Accueil Bilan Bilan juillet 2021 : Brésil

Bilan juillet 2021 : Brésil

0
9
PARTAGER
Bilan Brésil - Fiat Argo

Le marché brésilien reste fortement perturbé, avec un recul de 30% en juillet par rapport à 2019, et un bouleversement des classements qui voit dégringoler Volkswagen et Chevrolet, et au contraire grimper Toyota et Hyundai.

  • Baisse de 0,42% en juillet et hausse de 26,22% sur 7 mois par rapport à 2020
  • Baisse de 30,07% en juillet et de 21,07% sur 7 mois par rapport à 2019

Comme en juin, Chevrolet n’est plus dans le traditionnel Top3 du marché et ne pointe que 7ème, derrière Renault. Mais son remplaçant Hyundai s’est lui aussi fait doubler par Toyota qui pousse Volkswagen de la seconde marche du podium. Du jamais vu via la pandémie et les problématiques d’approvisionnement en pièces. Fiat continue à rafler la mise, avec 26,9% du marché, et 39,08% pour le groupe Stellantis qui voit grimper fortement toutes ses marques… 6 modèles du Top10 sont d’ailleurs issus de des usines, dont un podium 100% Fiat.

Les classements

Top10 mensuel par modèles

  1. Fiat Argo (10 873)
  2. Fiat Strada (9 439)
  3. Fiat Mobi (8 059)
  4. Hyundai HB20 (7 799)
  5. Fiat Toro (7 030)
  6. Jeep Renegade (6 855)
  7. Jeep Compass (6 670)
  8. Toyota Corolla Cross (5 068)
  9. Renault Kwid (4 865)
  10. Toyota Hilux (4 576)

Top10 mensuel par marques

  1. Fiat (43 684)
  2. Toyota (18 598)
  3. Volkswagen (17 684)
  4. Hyundai (15 135)
  5. Jeep (13 547)
  6. Renault (12 349)
  7. Chevrolet (9 391)
  8. Honda (6 011)
  9. Nissan (5 575)
  10. Chery (3 763)

Les tableaux

Juil. 2021Juil. 2020% Juil.PDM Juil. 2021PDM Juil. 2020
BMW1 4381 3814,13%0,89%0,85%
Chery3 7631 456158,45%2,32%0,89%
Chevrolet9 39128 046-66,52%5,78%17,20%
Ford2 46210 408-76,35%1,52%6,38%
Honda6 0115 8073,51%3,70%3,56%
Hyundai15 13515 0910,29%9,32%9,25%
Kia556580-4,14%0,34%0,36%
Hyundai-Kia15 69115 6710,13%9,66%9,61%
Iveco310382-18,85%0,19%0,23%
Land Rover294634-53,63%0,18%0,39%
Mercedes-Benz8811 061-16,97%0,54%0,65%
Mitsubishi1 7791 954-8,96%1,10%1,20%
Nissan5 5754 08136,61%3,43%2,50%
Renault12 34911 2859,43%7,60%6,92%
Renault-Nissan19 70317 32013,76%12,13%10,62%
Citroën2 5301 29994,77%1,56%0,80%
Fiat43 68424 80276,13%26,90%15,21%
Jeep13 5479 56941,57%8,34%5,87%
Peugeot3 0751 165163,95%1,89%0,71%
Ram628105498,10%0,39%0,06%
FCA57 85934 47667,82%35,63%21,14%
PSA5 6052 464127,48%3,45%1,51%
Stellantis63 46436 94071,80%39,08%22,65%
Toyota18 59810 09284,28%11,45%6,19%
Audi66659511,93%0,41%0,36%
Volkswagen17 68431 481-43,83%10,89%19,30%
VW Group18 35032 076-42,79%11,30%19,67%
Autres2 0481 80913,21%1,26%1,11%
TOTAL162 404163 083-0,42%

