Accueil Tesla Tesla Cybertruck : un succès à faire péter les scores selon Musk

Tesla Cybertruck : un succès à faire péter les scores selon Musk

2299
65
PARTAGER

Coup de pub ? Alors que la présentation du Cybertruck de Tesla  est loin d’avoir remporté le succès escompté, son patron, Elon Musk, tente de rassurer les marchés. Il assure haut et fort à qui veut l’entendre que Tesla a déjà enregistré près de 150.000 précommandes pour son futur pick-up.
Une déclaration qui intervient deux jours après la présentation du véhicule dont la solidité a été quelque peu écornée par un somptueux raté lors de la démonstration.

Le cours de l’action plombé par la démonstration infructueuse du Cybertruck

Le marché boursier a fortement réagi vendredi aux deux tests infructueux tentant de démontrer la solidité du Cybertruck lors de sa présentation jeudi dans un mega show à Los Angeles.

Un collaborateur de Tesla a dans un premier temps lancé une masse en acier contre une vitre blindée du véhicule … laquelle s’est enfoncée sous le coup. Elon Musk en aura même perdu son flegme. Une deuxième tentative n’a pas eu plus de réussite, endommageant une autre vitre.

Le cours de l’action Tesla a chuté de 6,1% à la suite, le peu d’engouement des journalistes et des commentateurs réseaux sociaux pour ce véhicule un peu trop futuriste amplifiant le doute des investisseurs quant au succès commercial du nouveau né du constructeur. Sans compter sur les importants investissements que le développement du véhicule a du nécessiter. La rentabilité de ce modèle est donc loin d’être assurée.

Le Cybertruck s’arracherait comme des petits pains selon Musk

Dans un grand moment de show marketing, Elon Musk n’a pû s’empêcehr samedi d’affimrer sur Twitter que « déjà 146.000 commandes de Cybertruck, 42% pour un moteur double, 41% pour un triple et 17% pour un moteur simple » avaient été enregistrées par Tesla.

Un score d’autant plus notable, que le véhicule ne fait l’objet d' »aucune campagne de publicité ni de prépaiements », a le patron de Tesla. Enfonçant ainsi le clou mine de rien sur l’aspect financier du lancement et du développement de ce nouveau modèle, alors qu’on peut s’interroger sur la rentabilité d’un tel véhicule … voire même l’intérêt de le commercialiser et de le produire en masse ?

Une commande pour un dépôt remboursable de 100 euros

Il faut dire qu’Elon Musk a l’art et la manière pour doper les statistiques. Le site internet de Tesla offre en effet la possibilité de passer commande de l’un des trois modèles disponibles … en échange d’un dépôt de 100 dollars « entièrement remboursable ». Les chiffres peuvent très vite monter dans ces conditions …. non engageantes. Difficile de dire voire même impossible de déterminer combien de ces réservations seront transformées à terme en commandes fermes.

Une production pas avant fin 2021 …

Si selon Elon Musk, le Cybertruck remporte un franc succès auprès des automobilistes …. ces derniers devront tout de même être très patients avant de pouvoir se mettre au volant de leur véhicule.

« Vous serez en mesure de compléter la configuration à l’approche de la date de mise en production fin 2021. La production de la version trimoteur à 4 roues motrices est prévue pour la fin 2022 », précise en effet Tesla sur son site.
Les petits rusés feront le calcul : combien pourrait rapporter 100 euros multipliés par 150.000 placés pendant deux à trois ans ? A comparer au prix de vente de 39.900 dollars pour l’entrée de gamme et jusqu’à 69.900 dollars pour le modèle supérieur. Même en cas de remboursement, le placement lui-même s’avère rentable.

L’avis de Leblogauto.com

Elon Musk semble vouloir ainsi rassurer les investisseurs, histoire de ne pas voir le cours de l’action Tesla pâtir du style un peu trop futuriste et anguleux du nouveau truck commercialisé par le constructeur. Sans compter sur le loupé sur la supposée solidité de l’engin.

Sources : Reuters, Twitter/Elon Musk

Poster un Commentaire

65 Commentaires sur "Tesla Cybertruck : un succès à faire péter les scores selon Musk"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Fabi35
Invité

2021 au minimum… ça lui laissera le temps de changer de style !

