Accueil Citroën Stellantis à l’assaut du marché indien via Citroën C3 dédiée

Stellantis à l’assaut du marché indien via Citroën C3 dédiée

0
27
PARTAGER

Stellantis, constructeur né de la récente fusion de PSA et de FCA (Fiat Chrysler) Stellantis prévoit de lancer l’année prochaine un nouveau modèle en Inde et en Amérique latine sous sa marque Citroën, a annoncé jeudi le groupe. Objectif affiché : sortir de son territoire européen et s’implanter davantage dans les marchés émergents où il est moins exposé.

Retour de Citroën en Inde

Le plan marque le retour de Citroën en Inde, un marché qu’il a quitté dans les années 1930, et intervient à un moment où d’autres constructeurs automobiles étrangers quittent le pays après avoir mené une sévère bataille pour tenter d’engranger des bénéfices, leurs efforts n’ayant pas été payés en retour .

Stellantis veut réduire sa dépendance à l’égard de l’Europe

Stellantis possède des marques comme Jeep et Ram aux États-Unis (via FCA), mais vise toujours à réduire sa dépendance à l’égard de l’Europe. Le groupe s’est fixé pour objectif de porter ses ventes hors d’Europe à 30 % de son chiffre d’affaires d’ici le milieu de cette décennie, contre 15 % aujourd’hui.

Nouvelle version de la Citroën C3 en Inde et Amérique latine

La société a annoncé son intention de produire une nouvelle version de la Citroën C3 – positionnée comme citadine en Europe – en Inde et en Amérique latine pour un lancement au second semestre 2022.

Le modèle – qui se veut low-cost – sera produit en Inde, dans le cadre d’une joint-venture avec CK Birla, et au Brésil.
Citroën a déclaré que ce serait le premier des trois modèles qu’il produira et qu’il visera l’Inde et l’Amérique latine au cours des trois prochaines années.

Pour élaborer sa Citroën C3 dédiée au marché indien, Citroën a fait appel à Tata Consulting Engineers, une société d’ingénierie, appartenant à la holding Tata, qui travaille pour de nombreux acteurs automobiles.

Un Tata Punch aux airs de nouvelle Citroën C3 indienne

Hasard de calendrier ? le constructeur indien Tata Motors détenu également par la holding Tata vient quant à lui de dévoiler son nouveau SUV baptisé Punch, aux allures très similaires à celle de la nouvelle Citroën C3 indienne, dirons-nous poliment. Il s’agit du concept H2X de l’indien Tata présenté au salon de Genève en mars 2019.

Le modèle est conçu sur une plate-forme nommée ALFA-ARC, pour Agile Light Flexible Advanced Architecture.

Face à cette frappante gémellité, Citroën s’interroge sur d’éventuelles fuites d’informations de Tata Consulting vers Tata Motors …

Stellantis mise sur le marché automobile indien

Stellantis s’attend à ce que l’Inde devienne le troisième plus grand marché automobile au monde après la Chine et les États-Unis d’ici 2030, le nombre total de voitures neuves dans le pays atteignant 4 à 5 millions de voitures par an.

L’Inde : un marché difficile pour les constructeurs étrangers

Il n’en demeure pas moins que le marché indien s’est avéré difficile pour de nombreux constructeurs automobiles étrangers, qui y sont en concurrence avec des constructeurs locaux tels que Maruti Suzuki ainsi que le sud-coréen Hyundai. Ford a ainsi annoncé la semaine dernière qu’il arrêtait la production en Inde.

Sources : Reuters, Stellantis

 

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "Stellantis à l’assaut du marché indien via Citroën C3 dédiée"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
sweeck
Invité

La descente aux enfers continue pour citroën. Elle est absolument immonde.

