Accueil Actualité DS7 Crossback Elysée : voici la « Macronmobile » !

DS7 Crossback Elysée : voici la « Macronmobile » !

0
93
PARTAGER
DS

Le 11 novembre, à l’occasion des cérémonies commémoratives de l’Armistice, le président de la République est apparu avec une nouvelle voiture, la DS7 Crossback Élysée, une création unique pour le chef de l’État.

 

Emmanuel Macron se déplaçait déjà avec un exemplaire du SUV de DS depuis son investiture en 2017. Il s’agit d’une nouvelle version, plus spécifiquement conçue pour les besoins du Président. Le nouveau vaisseau amiral DS9 n’a pas été retenu, sa fabrication « made in China » ne collant pas avec le message de souveraineté industrielle que le pouvoir essaie de promouvoir.

A la chinoise

La grande particularité de ce modèle est une extension de 20 centimètres de l’empattement, qui atteint ainsi 2,94 mètres. La longueur totale du véhicule passe ainsi à 4,79 mètres. Ces centimètres supplémentaires étaient une demande de la présidence, afin d’avoir plus d’espace arrière pour « devenir un outil de travail ». Un accoudoir vient séparer les deux sièges sous un ciel de toit exclusif en Alcantara tandis que l’espace aux jambes atteint jusqu’à 545 millimètres.

A la place de la banquette se trouvent désormais deux sièges indépendants, réalisés en cuir basalte avec le célèbre design du bracelet de montre DS Automobiles. La partie arrière intègre des chargeurs sans fil et USB et un porte-documents.

A l’extérieur, ce DS 7 Crossback Élysée est équipé pour les fonctions de la présidence, de feux clignotants bleu/rouge disposés en face avant, de porte-drapeaux amovibles ou encore d’une antenne pour un système de télécommunications. Le véhicule est bien entendu blindé. Elle est peinte en Ink Blue et reçoit de nouvelles jantes noires de 20 pouces. DS a choisi la version hybride rechargeable, qui dispose de 300 chevaux avec quatre roues motrices.

Un constructeur officiel chevronné

Emmanuel Macron perpétue ainsi la tradition « Citroën » de la présidentielle qui s’est incarnée dans la Citroën 15-6, une des dernières versions de la Traction Avant à partir de 1954 sous René Coty, puis les DS 19 et 21 de Charles de Gaulle, la SM cabriolet de Pompidou ou encore la fameuse CX Prestige de Jacques Chirac. Plus récemment, après une longue période Peugeot sous Giscard puis Renault sous Mitterrand, la présidence s’est déplacée en C6 et enfin en DS5 Hybrid4, premier modèle de la marque DS à être utilisé par François Hollande en 2012. C’est en 2017 que nous sommes passés à la DS7 Crossback.

On ne connaît pas le prix exact de cette modification, en espérant qu’elle n’ait pas coûté un « pognon de dingue ». A quand une série spéciale grand public ?

Poster un Commentaire

93 Commentaires sur "DS7 Crossback Elysée : voici la « Macronmobile » !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
panama
Invité

Je trouve la réflexion sur le prix déplacée, après tout c’est lui qui dirige le pays et contrairement à la Reine d’Angleterre il travaille beaucoup.

pedrok
Invité

Slurp slurp mmmm c’est bon

panama
Invité

@pedrok : pourquoi ne pas essayer ? Qui sait ça pourrait te plaire

Emmanuel
Invité

@panama
je viens de cracher mon café sur le chat qui venait de s’installer sur mes genoux en éclatant de rire !
bravo pour la blague du président qui bosse .
il remue beaucoup, ça, d’accord, après pour un vrai boulot productif, je demande à voir 😆

Gilgamesh
Invité

Ne laissez pas votre haine vous aveugler. Il est très critiquable sur bien des points, vous avez parfaitement le droit de ne pas être du même bord, mais comme tous eux qui l’ont précédé il travaille beaucoup.

Dom
Invité

Son métier : brasseur de vent.

lym
Invité

Il faut donc le mettre devant les éoliennes qui peinent à produire?

Amazon
Invité

Je mettrais un bémol sur le grand Jacques, qui a réussi à passer 12 ans sans que ça lui fasse bouger l’autre

greg
Invité

Tu te trompes, il etait debout vers 08h et finissait ses journees tard, il allait a fond dans ses dossiers….Ce n’ est pas parce qu’ il ne gesticulait pas tout le temps devant les cameras a chaque fait divers ou qu’ il n’ allait pas en train en vacances avec toute la presse qu’ il ne foutait rien.

Amazon
Invité

merci de me rappeler les grandes décisions prises sous ses 2 mandats…
la seule qui me vient à l’esprit c’est les 35 heures, pendant la cohabitation.
je ne dis pas que c’était une feignasse, je ne le connaissais pas perso, mais debout à 8h et jusqu’à tard pour le résultat obtenu, il aurait pu rester à regarder la télé comme Trump ca n’aurait pas changer grand chose.
ah si, une grande décision que j’approuve encore: celle de ne pas participer à la chasse aux ADM d’ Hussein. comme quoi, on arrive à toujours trouver un truc positif

Emmanuel
Invité
J’ai la chance (?) la malchance (?) d’avoir de la famille qui a participé à sa campagne dès le second jour après son annonce et pas le lendemain du premier tour comme de très nombreux politiques dotés de costumes double face. Il est comme d’autres, il bosse, un peu, il s’intéresse à certains dossiers … mais il y a surtout un quantité effarante de conseillers autours de lui et des ministres. Et ce sont eux qui bossent souvent de 50 à 70 h / semaines ou des nuits entières pour préparer des dossiers. Mais 35 ans, science po en poche,… Lire la suite >>
zafira500
Invité

« mais comme tous eux qui l’ont précédé il travaille beaucoup. »
Ce sont surtout ses conseillers qui bossent beaucoup (enfin en théorie).

wizz
Membre

emmanuel
tu voudrais surement le voir ramasser des patates, ou assembler une bagnole sur la ligne d’assemblage, n’est ce pas?

et toi, que fais tu de productif comme métier?

Miké
Invité

Putain ouais, si seulement il bossait dans le réel (ne serait ce qu’un mois par an) plutôt que de faire des apéros et des dîners a nos frais. Ça ferait du bien. Et tout ses ministres aussi par la même occasion. Ils ont l’air d’avoir trop de temps vu qu’ils « écrivent » tant de livres.

Emmanuel
Invité
@wizz On ne se connait pas assez pour se tutoyer ! à part ça : boulot sur des chantiers, coupe de bois de chauffage, pose d’isolants, emballage de poulets destinés aux GSA, et actuellement préparation du terrain pour une activité de maraichage … mais il me manque les fonds pour financer la location d’une pelle 2 T pendant 3 ou 4 jours, donc je vais repartir bosser sur des chantiers ou couper du bois en plein air. ça va comme CV boulots de merde mal payés mais essentiels ? j’ai aussi déjà connu les joies du glanage des patates ce… Lire la suite >>
wizz
Membre

emmanuel

sauf dans le triangle Auteuil Neuilly Passy, sinon ailleurs, sur les forums, c’est le tutoiement qui prime

zafira500
Invité

@Emmanuel
Respect Monsieur.
« ses concurrents faisant tout pour être inaudibles ou incompréhensibles. »
Ou plutôt les me(r)dias font tout pour qu’ils soient inaudibles. A part le Manu – bon, pour l’excuse, il est le Président – et le Zézé – il est même pas déclaré candidat et on le voit plus que tous ses rivaux réunis – pour les autres point de salut.

Miké
Invité

C’est bien le pb de la répartition des temps d’antenne, encore un truc qui baise le système.

zafira500
Invité

« tu voudrais surement le voir ramasser des patates, ou assembler une bagnole sur la ligne d’assemblage, n’est ce pas? »
Ben oui, ce serait sympa de voir s’il en est capable. Surtout, ça lui permettra de voir le vrai quotidien des « gaulois réfractaires ».

panama
Invité

@Emmanuel : la fonction demande beaucoup de travail. Qu’on soit d’accord ou pas avec ce qu’il fait, il travaille sans doute au moins trois fois plus que toi

Miké
Invité
Joledemago
Invité

Qu’il ne vous plaise ou non, un président bosse et heureusement. De plus quand bien même la série spéciale serait facturée par le contribuable, la voiture n’appartient pas au président mais à l’état. Et enfin, j’imagine (j’espère?) Que DS offre cette version à l’état en échange de la pub premium fournie

zafira500
Invité

« Qu’il ne vous plaise ou non, un président bosse et heureusement. »
et @panama.
Pour rappel, Président de la République n’est pas un métier mais une fonction. Donc un PDLR ne travaille pas comme un salarié. De plus, il est de bon ton de rappeler qu’il est entouré d’une floppée de conseillers.