Cumul annuel – Janvier à juillet 2021

YTD 2021YTD 2020% Var.PDM 2021PDM 2020
BMW8 0125 97934,00%0,69%0,65%
Chery19 0898 844115,84%1,63%0,95%
Chevrolet134 022162 507-17,53%11,46%17,54%
Ford27 20870 938-61,65%2,33%7,66%
Honda46 17340 11915,09%3,95%4,33%
Hyundai110 54878 37641,05%9,45%8,46%
Kia2 6222 956-11,30%0,22%0,32%
Hyundai-Kia113 17081 33239,15%9,68%8,78%
Iveco1 8461 52321,21%0,16%0,16%
Land Rover3 0083 034-0,86%0,26%0,33%
Mercedes-Benz4 7354 968-4,69%0,40%0,54%
Mitsubishi11 3988 40835,56%0,97%0,91%
Nissan38 43232 90016,81%3,29%3,55%
Renault82 02071 25215,11%7,01%7,69%
Renault-Nissan131 850112 56017,14%11,28%12,15%
Citroën11 6878 19242,66%1,00%0,88%
Fiat267 462133 478100,38%22,88%14,41%
Jeep86 79248 10980,41%7,42%5,19%
Peugeot15 0465 966152,20%1,29%0,64%
Ram2 028908123,35%0,17%0,10%
FCA356 282182 49595,23%30,47%19,70%
PSA26 73314 15888,82%2,29%1,53%
Stellantis383 015196 65394,77%32,76%21,23%
Toyota97 15868 90741,00%8,31%7,44%
Audi3 5693 2589,55%0,31%0,35%
Volkswagen182 996155 70917,52%15,65%16,81%
VW Group186 565158 96717,36%15,96%17,16%
Autres13 36210 02733,26%1,14%1,08%
TOTAL1 169 213926 35826,22%

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Bilan juillet 2021 : Brésil"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Scott
Invité

Ah Gautier es revenu de vacances!!!!!

zeboss
Invité

Les modeles Fiat sont sans doute assez rustiques pour ne pas être trop pénalisés par les pénuries variées de SC..
Ceci étant Stellantis a l’air de ben faire passer sa pilule en Amérique du Sud !

MAX
Invité
Vous ne connaissez absolument rien du marché du Mercosur et le reste de l’Amérique du Sud. Les véhicules ne sont pas rustiques du tout. Allez vérifier la gamme Fiat dont l’Amérique du Sud et Central sont ces marchés principaux et nn l’Europe. Fiat est présent partout dans le Monde et peu vendu en Europe aujourd’hui, même si elle y veut encore 800k voitures par an avec ttes ces marques vant la fusion Stellantis. Arrêtez de penser en France que l’Automobile se limite à votre marché Français et européen ensuite. Pour votre information, l’actionnaire majoritaire de Stellantis est Exor Holding, c’est-à-dire… Lire la suite >>
SGL
Invité

FCAland …

Darkargos
Invité

Le rouleau compresseur coréen et Toyota à l’oeuvre. Ils ont raison de pousser leurs pions avant la déferlante chinoise. Great Wall vient de racheter l’usine Daimler au Brésil… Il va falloir que Stellantis s’active un petit peu pour ne pas perdre leur place de leader. La rente de situation ne durera qu’un temps pour Fiat.

SGL
Invité

Tesla est totalement absent du marché brésilien ?

Amazon
Invité

vu la taille du pays et les infrastructures routières et électriques, difficile de vendre autre chose que du thermique au Brésil (sauf peut être sur les agglo de Sao Paulo et Rio de J. Surtout que tous les moteurs tournent à l’éthanol, avec un prix relativement avantageux.

SGL
Invité

Une triangulation de la zone Rio de Janeiro et Brasilia et São Paulo, même si cela ne représente que 1/10 du territoire pourrait être équipée des bornes de recharge rapides !?
Ça ferait un réseau étendu sur 1800 km.
90 % du reste du territoire ne présente pas d’intérêt à être électrifié.
J’aurai un peu le même constat à faire pour les grands pays comme l’Afrique du Sud et l’Australie …
Un jour, la VE débarquera inévitablement… Et ça avant 10 ans.

Amazon
Invité
D’un point de vue émissions de GES par les transports, le Brésil est un très bon élève du fait de l’éthanol qui représente plus de 50% de la conso de carburant. il n’y a pratiquement aucun véhicule qui ne soit flexfuel au Bresil. donc la plus value électricité restera faible. autre point qu’il faut souligner, ce sont les taxes d’importations. pour vendre au Brésil , il faut construire au Brésil (ou au moins dans le Mercosur), sinon une 208 coute le prix d’une Mercedes. Donc pour l’instant, la transition électrique s’adapte assez mal au Brésil. Tesla et les autres ont… Lire la suite >>
wpDiscuz