Rivian et Volkswagen main dans la main
Credit Photo - Rivian
par Pierre-Yves Tanguy
Riswagen ou Volkswavian ?

Rivian et Volkswagen main dans la main

D’un coté un constructeur de l’ancien monde qui met tout ce qu’il peut mettre dans une nouvelle technologie qu’il ne maitrise pas encore correctement et dont les ventes dans cette branche peinent à décoller. De l’autre coté, un représentant du nouveau monde dont l’image se veut cool et les concepts suffisamment intéressants pour qu’on s’y attarde, mais qui peine lui aussi à vendre ses produits et qui a besoin de reins plus solides qu’actuellement pour developper sa technologie plus sereinement. Assiste t’on à un début de lune de miel ?

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Rivian c’est la grenouille qui se veut plus grosse que le boeuf. Les américains ont de l’ambition et ont conclu des beaux partenariats pour les vehicules utilitaires, mais leurs ventes de vehicules particuliers ont du mal à décoller, ce qui bride le developpement de futur modèles plus compatibles avec les différents marchés internationaux. Malgré les difficultés financières, Rivian a notamment présenté en début d’année les concepts attractifs R2, R3 et R3X, qui auraient toute leur place sur nos chaussées de vieux européens conservateurs.
Afin de consolider financièrement la pérennité de la société, de rassurer les actionnaires (et il le faut en ces temps difficiles pour le constructeur américain), et lancer un signal de fiabilité dans le milieu, rien de mieux que se joindre à un vieux de la vieille. C’est ce qu’on en conclut en voyant la nouvelle joint-venture de Rivian avec…..Volkswagen ! Ainsi, en injectant dans un premier temps près d’un Milliard de Dollars dans une nouvelle co-entreprise (et jusqu’à 4 Milliards de dollars supplémentaires), le groupe Allemand s’assure d’avoir accès à une technologie de software pour plateforme de véhicule électrique fraiche, efficiente et efficace, soit tout ce qu’il n’arrive pas à developper en interne pour rendre ses vehicules électriques attrayants. 
Quant à Rivian, en mettant à disposition une partie de ses recherches, le constructeur américain réduit ses coûts de développement et soulage instantanément ses comptes, ce qui annonce du positif pour les prochaines générations de véhicules à imaginer et faire progresser sur toute la seconde moitié de la décennie.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

Une nouvelle joint venture associe le constructeur Rivian et le Groupe Volkswagen dont le but est de partager la technologie software autour d’une plateforme electrique commune. Un plan relativement massif de 5 milliards de Dollars qui va permettre à Volkswagen de progresser dans la technologie électrique qu’il ne parvient que partiellement à maitriser, puis d’infuser cette nouvelle technologie à travers tous les modèles d’une même plateforme. Rivian, lui, bénéficie de la puissante image de marque du groupe allemand, et va pérenniser son existence par ce partenariat lui permettant de réduire drastiquement ses couts de développement. Comme dirait Flantier de la compta, on est sur un win-win !

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.