Accueil Bilan Bilan février 2021 : Brésil

Bilan février 2021 : Brésil

0
11
PARTAGER
Bilan Brésil - Chevrolet Onix

Sur un marché brésilien toujours en forte baisse (-17,9%), l’étoile de Stellantis brille vivement, avec une hausse de 16,7% des ventes, et une place de numéro un, et de loin, pour Fiat.

  • Baisse de 17,85% en février, et de 14,84% sur 2 mois
  • Fiat à plus de 21% de part de marché

Les immatriculations de Fiat progressent de 28,15%, soit une hausse de 7,6 points de part de marché, à plus de 21%. Ceci toujours sans SUV compact dans la gamme. Au rayon SUV, Jeep brille aussi et prend 6,6% du marché et la 6ème place. et le Renegade est le plus vendu. Au final, malgré les résultats en berne des marques de PSA, Stellantis progresse de 16,7% avec 29,1% du marché et 5 des 10 meilleures ventes.

Volkswagen se place second, et fait légèrement progresser sa part de marché malgré une baisse conséquente de ses ventes. Le T-Cross reste très proche du Renegade. Chevrolet est en revanche en moins bonne posture avec une baisse de 26,9% de ses ventes, mais toujours la Onix en tête du classement par modèle.

Derrière on retrouve Hyundai, Renault (Kwid 11ème du marché), (Jeep voir ci-dessus) et Toyota. Tous trois perdent du volume, mais Hyundai parvient à gagner un point de part de marché, alors que Renault et Toyota en perdent un. Viennent ensuite Honda et Nissan, alors que Ford ferme ce classement et amorce la décrue de ses ventes suite à l’annonce de l’arrêt de sa production locale. Ce qui devrait ouvrir prochainement le Top10 à Chery 11ème.

Les classements

Top10 mensuel par marques

  1. Fiat (33 503)
  2. Volkswagen (26 786)
  3. Chevrolet (24 962)
  4. Hyundai (15 328)
  5. Renault (10 608)
  6. Jeep (10 470)
  7. Toyota (10 258)
  8. Honda (7 314)
  9. Nissan (5 728)
  10. Ford (3 741)

Top10 mensuel par modèles

  1. Chevrolet Onix (10 261)
  2. Fiat Strada (9 371)
  3. Hyundai HB20 (7 717)
  4. Chevrolet Onix Plus (6 501)
  5. Fiat Argo (6 221)
  6. Fiat Mobi (6 015)
  7. Volkswagen Gol (5 847)
  8. Jeep Renegade (5 834)
  9. Fiat Toro (5 626)
  10. Volkswagen T-Cross (5 524)

Les tableaux

Fev. 2021Fev. 2020% Fev.PDM Fev. 2021
BMW844918-8,06%0,53%
Chery1 6491 923-14,25%1,04%
Chevrolet24 96234 145-26,89%15,78%
Ford3 74115 080-75,19%2,36%
Honda7 3148 722-16,14%4,62%
Hyundai15 32816 446-6,80%9,69%
Kia330599-44,91%0,21%
Hyundai-Kia15 65817 045-8,14%9,90%
Iveco194274-29,20%0,12%
Land Rover525554-5,23%0,33%
Mercedes-Benz515875-41,14%0,33%
Mitsubishi1 2741 2442,41%0,81%
Nissan5 7288 356-31,45%3,62%
Renault10 60814 450-26,59%6,70%
Renault-Nissan17 61024 050-26,78%11,13%
Citroën8221 922-57,23%0,52%
Fiat33 50326 14328,15%21,17%
Jeep10 47010 0863,81%6,62%
Peugeot1 1681 257-7,08%0,74%
Ram1158633,72%0,07%
FCA44 08836 31521,40%27,86%
PSA1 9903 179-37,40%1,26%
Stellantis46 07839 49416,67%29,12%
Toyota10 25814 768-30,54%6,48%
Audi653830-21,33%0,41%
Volkswagen26 78631 628-15,31%16,93%
VW Group27 43932 458-15,46%17,34%
Autres1 4502 304-37,07%0,92%
TOTAL158 237192 610-17,85%

