par Thibaut Emme

FE ePrix de Rome 2022 : les bosses vainqueurs sans contestation

Au terme du ePrix de Rome, Mitch Evans l'emporte sur Jaguar. Mais, la course a surtout été marquée par un tracé très bosselé.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Le circuit de Rome de Formule E est un circuit urbain temporaire. Habituellement, le bitume est plutôt lisse et le dénivelé naturel des rues permet d'avoir un tracé honnête. Mais, cette année, des creux et des bosses parsèment le parcours. Il y avait par exemple des sauts juste avant un freinage. C'est impressionnant à voir, mais pour les pilotes ce n'est pas agréable.

Vandoorne en pole position

En qualification, les Mercedes ont impressionné. Vandoorne signe la pole après avoir éliminé son coéquipier (champion 2021) de Vries. Vandoorne devance Frinjs sur Envision, de Vries, Da Costa et Vergne.

Dennis, Wehrlein, Lotterer, Evans et Rowland complètent le top 10. Dans les mal qualifiés, di Grassi est 12e, Buemi 17e. Pas top pour ces pilotes expérimentés. Les deux pilotes Dragon/Penske, Giovinazzi et Sette Camara sont bons dernier. Pour rappel Dragon sera associé à DS l'an prochain.

Le départ est marqué par un gros accrochage, puis l'accident de Max Günther qui pousse la Direction de course à faire rentrer en piste la voiture de sécurité. L'intervention durera 10 minutes environ avant de relâcher la meute. Nouveauté, suite à une SC, on n'enlève pas des kWh à la consommation autorisée. Désormais, on ajoute du temps. Au final, ce sera 5 minutes 15 de plus (à la base c'est 45 min + 1 tour).

Vandoorne perd la tête face à Frinjs. Puis un certain "ronronnement" s'installe comme à chaque ePrix. Les écuries installent les tactiques de consommation et d'utilisation des mode attaque.

Au final, tout se décante dans les 10 dernières minutes avec la Mercedes de De Vries qui doit abandonner. Vandoorne n'est plus vraiment en mesure de jouer la gagne. Et Evans revient de derrière pour dépasser tout le monde. Evans est parti 9e et fini par l'emporter avec un rythme incroyable. Bird, son coéquipier, était 13e sur la grille et termine 5e.

Victoire de Mitch Evans

Pour Evans, c'est la 3e victoire en Formule E, sa deuxième à Rome. Il pourra réitérer demain avec le deuxième e-Prix de Rome du weekend. Evans l'emporte devant Robin Frinjs et Stoffell Vandoorne. Vergne est 4e alors qu'il avait un podium au bout des pneus. Suivent Bird, Da Costa, Mortara, Wehrlein, Cassidy, et Lotterer.

PosDriverTeam
1Mitch EVANSJAGUAR TCS RACING
2Robin FRIJNSENVISION RACING
3Stoffel VANDOORNEMERCEDES-EQ FORMULA E TEAM
4Jean-Éric VERGNE DS TECHEETAH
5Sam BIRDJAGUAR TCS RACING
6António Félix DA COSTADS TECHEETAH
7Edoardo MORTARAROKIT VENTURI RACING
8Pascal WEHRLEINTAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAM
9Nick CASSIDYENVISION RACING
10André LOTTERERTAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAM

Classement pilotes Formule E 2022

Après 4 ePrix dans cette saison 8 de Formule E, Mortara reste en tête mais voit plusieurs pilotes revenir fortement sur lui. Vandoorne n'est qu'à 3 points et Frinjs à 7. Vergne avec sa belle 4e place remonte 4e et double de Vries. Le vainqueur du jour fait un bond et son apparition dans le top 10.

PosDriverTeamPoints
1Edoardo MORTARAROKIT VENTURI RACING49
2Stoffel VANDOORNEMERCEDES-EQ FORMULA E TEAM46
3Robin FRIJNSENVISION RACING42
4Jean-Éric VERGNEDS TECHEETAH39
5Nyck DE VRIESMERCEDES-EQ FORMULA E TEAM38
6Pascal WEHRLEINTAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAM34
7André LOTTERERTAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAM31
8Mitch EVANSJAGUAR TCS RACING26
9Jake DENNISAVALANCHE ANDRETTI FORMULA E26
10Lucas DI GRASSIROKIT VENTURI RACING25

Classement écuries

Par écurie aussi les classements se resserrent. Mercedes prend la tête malgré l'abandon de de Vries. DS Techeetah recolle en marquant 20 points. On notera que deux écuries restent avec zéro point : NIO 333 et Dragon / Penske.

PosTeamPoints
1MERCEDES-EQ FORMULA E TEAM84
2ROKIT VENTURI RACING74
3TAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAM65
4DS TECHEETAH59
5ENVISION RACING52
6JAGUAR TCS RACING48
7AVALANCHE ANDRETTI FORMULA E28
8NISSAN E.DAMS6
9MAHINDRA RACING4
10NIO 333 FE TEAM0
11DRAGON / PENSKE AUTOSPORT0

Illustration : Formule E

Pour résumer

Au terme du ePrix de Rome, Mitch Evans l'emporte sur Jaguar. Mais, la course a surtout été marquée par un tracé très bosselé.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.