion ?

L'Extreme E doit connaître sa 4e saison prochainement. Sauf qu'on apprend deux forfaits, de taille. Que se passe-t-il dans ce championnat électrique ? Le passage à l'hydrogène fait-il fuir les participants ?

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Les deux équipes qui jettent l'éponge sont le "GMC Hummer EV Chip Ganassi Racing" et le "X44 Vida Carbon Racing". La première était l'écurie soutenue par General Motors et opérée par les équipiers de Chip Ganassi Racing. Deux noms importants qui désertent.

Le X44 c'était l'écurie de Sir Lexis Hamilton. Outre le nom du septuple champion du monde de Formule 1, c'est une écurie qui a accueilli Sébastien Loeb et Cristina Gutierrez et a été titrée en saison 2. Là encore c'est un départ d'importance. Mais, l'Extreme E accueille une nouvelle écurie, la "SUN Minimeal". Mais, ce n'est ni un constructeur, ni un nom ronflant.

Pourquoi ces départs après 3 saisons à peine (pour X44) ? On serait tenté de dire que contrairement à la Formule E qui a de suite été soutenue par des sponsors et des constructeurs, l'Extreme E reste invisible. GMC parti, il ne reste plus que McLaren en constructeur automobile. Ô bien sûr, ABT, Acciona ou Andretti sont des noms qui parlent un peu. Mais cela ne donne pas de retombées médiatiques au championnat.

L'autre hypothèse, c'est le passage à l'hydrogène et non à l'électrique à batterie. Ce changement vise à attirer certains constructeurs qui veulent communiquer sur l'hydrogène (Toyota, Audi, etc.). Mais, ce faisant, cela semble faire fuir un GMC qui communique sur le Hummer EV via ces courses de buggys électriques.

[Mise à jour 11/02 : le Carl Cox Motorsport ne participera pas à cette nouvelle saison. 3 écuries qui partent en quelques jours. Il y a le feu.]

Alors, hydrogène ? Visibilité du championnat insuffisante ? Un peu de tout cela ? Pour Alejandro Agag (le fondateur de la Formule E), cette série ne semble pas aussi alléchante pour les constructeurs que les monoplaces électriques. Et si au lieu d'aller à l'autre bout du monde, Agag mettant son Extreme E sur des circuits de "cross" plus classiques, plus proches ?

La première manche de cette 4e saison aura lieu dans 9 jours à Jeddah en Arabie Saoudite.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Deux équipes de renom quittent coup sur coup le championnat de buggy électrique l'Extreme E. X44 Et GMC Chip Ganassi, c'est Lewis Hamilton, General Motors et Ganassi qui filent. Après trois saisons, le championnat ne semble pas convaincre les constructeurs de le rejoindre, contrairement à la Formule E, l'autre dada d'Alejandro Agag.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.