Koenigsegg Chimera : l'hypercar Frankenstein
par Nicolas Anderbegani

Koenigsegg Chimera : l'hypercar Frankenstein

Cette création unique de Koenigsegg appartient au président de la FIA, Mohamed Ben Sulayem.

Zapping Le Blogauto Essai Peugeot 408 Hybrid 225

D'ici la fin de cette année, Koenigsegg produira pour la première fois de son histoire trois gammes de modèles différentes: la Jesko, qui promet de franchir la barre mythique des 500 Km/h, la Gemera - mégaca GT à 4 places - et CC850. Malgré cela, ses ingénieurs ont trouvé le temps de développer et de construire une pièce unique baptisée Chimera, basée sur un Agera RS mais utilisant des pièces de la Jesko et de la CC850.

Patchwork Koenigsegg

La voiture appartient à Mohammed Ben Saluyem, le président de la FIA. Il possède son Agera RS depuis six ans, et lorsque Koenigsegg a dévoilé la CC850 avec sa transmission manuelle unique en 2022, il a sollicité Koenigsegg pour rendre son hypercar encore plus spéciale. Il a approché la marque suédoise avec l'idée de modifier son Agera RS avec le moteur de la Jesko et la transmission de la CC850.

La carrosserie de l'Agera RS, en fibre de carbone teintée en bleu avec un intérieur en cuir marron, est restée la base. Koenigsegg a ajouté une touche fonctionnelle et élégante avec une nouvelle ouverture de toit en fibre de carbone dotée d'un aileron de requin. Cela a non seulement amélioré l'esthétique de la voiture, mais également amélioré le refroidissement et la stabilité à grande vitesse. Des ajustements mineurs comprenaient le remplacement des étriers de frein noirs par des étriers argentés. La Chimera conserve les sièges baquets Agera RS et dispose du système d'infodivertissement Smart Cluster amélioré, tandis qu'une subtile broderie « CHIMERA » sur le tableau de bord passager ajoute une touche personnalisée. Mais ce n’est pas à l’extérieur qu’a eu lieu le plus gros du travail.

Comme l'Agera a été lancée il y a dix ans, ses systèmes électriques sont beaucoup plus anciens que ceux du Jesko. Koenigsegg a dû réviser le câblage en plus d'installer le V8 biturbo de 5,0 litres issu de  la  CC850. Pour la Chimera, on obtient les 1 280 ch de la Jesko standard avec de l'essence à la pompe et 1 600 ch avec de l'E85.

Transmission : 3 façons de changer de vitesse !

Le système de changement de vitesse unique utilisé dans le CC850 comprend un levier de vitesses à portail et offre à la fois des modes de conduite manuels et automatiques traditionnels, grâce à la magie de l'ingénierie de Koenigsegg. Ben Saluyem souhaitait que le constructeur automobile fasse passer sa voiture au niveau supérieur. Ainsi, la transmission de la Chimera ne comporte pas seulement un levier de vitesses manuel et la possibilité de la conduire en mode entièrement automatique, mais elle comporte également des palettes de changement de vitesse derrière le volant, ce qui signifie qu'il existe trois façons de passer d'une vitesse à l'autre !

La voiture rejoint une incroyable collection de supercars et d’hypercars appartenant à Ben Saluyem. Sa collection est estimée à plus de 75 millions de dollars et comprend une Ferrari LaFerrari, une Bugatti Chiron Super Sport, une Mercedes-Benz CLK GTR Strassenversion, une Aston Martin Valkyrie, une McLaren Senna, une Pagani Huayra BC, une Porsche 911 GT2 Strassenversion et deux McLaren Speedtails.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

La Koenigsegg Chimera est un modèle unique développé par le constructeur suédois à la demande du président de la FIA Mohamed Ben Sulayem. La voiture de base est une Agera RS sur laquelle a été greffé le moteur de la Jesko et la transmission de la CC850, avec la particularité de disposer à la fois d'un levier manuel et de palettes au volant, selon ses envies !

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.