par Joest Jonathan Ouaknine

Introduction à la Formule Atlantic

Depuis la disparition de l'Indy Light (réssucitée en IRL avec l'Infinity Pro), la Formule Atlantique fait figure de tremplin vers le Champ Car. Néanmoins, ces dernières années, c'était davantage une voie de garage. Du coup, alors que les Américains dominent le plateau en Atlantic, il n'y avait plus qu'un seul pilote Américains en Champ Car (tiens, ça rappelle la situation des Français entre la F3000 et la F1 il y a une dizaine d'année...) Mais désormais, le lauréat reçoit un million de dollar, de quoi décrocher un budget pour le Champ Car.

Zapping Le Blogauto Essai de l'Abarth 500E

Le paradoxe étant que le premier lauréat de cette Atlantic nouvelle formule (qui a troqué au passage son moteur Toyota pour un Mazda) censée favoriser les Américains est un Français: Simon Pagenaud, désormais proche d'un volant chez Walker/Team Australia en Champ Car.

Qui pour lui succéder? Aujourd'hui avaient justement lieu les premiers tests 2007 de la discipline, à Sebring.

Le meilleur performer fut le rookie J.R. Hildebrand, pilote de Newmann-Wachs. Chez Walker, champion en titre, il faudra surveiller l'Anglais Ryan Lewis et la Suissesse Simona De Silvestro. Autre pilote très attendu, Matt Lee (Mi-Jack Conquest), issu de la Formule BMW. Fait curieux, Red Bull est désormais partenaire de Forsythe en Atlantic, alors que c'est PKV qui alignera une "Red Bull" (pour Neel Jani) en Champ Car.

Mais les meilleures écuries ne sont pas forcément dérivées de structure du Champ Car. 4e en 2006, le Brésilien Rafael Matos (Sierra Sierra) figure parmi les favoris. Chez Jensen Motorsport, Tom Sutherland essayera d'être autre chose que "l'équipier de Frankie Muniz". Le Genoa Racing, écurie présente dans les années 90, renait gràce à la volonté (et la carte bleue) de Jimmy Vasser, ancien pilote du team.

Enfin, pour l'insolite, il y a Carl Skerlong (US RaceTronics.) Dans la lignée de Teo Fabi ou de Luc Alphand, il fut d'abord un skieur, avant de se reconvertir au sport auto. Quant au coup de chapeau, il va pour Justin Sofio, qui court en C2 (championnat "B") chez Mathiasen Motorsport. Mecano d'Atlantic, il est devenu pilote à 25 ans. Mathiasen étant une petite équipe, n'alignant qu'une voiture, il du cumuler les rôles, ce qui ne l'empêcha pas de remporter le titre C2 en 2005. Bonne nouvelle pour Sofio: Mathiasen a engagé un mecano et Sofio ne sera plus que pilote!

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

Depuis la disparition de l'Indy Light (réssucitée en IRL avec l'Infinity Pro), la Formule Atlantique fait figure de tremplin vers le Champ Car. Néanmoins, ces dernières années, c'était davantage une voie de garage. Du coup, alors que les Américains dominent le plateau en Atlantic, il n'y avait plus qu'un seul pilote Américains en Champ Car (tiens, ça rappelle la situation des Français entre la F3000 et la F1 il y a une dizaine d'année...) Mais désormais, le lauréat reçoit un million de dollar, de quoi décrocher un budget pour le Champ Car.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.