par Thibaut Emme

T1 2022 : Rivian continue de "cramer la caisse"

Le constructeur de véhicules électriques Rivian vient de publier son bilan financier pour le premier trimestre 2022. 1,6 milliard de dollars de perte et un chiffre d'affaires qui ne dépasse pas les 100 millions de dollars.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

La vie d'un nouveau constructeur, qui plus est électrique, n'est pas "un long fleuve tranquille". Rivian le sait, et visiblement les investisseurs aussi puisqu'ils continuent de faire confiance dans la direction. En ce premier trimestre (T1) 2022, Rivian annonce un chiffre d'affaires (CA) de 95 millions de dollars. 1 227 véhicules ont été livrés et 2 553 ont été produits sur T1 2022

Cette production n'est pas rentable et génère une perte de 502 millions de dollars. Selon la Direction, les lignes de production sont prévues pour produire à un rythme élevé et produire aussi peu de véhicules coûte très cher. Selon Rivian, ce coût va diminuer rapidement, améliorant la profitabilité par véhicule.

500 + 500 + 500...

Mais, il n'y a pas que la production chez Rivian qui influe négativement sur les résultats. Il y a évidemment aussi la R&D. La recherche et développement, cela coûte très cher. Pour ce T1 2022, Rivian indique 547 millions de dollars pour ce poste. Enfin, il y a les dépenses "Selling, general, and administrative" (alias SG&A) qui s'établissent à 530 millions de dollars. Résultat, les opérations ressortent en perte de 1,579 milliard de dollars contre 410 millions une année auparavant. La perte nette pour ce trimestre ressort à 1,593 milliards de dollars.

Bon, pour le moment, Rivian a beaucoup d'argent. La société indique des "liquidités et flux de trésorerie disponible" à près de 17 milliards de dollars. Et de garder également des lignes de crédit disponibles. L'argent brûle vite dans l'industrie et Rivian va devoir rapidement montrer qu'ils ont la capacité à tendre vers les profits. C'est ce qu'a réussi à faire Tesla à un moment critique, quitte à monter des lignes de montage sous des tentes et sortir des véhicules avec des défauts corrigés en service après-vente.

Toujours optimiste pour les prochaines étapes

Rivian qui a donc produit 2 553 véhicules sur Q1 2022 compte toujours sortir 25 000 véhicules sur l'année 2022. Le carnet de commande serait à 90 000 véhicules pour le R1. Rivian est donc optimiste et espère toujours ouvrir l'usine de Georgie (investissement de 5 milliards de dollars tout de même) pour y produire le R2 (SUV "intermédiaire") dès 2025. Rivian doit aussi produire un groupe propulseur unique ("Enduro") pour tous ses véhicules ainsi qu'une nouvelle batterie LiFePO4 lithium fer phosphate (ou LFP).

Evidemment, les différentes pénuries et crises vont influer énormément sur les livraisons du SUV électrique R1. Ford qui a investi massivement dans Rivian a commencé à envoyer des signes de désengagement. Ford a annoncé mercredi céder 8 millions de titres Rivian pour 214 millions de dollars, créant une petite panique et des journées à fort volume d'échange.

Lancée à $78, l'action avait plus que doublé rapidement avant de s'effondrer "lentement". A date elle est à 24,30 dollars et si elle a chuté après la vente d'un paquet d'actions par Ford, les annonces financières ont visiblement rassuré. En effet, les pertes ont été effacée quelques jours après à la bourse.

La lettre aux actionnaires de Rivian pour Q1 2022

Pour résumer

Le constructeur de véhicules électriques Rivian vient de publier son bilan financier pour le premier trimestre 2022. 1,6 milliard de dollars de perte et un chiffre d'affaires qui ne dépasse pas les 100 millions de dollars.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.