Accueil Actualités Entreprise TSMC / semi-conducteurs : rattrapage minimum d’ici juin

TSMC / semi-conducteurs : rattrapage minimum d’ici juin

0
3
PARTAGER

L’espoir est de mise pour l’approvisionnement en semi-conducteurs ! TSMC (Taiwan Semiconductor Manufacturing Co ) affirme qu’il devrait être capable d’être en mesure de rattraper le « minimum » de demande des clients pour les puces automobiles d’ici la fin du mois de juin. Des propos énoncés par son Directeur Général à la chaîne de télévision américaine CBS, alors que la pénurie de puces électroniques handicape bon nombre de constructeurs au niveau mondial.

L’industrie automobile durement impactée

Les constructeurs automobiles du monde entier ferment leurs chaînes de montage en raison de la pénurie de puces électroniques destinées à l’industrie. Un manque de composants qui aura été dans certains exacerbée par les actions de l’administration Trump contre les usines chinoises de semi-conducteurs.

Taïwan, qui abrite une industrie des semi-conducteurs en plein essor, est au centre des efforts visant à résoudre ce problème, et les fabricants du pays se sont engagés à augmenter leur capacité.

TSMC affirme avoir géré la demande automobile depuis janvier

S’exprimant sur CBS, le patron de TSMC, Mark Liu, a déclaré avoir entendu parler des pénuries pour la première fois en décembre et avoir commencé dès le mois suivant à essayer de mettre de côté autant de puces que possible pour les constructeurs automobiles.

TSMC affirme pouvoir rattraper le « minimum » avec deux mois d’avance

« Aujourd’hui, nous pensons que nous avons deux mois d’avance, que nous pouvons rattraper le minimum requis de nos clients, avant la fin juin », a- déclaré le responsable.

Interrogé par les journalistes pour savoir si cela signifiait que la pénurie prendrait fin dans deux mois , le dirigeant a répondu par la négative.

« Il y a un décalage dans le temps. Dans les puces automobiles en particulier, la chaîne d’approvisionnement est longue et complexe. L’approvisionnement prend environ sept à huit mois », a ajouté Liu.

TSMC est le plus grand fabricant de puces sous contrat au monde.

Notre avis, par leblogauto.com

TSMC au courant que depuis décembre ? Il est permis d’en douter … dès le début du mois de décembre 2020, les équipementiers automobiles allemands Continental et Bosch ainsi que Volkswagen avaient mis en garde contre la pénurie de composants électroniques.

Bien que les fabricants de semi-conducteurs aient déjà répondu à ce surcroît de demande avec des augmentations de capacité, « les volumes supplémentaires requis ne seront disponibles que dans six à neuf mois » , avait alors déclaré Continental. Ajoutant que par conséquent, « les goulots d’étranglement potentiels de livraison pourraient durer jusqu’en 2021.»

Volkswagen était le premier constructeur à s’inquiéter des impacts importants que pourrait provoquer la pénurie de semi-conducteurs, dès la fin de l’année 2020. Malheureusement pour lui, sa clairvoyance et son anticipation ne lui auront pas permis de trouver des solutions alternatives. Il y a urgence à produire plus et localement …

Sources : Reuters, CBS

A lire également :
. Pénurie de puces:impact majeur pour Volkswagen au 2eme T.

. La production en Chine ralentie faute de puces, alarme VW

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "TSMC / semi-conducteurs : rattrapage minimum d’ici juin"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité
Interview sur 60 Minutes de CBS qui était très intéressante effectivement. Les fabricants de pièces détachées dont les semi-conducteurs font partie, sont dépendants des demandes de leurs clients. Ces derniers ont annulé leurs commandes au début de la pandémie par peur de sur-stocker ; quand la demande est repartie brutalement, ils se sont retrouvés dénudés… J’imagine que Volkswagen, expérimentant en premier la reprise la plus brutale puisque numéro un en Chine ou la reprise s’est d’abord faite, a dû se retourner vers ses fournisseurs en décembre en leur demandant d’augmenter la cadence. C’est probablement à ce moment que TMSC a… Lire la suite >>
Scott
Invité

Cest bizarre on écoute plus qu’il y a un manque d’eau à Taiwan??et les constructeurs chinois sont ils impactés??j’en doute fort….

SGL
Invité

STM parle d’un retour à la normale pas avant début 2022.

wpDiscuz