Accueil Electriques Flambée des prix des matériaux liée au plan Biden sur les VE...

Flambée des prix des matériaux liée au plan Biden sur les VE ?

0
22
PARTAGER

Le soutien financier de 2 milliards de dollars proposé par Joe Biden en faveur du développement des véhicules électriques serait de nature à créer des conditions haussières sur les marchés des produits de base, en particulier dans l’acier et le cobalt, le lithium et le cuivre – matériaux de la transition énergétique. C’est ce qu’estime Fastmarkets dans un article publié cette semaine.

Le plan d’infra-structures de Biden « positif » pour le marché des métaux

«Le plan d’infrastructure de 2 000 milliards de dollars de Joe Biden pourrait être plus positif pour les marchés des métaux que le paquet 2009 d’Obama – d’envergure beaucoup plus faible –  » indique en premier lieu Thorsten Schier, expert en métaux et mines chez Fastmarkets.

«Cela ne nécessite pas de projets dits prêts à l’emploi, et crée ainsi le potentiel d’une forte demande sur plusieurs années.»

Création de « forts facteurs haussiers »

Selon le cabinet d’analyse, l’enveloppe budgétaire promise par Biden crée de forts facteurs haussiers non seulement dans les prix de l’acier et de la ferraille (1 miliard de dollars équivaut à une demande nette d’environ 50 millions de tonnes d’acier), mais aussi dans les matériaux de la transition énergétique.

La promesse d’établir une nouvelle structure dans le département du commerce pour surveiller et soutenir la production nationale de biens et de matériaux essentiels constitue une réelle aubaine pour les sociétés disposant d’installations aux États-Unis estime encore Fastmarkets.

La chaîne d’approvisionnement à la limite de la rupture ?

Plus encore, Fastmarkets prévoit que la croissance réelle de l’industrie des véhicules électriques aux États-Unis pourrait mettre à rude épreuve une chaîne d’approvisionnement actuellement centrée sur l’Europe et l’Asie «d’une manière qui enverrait les prix à des niveaux stratosphériques, et testerait à la fois l’élasticité de la demande et la viabilité de la chaîne d’approvisionnement.  »

Un projet de loi néanmoins menacé par le lobby du charbon et les syndicats

Mais le projet de loi fait face à la pression d’un petit groupe de démocrates dirigé par un sénateur de Virginie Joe Manchin qui tente de soutenir les emplois du charbon .

Une menace comparable vient des syndicats qui ont soutenu Biden et pourrait se retourner contre l’agenda « vert », crucial pour l’économie US. Ces derniers redoutent que le développement d’une économie liée à l’énergie »verte » conduise à moins d’emplois syndiqués et à bas salaires.

Une « ruse » politique « nécessaire » pour produire VE et batteries aux US

Selon les termes mêmes de l’analyste de Fastmarkets, il faudra également non seulement d’importantes ressources financières, mais aussi une ruse politique pour amener la fabrication de véhicules électriques et de batteries aux États-Unis plutôt que sur les marchés en plein essor d’Asie.

Rappelant que la Chine a vendu environ un million de véhicules électriques de plus que les États-Unis l’année dernière.

Notre avis, par leblogauto.com

Une réflexion d’ores et déjà alarmiste avant même de parler des pénuries de matériaux, composants et autres qui émergent les uns après les autres suite à la crise sanitaire du Covid-19 …. Vous avez aimé l’année 2020, vous allez adorer 2021 … voire 2022.

La flambée des cours, et les problèmes de production en font que commencer …

Alors que les industriels doivent mettre les bouchées doubles pour vendre et ramener du chiffre d’affaires, leur élan risque d’être rapidement freiné par de nombreuses pénuries. Leur rentabilité étant parallèlement « attaquée » par une flambée des cours …

Vous noterez au passage que certains surveillent de très près le prix des matières premières rentrant dans la fabrication des VE …. Elément structurant de la rentabilité de la production automobile de ce type de motorisation, dont la batterie représente le coût principal.