Cumul annuel – Janvier à Février 2021

YTD 2021YTD 2020% Var.PDM 2021PDM 2020
BMW1 6401 707-3,93%0,51%0,45%
Chery3 9413 6079,26%1,23%0,96%
Chevrolet51 57669 225-25,50%16,08%18,38%
Ford11 87029 508-59,77%3,70%7,83%
Honda13 70017 134-20,04%4,27%4,55%
Hyundai30 11629 7291,30%9,39%7,89%
Kia7231 192-39,35%0,23%0,32%
Hyundai-Kia30 83930 921-0,27%9,61%8,21%
Iveco437506-13,64%0,14%0,13%
Land Rover7501 059-29,18%0,23%0,28%
Mercedes-Benz1 1181 662-32,73%0,35%0,44%
Mitsubishi2 4732 535-2,45%0,77%0,67%
Nissan11 56415 385-24,84%3,60%4,08%
Renault21 06629 887-29,51%6,57%7,93%
Renault-Nissan35 10347 807-26,57%10,94%12,69%
Citroën1 6323 642-55,19%0,51%0,97%
Fiat64 39452 03923,74%20,07%13,81%
Jeep22 59618 75320,49%7,04%4,98%
Peugeot2 7252 5556,65%0,85%0,68%
Ram41937112,94%0,13%0,10%
FCA87 40971 16322,83%27,25%18,89%
PSA4 3576 197-29,69%1,36%1,64%
Stellantis91 76677 36018,62%28,61%20,54%
Toyota20 46929 884-31,51%6,38%7,93%
Audi1 1101 235-10,12%0,35%0,33%
Volkswagen53 36361 110-12,68%16,63%16,22%
VW Group54 47362 345-12,63%16,98%16,55%
Autres3 1223 997-21,89%0,97%1,06%
TOTAL320 804376 722-14,84%

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Bilan février 2021 : Brésil"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
darkargos
Invité
Ils arrêtent quelles marques Stellantis au Brésil? Parce que Chery qui vend presque autant que Citroen et Peugeot réunis, c’est quand même une sacré claque pour l’ex PSA installé sur place depuis… 2001. Qui pour se rappeler les chimères de Carlos Tavares qui voyait son groupe à 5% de part de marché en 2021. On y est en 2021, avec un pitoyable 1.36% Une usine de Porto Real prévue pour 150 000 voitures annuelles https://solere-avocats.fr/psa-automobile-bresil/ En attendant c’est la révolte dans le réseau, un peu comme chez Opel en France.Les concessionnaires ne peuvent pas faire de l’ultra rentabilité en vendant… Lire la suite >>
Twin Spark
Invité

Maintenant que PSA et fiat ont fusionné il semble évident qu’il faut laisser l’Amérique du Sud à fiat. Tavares, féru de cost killing, ne va pas hésiter une seconde.
Cela rappelle aussi que Fiat n’est pas aussi largué que ce qu’on pense parfois en ayant le regard trop centré sur l’Europe

Dom
Invité

PSA , avec un patron parlant parfaitement « le Brésilien » … il est né à Lisbonne … ne s’en sort pas au Brésil … faut le virer.

Thibaut Emme
Admin

PSA n’existe plus…

zafira500
Invité

@Dom.
Brésilien = portugais. La langue brésilienne n’existe pas.

wizz
Membre

le hic, c’est juste que le marché sud américain est « à prix coutant », et ce pour les meilleurs

les pires, ils sont en mode « ultra rentable »

zitra
Invité

la part de marché de Honda est à souligner, et en contradiction avec ses résultats européens. Etonnant, non ?

Twin Spark
Invité

@wizz
Je doute que le marché européen offre de meilleures marges, une fois le premium mis à part.
C’est le problème de tous les généralistes (fiat, Peugeot, Renault, Ford…) qui essaient de monter vers l’access premium ou sont condamnés aux marges étroites…

wizz
Membre

concernant PSA, il n’y a pas de business aux USA, compte pour du beurre au Brésil, et est « ultra-rentable » en Chine. Et donc les bénéfices de PSA sont dus à l’Europe…

il y a quelques années, à l’époque de la fusion Renault-FCA, ce dernier réalisait 98% de ses bénéfices uniquement avec le marché nord américain. Le Brésil dégageait tout juste quelques millions € de bénéfice (env 20 millions, quelque chose dans cet ordre de grandeur)

zafira500
Invité

« il y a quelques années, à l’époque de la fusion Renault-FCA »
Ça va wizz, tu te sens bien ? A moins que tu ne parles du projet de fusion, bien sûr.

Balthazar
Invité

Tiens, vous ne mettez plus les ‘tags’ dans vos articles? Dommage, ça permettait de retrouver rapidement une thématique…

wpDiscuz