Wand
Invité

Chapeau l’artiste !
Les Indiens vont aimer, se précipiter dessus c’est certain ! Véhicule en plein dans le 1000. C’est ce que les habitants de ces contrées désiraient depuis des lustres et que personne ne voulait leur vendre. Des couleurs ? Plein ta gueule ! Des formes ? Comment t’osait pas en montrer !
C’est formidable d’oser assumer son style de la sorte ! Je connais pas bien l’Inde, mais ces gens vont se précipiter sur les concessions.
Ils sont vraiment de la chance !

zaza
Invité

Cette voiture n’est pas faite pour plaire aux européennes mais pour percer sur un marché où les prix sont très bas avec ses véhicules dépourvues de sécurité (un peu comme une r11 chez nous il y a 20 ans.
Citroën ne recherchera pas à améliorer les chiffres de la mortalité routière avec ce véhicule mais juste à essayer de mettre un peu de fraîcheur sur un véhicule qui ne doit pas lui coûter très cher à produire.
Bref pas pour nous.
Quand à son image en Inde, cela doit pas être bcp mieux que les nouvelles marques chinoises

Bernard Muller
Invité

Nous aurons pourtant droit a une nouvelle Citroën C3 en Europe qui sera esthétiquement très proche de cette 3 indienne, (avant et arrière différent, plus de technologie)

darkargos
Invité
Toute la presse francaise pour ne pas se froisser avec les achats publicitaires de Stellantis promettent la bouche en coeur que cette C3 low cost n’est pas prévue en Europe mais le directeur de la marque avait un discours fort différent dans l’Argus https://www.largus.fr/actualite-automobile/citroen-le-futur-dacia-du-groupe-psa-10317390.html Confirmé par Marianne: https://www.marianne.net/economie/psa-delocalise-la-conception-de-sa-prochaine-gamme-en-inde Bref il va falloir s’y résoudre car Carlos Tavares en a décidé ainsi. Citroen aura comme objectif de faire du Dacia, soit en vendant dans le segment supérieur à partir d’une plate forme inférieur (coucou C4), soit en dégradant (en politiquement correct on dit simplifiant) la plate forme CMP, de façon poussée… Lire la suite >>
SGL
Invité

Comparer avec la marque Dacia n’est plus péjoratif… Mais au contraire !
Les Dacia ont la réputation de faire des bonnes autos simples à 30 % moins que la concurrence directe… Un véritable exploit, une référence que même le groupe VW n’a jamais réussi à concurrencer avec ses marques Seat et Skoda qui sont du niveau des VW.

sweeck
Invité

L’actuelle C3 étant déjà techniquement positionnée en-dessous de la nouvelle sandero je pense que citroën sera désormais positionné très en-dessous de dacia. Et sans concurrence sur le marché européen à moins que renault ne prévoit de réimporter des lada pour les contrer ?

Rakihoney
Invité

Renault a annoncé qu’ils allaient rapprocher Dacia et Lada. Les prochains véhicules devraient être techniquement très proches genre Logan = Granta.

darkargos
Invité
Après s’etre fourvoyé magistralement en Chine (un cas d’ecole inversé dans les écoles de commerce) voilà que Citroen prend la route du gadin commercial en Inde. Des couleurs criardes et un écran 10 trônant en sommet de planche de bord, c’est ça leur stratégie de conquête du marché indien? Aucun doute sur le fait qu’ils savent maîtriser le low cost, il suffit de regarder les phares ou feux arrière à ampoule, les réglages de clim dignes de feu la 306, les tirettes pour les retroviseurs extérieurs ou les vitres arrière electrique sur la console au milieu , tout ça fleure… Lire la suite >>
Wand
Invité

J’adore les commentaires qui commencent par « dans les écoles de commerce… ». Les gens qui font des écoles de commerce apprennent des âneries qu’ils répètent. C’est triste d’en arriver si jeune à faire une école de commerce. Je demande la plus grande magnanimité pour ces jeunes sacrifiés. On doit en parler. On ne le fait pas assez. Merci par ailleurs de ne pas propager le virus et appliquer les gestes barrières. Et pratiquer une cinquième injection.

Amiga84
Invité

Oui design assez surchargé et ultra cheap particulièrement pour l’intérieur. Mais je suis curieux de voir si cela va plaire en Inde ou pas..

wpDiscuz