Sources : Mining, Fastmarkets

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "Flambée des prix des matériaux liée au plan Biden sur les VE ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

De toute façon, il va falloir payer un jour ou l’autre la surexploitation des ressources de la terre.
Bon, après, il y a bien sûr de la spéculation….

Klogul
Invité

alors pourquoi faire du catastrophisme… sur cet article qui montre l impact de l annonce sur le prix car il s agit d un marche capitaliste donc la loi de l offre et la demande.

Je sais que vous revez d un marche type urss (dieu nous en preserve)

SGL
Invité
Non @Klogul, je suis pour le libre-échange, mais pas pour l’asphyxie de l’économie par le capitalisme étranger. …j’ai eu l’occasion de le dire hier. https://www.leblogauto.com/2021/04/penurie-acier-abandon-des-quotas-la-chine-dans-la-bergerie-ue.html Sous le thème que j’énonçais : « J’aimerais que l’Europe soit en autosuffisance en tout ! …et c’est possible si l’on était réellement uni. » j’ai dit effectivement que j’avais la nostalgie et que donc je n’étais pas contre une économie planifiée. Mais résumer à dire que je pro-URSS est une caricature absurde. Sinon De Gaulle et Pompidou étaient aussi des Communiste. Si je suis pour le communiste… Ça serait un peu du communiste à… Lire la suite >>
SGL
Invité

…bien sûr, si vous êtes la cinquième colonne Chinoise… vous ne risquez pas de m’approuver.

Klogul
Invité

non je suis un chinois du fbi a tendance illuminati 😂

amazon
Invité

il ne peut pas y avoir de surexploitation des minéraux, vu que le stock est fini, contrairement aux matières vivantes qui se renouvellent: si le prélèvement est supérieur à la production, il y a surexploitation.

Par contre nous avons là une demande supérieure à l’offre, donc montée des prix. les VE sont très sensibles du fait du besoin en métaux rares et précieux.
il faut s’attendre a une forte volatilité du prix des VE en conséquence

SGL
Invité

@amazon
Et « le Jour du dépassement », c’est 100 % qu’une invention des écolos communiste ? 😉

amazon
Invité

non tu as raison cela existe mais pas pour les minéraux, uniquement pour les matières dont le stock est supposé se renouveler annuellement

versdemain
Invité

Curieux avis de Fastmarkets, l’américain. A ma connaissance, le plus gros marché de voitures électrique au monde n’était pas,la Chine, mais l’Europe.
Ainsi les Etats Unis ne sont que le troisième marché mondial de ce type de voiture.

Pour Europe, le groupe Volkswagen a déjà annoncé qu’il prévoyait d’avoir près de 80% de vente en VE+Phev d’ici à 2030 (dans 9 ans seulement). Ainsi la filière des matières première est parfaitement au courant de la monté en charge des volumes.

La voiture thermique est en train de mourir lentement, et les constructeurs qui ne suive pas cette cadence auront le même sort…

versdemain
Invité

Sur le rapport de AVERE du mois de mars 2021 on peut voir que la France est désormais à 13.3% de ventes de voitures électrique rechargeable (phev inclus).
http://www.avere-france.org/Site/Article/?article_id=7979&from_espace_adherent=0

Et ce chiffre sera plus important encore l’année prochaine…

SGL
Invité

Ah OK, @versdemain.
Un responsable de Stellantis (sur un reportage de Douvrin) avait dit 70 % de VE en 2030 à la radio il y a 2 jours … mais sans préciser les PHEV.
Cela reste énorme comme changement.

versdemain
Invité

Si Stellantis se décide enfin a rattraper un peu son retard sur l’électrification de sa gamme, c’est temps mieux.

Mais je suis un peu comme St Thomas, j’y croirait quand l’offre technologique deviendra plus prolifique.

Maintenant, c’est sur aussi que même si le groupe Volkswagen est en avance sur la techno, il reste encore fortement vendeur de voiture 100% thermique (pour l’instant).

SGL
Invité

Ben @versdemain, moi aussi, je suis comme St Thomas.
Je constate que PSA, était pour ainsi dire, totalement absent dans la VE en 2019, et qu’ils sont devenus des grands acteurs en 2020-21.
Attention, je ne dis pas qu’ils sont en avance ou qu’ils sont les meilleurs… Loin de là !
Mais on parle régulièrement de nouveaux modèles de VE extrêmement performant en 2024 ou 2025.
Alors peut-être pas en avance… Mais pas en retard.
Pour être en retard, il faut qu’une majorité de constructeurs les surclasse …. Dans ce cas… Qui ?
VW ? Renault ? Tesla ? Qui d’autre ?

amiral_sub
Invité

Tavares a été malin: une seule plateforme multi énergie, pas top en electrique (pas de chassis skateboard, moteur et électronique de puissance pas top), pas de risques mais du coup une gamme complète du premier coup, j’ai pas les chiffres mais je pense qu’il dépasse renault (la championne zoe dans laquelle les successeurs de Ghosn n’ont pas cru) en 2021 en VE. Mais pas de super VE routiers ni d’usines de batteries

SGL
Invité

Ben ouais @amiral_sub, tout à fait !
PSA mauvais …. PSA mauvais en VE …etc. n’empêche qu’ils semblaient cartonnés dans les ventes et qu’ils devenus presque du jour au lendemain un acteur conséquent de la VE… Largement salué par les traders à la bourse.
Qu’ils ne sont pas un Tesla-bis … C’est certain ! Mais vue les chiffres, ils ne peuvent pas vraiment être des nuls et être largement au-dessus de la moyenne

SGL
Invité
SGL
Invité

Ce matin à la radio, Stellantis laisse entendre qu’ils ont l’ambition de rattraper Tesla et VW dans la VE d’ici 2025-30.
Avec des plateformes compatibles VE qui donneraient à une e208 une autonomie de 500 km et une e508 … 800 km !!!
… pour des « mauvais » ils assurent un peu quand même !?

SGL
Invité

Il serait urgent pour l’Europe d’être totalement indépendant sur la VE… sous peine d’être atomisé dans le futur économique.
Biden prend le taureau par les cornes.
L’Europe est divisée et est une passoire pour les produits d’importation, beaucoup de dirigeants sont corrompus pour les intérêts chinois.
J’ai peur pour l’avenir économique de nos enfants !

SGL
Invité

Je parle de la VE… mais la même chose pour les EnR, les centrales nucléaires, les médicaments… etc.

amiral_sub
Invité
vous avez une vision bien négative de l’europe : l’europe est exportatrice, sa balance des paiements courants (soldes export import des marchandises et flux financiers) est très bénéficiaire alors que la balance des paiements courants de la chine est déficitaire ! https://asialyst.com/fr/2019/04/10/chine-deficitaire/ Vos exemples sont flagrants: Chine a acheté les EPR français, la Chine ne sait pas faire de vaccins (ça tourne à la catastrophe: des vaccinés morts pour des vaccins inefficaces) et la majorité des vaccins du monde sont produits… en europe Par contre il y a des domaines où effectivement il faudrait devenir indépendants, dans notre sujet qui… Lire la suite >>
SGL
Invité
Eh oui, je suis négatif sur le sujet de l’Europe… et je suis pro-européen. L’Europe est la zone économique la plus FORTE du monde … et elle tremble face à une Russie ou un Turquie qui n’ont même pas le niveau de PIB de la France. La France elle-même dans cet environnement économique ne passe pas 10 ans sans qu’elle perde un rang sur l’échiquier international. Votre reportage date de 2 ans @ amiral_sub, entre-temps il y a eu une petite grippe qui a un peu changé le monde… La Chine s’est encore renforcée… l’inverse pour l’Europe. La Chine a… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

Le dérèglement économique!

Mr Trump le préconisait,Mr Biden le fait, comme quoi en étant présentable on peut tout se permettre.

wpDiscuz