Accueil Historique Décès de l’ancien pilote et instructeur Bob Bondurant

Décès de l’ancien pilote et instructeur Bob Bondurant

0
0
PARTAGER
Bondurant

Une figure notoire du sport automobile américain nous a quittés ce weekend. Bob Bondurant s’est éteint à l’âge de 88 ans.

Dans la bande de Carroll Shelby

Né dans l’Illinois en 1933, Bob Bondurant débute sa carrière à la fin des années 50 puis se distingue dans le championnat SCCA, où il pilote sur des Triumph, Ferrari, Porsche, Ford et autres Corvette. Ses bons résultats lui valent d’intégrer l’écurie Shelby en 1963. Sur AC Cobra, il remporte plusieurs courses et se retrouve en Europe en 1964, disputant notamment les 24 heures du Mans avec Dan Gurney. Il décroche la 4ème place, ce qui sera son meilleur résultat en 4 participations.

Plus tard, il remporte la catégorie GT avec Jo Schlesser aux 12 heures de Reims et 12 heures de Sebring, puis fait ses débuts en Formule 1 avec le NART (North American Racing Team) qui engage les Ferrari en Amérique du Nord. En 1965, la consécration arrive avec le titre dans le championnat du monde des constructeurs FIA pour Shelby American et Ford, remportant sept des dix courses contre la classe dominant les Ferrari 250 GTO en Europe.

Instructeur des stars

Bob Bondurant est recruté en 1966 comme conseiller par John Frankenheimer sur le tournage du film Grand Prix, et apprend notamment les rudiments de pilotage à James Garner. La même année, il participe à 7 courses de F1 et fait partie des pilotes qui viennent secourir Jackie Stewart à Spa lors du crash suite auquel l’écossais se lancera dans sa croisade pour la sécurité.

Peu après cette expérience, il subit un très grave accident en CanAm sur une McLaren. A Watkins Glen, il perd le contrôle de son bolide à 240 Km/h et souffre de graves blessures aux côtes, aux jambes, aux pieds et, plus gravement, au dos lors de l’accident qui a suivi au cours duquel sa voiture s’est renversée huit fois.Alors que les médecins sont très pessimistes sur son état de santé et sa capacité à remarcher, Bondurant parvient à surmonter les séquelles de son crash et reprend même le volant en 1970. Entre temps, durant sa convalescence, il met à profit son expérience sur Grand Prix et décide de fonder sa propre école de pilotage.

Pendant sa convalescence, Bondurant a élaboré l’idée d’une école de conduite de haute performance en s’inspirant des expériences qu’il a eues lors de la formation de James Garner pour le Grand Prix. La Bob Bondurant School of High Performance Driving ouvre ses portes début 1968 sur l’Orange County International Raceway, puis a déménagé en Ontario et enfin à Sonoma , où la structure a joué un rôle important dans le développement de la piste. La Nissan Motor Company (sous le nom de Datsun aux États-Unis) était le partenaire de parrainage de Bondurant dans son école depuis le début et a continué dans ce rôle à l’ école de conduite Sonoma Raceway.

Bondurant était devenu l’instructeur de conduite des stars de cinéma, puisque après son expérience avec James Garner, il se chargea d’instruire des grands noms tels que Paul Newman , Clint Eastwood , Robert Wagner, Tim Allen, Tom Cruise et Nicolas Cage. Bob Bondurant a été intronisé au Motorsports Hall of Fame of America en 2003.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz