Accueil Renault Accord Renault UK / RAC pour assistance VE sur route

Accord Renault UK / RAC pour assistance VE sur route

0
9
PARTAGER

L’organisation automobile britannique RAC a remporté le contrat pour fournir une assistance routière pour tous les nouveaux véhicules électriques Renault couverts par sa garantie de trois ans au Royaume-Uni. L’accord s’appuie sur la relation à long terme de RAC avec Renault UK.

Accord Renault UK / RAC pour réparations en bordure de route

Au lieu de récupérer les véhicules électriques, le service RAC inclura désormais les réparations en bordure de route. La société se dit « confiante d’être en mesure d’améliorer considérablement l’expérience globale des clients de Renault qui ont besoin d’une assistance routière ».

Contrats sur Renault Twizy, ZOE et Kangoo ZE

Le nouveau contrat porte sur la Twizy, la Zoe et le Kangoo ZE. Le responsable de l’OEM Roadside de RAC, John Ellis, a ajouté qu’il y avait « de nombreux autres véhicules passionnants en route », en particulier les fourgonnettes Megane E-Tech et Master E-Tech et l’emblématique Renault 5, cette fois entièrement électrifiée.

RAC : installation de chargeurs d’urgence pour véhicules électriques

L’organisation RAC travaille à l’installation de chargeurs d’urgence pour véhicules électriques dans ses fourgonnettes de patrouille depuis 2019 et a commencé à installer l’équipement dans un cinquième de sa flotte en début d’année.

RAC prévoit d’avoir 200 fourgons équipés pour booster les véhicules électriques hors de charge d’ici la fin de 2021, et 120 autres suivront en 2022. Le RAC EV Boost a été lancé en tant que chargeur de 3,5 kW en avril 2019, tandis que les travaux de développement sont en cours pour un chargeur mobile de 7,5 kW.

Système de récupération RAC All Wheels-Up

Le système de récupération RAC All Wheels-Up, qui équipe désormais la majorité des fourgons de patrouille, peut facilement être utilisé pour remorquer une voiture électrique en toute sécurité, souligne le RAC.

Notre avis, par leblogauto.com

A noter qu’avant de prendre en charge l’assistance routière pour les véhicules électriques Renault, le RAC s’occupait déjà de toutes les nouvelles voitures essence et diesel du constructeur depuis 2013.

Alors que la problématique de recharge des véhicules électriques pourrait constituer un frein majeur pour le développement de ce type de motorisation, un manque crucial de bornes de recharges pointant à l’horizon, de plus en plus solutions alternatives voient le jour pour éviter « la panne sèche » en faisant en sorte de rendre le véhicule rapidement fonctionnel en cas de batterie déchargée. Si l’automobiliste ne peut venir à la station … faute de stations, c’est donc la borne de recharge qui viendra à lui.

En France, en cas de panne sur un VE, un contrat avec Renault Assistance, permet de bénéficier du dépannage de votre véhicule électrique sur place ou, en cas de panne d’énergie, de son remorquage vers le point de charge de votre choix dans un rayon de 80km.

Sources : rac.co.uk, Renault

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Accord Renault UK / RAC pour assistance VE sur route"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Une mesure intelligente pour rassurer éventuellement de nombreuses personnes qui hésitent encore (et on les comprend !) à prendre uniquement pour seule voiture une VE !?

Thibaut Emme
Admin

MDR ! Renault France a lancé le Kangoo Z.E. ou la Fluence Z.E. (10 ans) avec l’assistance dépannage batterie vide.

Renault Assistance c’est toujours disponible avec les VE de la marque.
https://www.renault.fr/vivre-en-electrique/autres-services-electriques-renault.html

SGL
Invité

Tant mieux, mais il faut toujours un ensemble de choses pour rassurer… Et effectivement, que l’on le sache aussi !
Merci pour le renseignement

Xavier
Invité

Va t on revoir des voitures en panne au bord de la route ?
Espérons qu’elles aient (leurs conducteurs/trices) le temps de se mettre à l’écart de la chaussée avant la panne.

lym
Invité

C’est déjà le cas… d’ailleurs, chacun peut voir la proportion de VE croisées sur un plateau en IDF comparé à celle sur les routes. C’est assez édifiant.

Paul66
Invité

Je ne vois pas trop comment ils vont pouvoir supporter le volume de réparation nationale vu l’appropriation globale de l’electrique.

Polaris
Invité

Ainsi, Renault souhaite créer des ‘juicers’ mobiles pour VE, embarqués a bord de camionnettes d’assistance. Interessant. J’imagine qu’il s’agira de petits groupes électrogènes fonctionnant au carburant pour ne pas se coltiner la masse d’une batterie de secours. Oh, mais il me vient une idée géniale : on pourrait carrément embarquer ce petit groupe électrogène dans le VE, avec un petit réservoir. On appellerait ça un APU (Auxilary Power Unit). Non, c’est déjà pris en aéronautique. Alors disons… Range Extender.

Ok, je sors (pas taper ; -) ).

wpDiscuz