Accueil Tesla Elon Musk (Tesla) désormais 2eme fortune mondiale, virtuelle

Elon Musk (Tesla) désormais 2eme fortune mondiale, virtuelle

0
36
PARTAGER

Elon Musk, le fougueux patron de Tesla, constructeur US de véhicules électriques est passé devant Bill Gates : il détient désormais la 2eme fortune mondiale, selon le classement des milliardaires de l’agence Bloomberg.

La fortune de Musk s’étoffe de 7,24 milliards de dollars sur la seule journée de lundi

La fortune –   virtuelle –  de l’entrepreneur de 49 ans né en Afrique du Sud s’est étoffée de 7,24 milliards de dollars sur la seule journée de lundi, grimpant à 128 milliards de dollars en terme de valorisation boursière, il est important de le préciser.

L’ultra-médiatique dirigeant, qui est également co-fondateur de la société spatiale SpaceX, était déjà passé en quelques semaines devant Mark Zuckerberg, le dirigeant de Facebook, et Bernard Arnault, le patron du groupe de luxe LVMH.

Sur le podium des multi-milliardaires, il n’est plus que derrière Jeff Bezos, le fondateur du géant du commerce en ligne Amazon, dont la fortune est estimée à 182 milliards de dollars.

Bill Gates complète le trio de tête avec une fortune évaluée à 127,7 milliards de dollars. L’ancien co-fondateur de Microsoft a vu sa fortune fondre parce qu’il en consacre une bonne partie à la fondation Bill et Melinda Gates.

Les riches, encore plus riches

D’après Bloomberg, les plus riches ont vu leur fortune cumulée croître de 1.300 milliards de dollars depuis janvier, en hausse de 23%, alors que la pandémie de coronavirus a provoqué le ralentissement de l’économie mondiale et entraîné des cortèges de licenciements et une vague de faillites d’entreprises aux Etats-Unis.

Envolée du titre Tesla

L’ascension fulgurante de Elon Musk au sein du classement des grosses fortunes est lié à l’envolée du titre de Tesla à Wall Street. L’action a progressé de plus de 500% depuis le début de l’année et y vaut désormais 495 milliards de dollars. Ce qui a permis à Elon Musk, qui possède environ 18% de la société, de gagner 100 milliards sur la même période.

Tesla  enfin rentable et sur un marché porteur

Le groupe Tesla est désormais devenu rentable, parvenant à gagner de l’argent pendant cinq trimestres consécutifs.

Son action a par ailleurs été dopée ces dernières semaines par l’élection à la présidence des Etats-Unis de Joe Biden, qui a promis de favoriser le développement des véhicules électriques dans le pays, et par l’annonce de la prochaine entrée du groupe dans le prestigieux indice S&P 500.

En faire partie permettra à l’action Tesla d’être systématiquement incluse dans de nombreux produits financiers qui suivent mécaniquement ses fluctuations, les ETF, ce qui devrait lui donner encore plus d’ampleur.

Tesla profite de façon générale de l’engouement de nombreux investisseurs pour ce qu’ils considèrent être le futur de l’automobile.

Même s’ils écoulent bien plus de véhicules, les constructeurs automobiles traditionnels  General Motors et Ford ne valent en Bourse « que » 64 milliards et 35 milliards de dollars respectivement.

Notre avis, par leblogauto.com

Les sommes  évoquées ici sont aussi virtuelles que temporaires  et ne font que refléter la valorisation du titre à un instant t. Lequel n’est pas à « l’abri » d’une nouvelle flambée ou au contraire d’une dégringolade, qui serait provoquée par les réactions des investisseurs aux faits, gestes mais également paroles de Musk.

Elisabeth Studer avec AFP

Poster un Commentaire

36 Commentaires sur "Elon Musk (Tesla) désormais 2eme fortune mondiale, virtuelle"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
MOTÖRHEAD
Invité

Juste une illusion

Gautier Bottet
Editor

Valorisé ce matin 526 milliards de dollars, Tesla vaut autant que Toyota, Volkswagen, GM, Daimler, Ford et Hyundai réunis.

Encore un effort et Tesla vaudra autant que tous les autres constructeurs mondiaux ensemble, tout en représentant moins de 1% de la production mondiale…

Amazon
Invité

euh non… C’est la valeur faciale d’une action X le nombre d’actions. Si toutes les actions se retrouvent sur le marché en même temps… Tesla vaudra le prix de ses assets.
donc oui c’est virtuel, mais si j’avais été malin j’aurai acheté 100 actions Tesla il y a 10 ans et je prendrais ma retraite en janvier…

Didouda
Invité

Vous seriez parti à la retraite avec 32 000€ impôts déduit. C’est déjà pas mal cela dit ^^

Évangile selon Jean
Invité

« Et ayant fait un fouet avec de petites cordes, il les chassa tous du Temple, avec les brebis, les bœufs, et les TESLA ; et il répandit la monnaie des changeurs, et renversa les tables. »

mich
Invité

Il faut chasser les marchands du temple.

Nicolas
Invité

La plupart sinon toutes les grandes fortunes sont « virtuelles » puisque basees sur la valeur du portefeuille boursier et du patrimoine.

greg
Invité

Je dirais plus speculative que virtuelle.
La fortune de Bill Gates repose sur du concret, les performances de Microsoft et ses benefices.
Celle de Musk repose en grande partie sur la bulle Tesla qui ne repose pas sur une valorisation rationelle. Space X par contre c’ est du concret.

Dom
Invité

La fortune de Bill Gates repose sur du concret, les performances de Microsoft et ses bénéfices.
Microsoft: Dividendes 1% du prix de l’action….. le pognon on le fait comme pour Tesla , en faisant grimper le cours.

versdemain
Invité

Tesla avec 526 Milliard théorique il faudrait 5.26 Milliards de dividende pour commencer à ressembler à Microsoft.

Sans parler du fait que si la société Tesla était mise en faillite la revente des actifs (usine) de tesla cela doit pas valoir plus que 2 ou 3 Milliards maxi et aucun droit auteur ou brevet sur des techno que les autres ne savent pas faire. Et aucun Milliards de vrai utilisateurs qui ont besoin absolu que cela continu.

wizz
Membre

pas tout à fait dom

Microsoft vend des licences de systèmes d’exploitation, de Office et d’autres. Ce commerce génère des bénéfices.

Tesla Motors de son côté n’a jamais gagné d’argent du côté automobile, et seulement par la vente des droits d’émission CO2

wizz
Membre

Nicolas
Il lui suffirait de vendre sa part, d’empocher cette centaine de milliards $.
Dès lors, sa fortune sera réelle…et celles des acheteurs virtuelles

Thibaut Emme
Admin

« Dès lors, sa fortune sera réelle » >> Oui et non. Une fortune est toujours « virtuelle ». Si Musk vend ses actions, il aura de l’argent virtuel…et s’il demande des billets, cet billets en eux-mêmes ne valent pas leur valeur faciale.
Et même s’il le change contre de l’or, il n’aura jamais qu’un autre substitut « virtuel » (ou plutôt réel mais basé sur une convention).

Rappelez-vous les oignons de tulipes…avec la première bulle spéculative et le premier crach en 1637.
Pourtant les oignons étaient bien réels. 😉 mais leur valeur…virtuelle (ou celle du moment…).

SGL
Invité

Donc la faillite de Tesla n’est pas encore pour 2021 !? 😉
Malgré les prévisions des grands spécialistes d’ici, depuis des années. 😀

wpDiscuz