Jdg
Invité

+1 Panama, un président doit rouler d’à Sun véhicule digne de ce nom. Ridicule de parler de prix ici.
Mais les « anti » feront feu de tous bois.

Thomas
Invité

Surtout si ceux qui critiquent proposent une Renault à la place 😀

Thomas
Invité

Ou carrément une Dacia 😀

SGL
Invité

Renault est la marque mal-aimé dans le haut de gamme… Pourtant, les Espace et Talisman sont très loin d’être des mauvaises voitures… Dommage qu’ils aient eu des problèmes de qualité, qui comme d’habitude ont entaché leur carrière.

lym
Invité

Une Alpine berline et non berlinette? Quitte à modifier/rallonger un modèle, autant qu’il soit à la base beau contrairement à ce mélange d’utilitaire et de corbillard qu’on imaginerait plutôt véhiculer le secret service escortant la limousine de Biden que le chef d’état.

greg
Invité

Ce qui est ridicule c’ est de rouler en DS 7. Ou sont passees les berlines statutaires? Histoire de faire francais, on le compresse dans des SUV tout moches de 4m60, un monospace, ou des antiquites.

zafira500
Invité

@panama.
La reine Elisabeth 2 est cheffe d’Etat depuis bientôt 70 ans, elle est une institution dans son pays. Macron l’est pour, grand max, huit ans.
De plus, alors qu’il demande aux français de « serrer la ceinture », claquer « un pognon de dingue » public dans quelque chose d’aussi futile – pour satisfaire son égo? – est mal approprié.

zafira500
Invité

« grand max, huit ans. »
Dix ans, pardon.

Thomas
Invité

De par son origine ça ne me surprend pas que la DS9 n’ait pas été choisie, cependant elle aurait fait peut-être encore plus statutaire 😮

C Ghosn
Invité

Pas d’AMI présientielle ?

wizz
Membre

carlos
pas assez premium pour un président
il faudrait une DS AMI…

C Ghosn
Invité

Yakafokon comme diraient certains… ^^

gigi4lm
Invité

Il n’est pas facile pour un chef d’état Français de rouler dans une voiture statutaire d’une marque Française et produite en France.
Le choix de certains aux alentours est sino plus facile du moins plus valorisant. Mais il y a pire. Le roi d’Espagne devrait se déplacer en SEAT et le roi des Belges … à pied.

C Ghosn
Invité

Ah non , le roi des belge c’est en baraque à frittes.

Apres produites en Franceok, mais par des Francais ? PSA vient d’embaucher des ouvriers d’une de leurs usines italiennes à la place d’intérimaires.

Cela m’étonnes que Darkargos n’en ai pas encore parlé ni LBA d’ailleurs…

zafira500
Invité

« PSA vient d’embaucher des ouvriers d’une de leurs usines italiennes »
Stellantis (PSA n’existe plus). Et ils n’ont pas été embauchés, mais transférés temporairement.

Moi.
Invité

Non le roi des Belges pourrait rouler en Gillet.

Twin Spark
Invité

La Belgique fabrique plus de voitures que la France

gigi4lm
Invité

@Twin Spark, je parlais de marque Française produite en France.
@Moi, Gillet est une marque Belge sympathique mais dont le caractère statutaire m’échappe un peu et on a plus affaire à un artisan qu’à un constructeur (c’est loin d’être péjoratif).
C’est un peu comme si la reine d’Angleterre troquait ses Rolls et Bentley royales contre une Morgan.

Twin Spark
Invité

@gigi (« parlais de marque Française produite en France. »)
J’avais bien compris, mais qu’est-ce qu’une marque française (Bugatti ? Dacia ? Opel ? … ). Par contre une voiture fabriquée en France je sais ce que c’est (Peugeot 3008, Toyota Yaris, mais pas Renault Clio par exemple )

amiral_sub
Invité

Poutine roule bien en mercedes, ça doit lui creuver le coeur

greg
Invité

Non il roule dans son Aurus toute moche justement parce que cela l’ emmerdait de rouler en Mercedes

Thomas
Invité

En Nagant de 1920, le Roi des Belges 😀

zafira500
Invité

« Le roi d’Espagne devrait se déplacer en SEAT et le roi des Belges … à pied »
Toutes les SEAT ne sont pas produites en Espagne et certains constructeurs étrangers produisent en Belgique.

Disil
Invité

Ça aurait plus de gueule si il arrivait en mx5 rf quand même

wizz
Membre

rappelle toi de Kennedy…

wpDiscuz