SGL
Invité

Perso, je ne serais pas contre un changement radical du look…. digne d’un dessin d’un enfant de 8 ans à l’aide d’une règle.

koko
Invité

Le design est une référence aux véhicules du Blade Runner de Ridley Scott.

Greg
Invité

Non. En fait cela rappelle plus ou moins tous les concept s-f des annees 80-90. On retrouve cela jusque dans les taxis de total recall.
Et au final, si c’ est le but, je trouve etrange de vouloir faire le produit de demain avec une vision du futur qui a entre 25 et 35 ans.
Construire le present avec le futur d’ avant-hier, c’ est une demarche (si avérée) qui me laisse perplexe.

quid34
Invité

Ce vehicule est conçu avec un exoSquelette fait d’un acier trempé trés résistant conçu par Tesla pour ses fusées de SpaceX, c’est à dire que la carrosserie fait partie du châssis. Les feuilles d’acier sont trop dures pour les presses utilisés dans l’industrie pour produire des élément de carrosseries classiques à partir de feuilles d’aluminium ou d’acier plus léger. Donc ces plaques d’acier hyper-resistant ont conditionné ce design à arêtes.

wizz
Membre
un acier trempé très très dur est aussi très….cassant, sensible aux chocs à part cela, une forme anguleux, cubique, ça fait brutus, rustique, massif, costaud… https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/00/Opel_Corsa_1.4i_Eco_1996_%2813726835684%29.jpg https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/0d/LandRoverIIALWB.jpg/330px-LandRoverIIALWB.jpg Juste par leur forme, on donne le Defender plus costaud les yeux fermés alors que la Corsa sera condamnée d’office, et ce juste par l’impression ressentie j’ai pris l’exemple de la Corsa B, très connue chez nous. En vraie, elle vaut ce que ça vaut ces citadines dans les années 90, c’est à dire pas grande chose. Mais on aurait pu la blinder tout en conservant la même forme, et on aura encore… Lire la suite >>
Mwouais
Invité
Je ne suis pas un Fanatique Tesla mais je vous trouve bien plus critique dans son cas que d’autres. Que la démarche commerciale des pre réservation soit un moyen de proposer de jolis nombres et qu’une légère entrée financière l’accompagne est aussi intelligent de Tesla que de proposer un produit très singulier. C’est la marque de fabrique de Tesla. On ne peut pourtant arguer d’un produit en dessous de la moyenne (laquelle) pour ses Model3, X,S ou Spider jusqu’ici et Tesla est plutôt leader de la démarche électrique viable. Ses bilans financiers le (Musk) concernent beaucoup plus que l’intérêt de… Lire la suite >>
Fabrice
Invité

100% d’accord! L’auteur du billet a prouvé à maintes reprises ne pas être une grande fan de Tesla… Tout en gardant un professionalisme certain.

Ce qui me fera rire c’est quand certains artisans rouleront en cybertruck dans Paris les jours de vignette crit’air 0 😁

Scal
Invité

« Leader de la démarche électrique viable » : non justement ! Regardez les résultats financiers et vous comprendrez que Tesla est un non sens dans l’industrie automobile (dans l’industrie tout court …). Aucun constructeur ne survivrait à plusieurs années de pertes. Dans la cas de Tesla, sans aucune année de gain depuis sa création. Cela rend les boursiers nerveux, et le présentation foireuse de ce truc, euh, ce truck, n’a pas joué en faveur de Tesla.

Mwouais
Invité

@Scal : viable pour l’utilisateur : avec laquelle il peut vivre sans trop se poser des questions grâce au système complet dont les bornes Tesla.

Car je continue de côtoyer des gens inquiets d’une autonomie de moins de 100km (la réserve) sur une thermique et de lire les autonomies de véhicules électriques encore assez moyens. Tesla avec ses avantages et inconvénients propose une bonne autonomie et un système rapide de charge assez bien étendu. Voilà tout.

Évidemment, si Tesla s’effondre, les mises à jour ou même pour le gag un malware signé Musk serait croustillant

quid34
Invité

+2,73% à cette heure et plus de 62 milliards de capitalisations !! et 143 M$ de bénéfice enQ3/2019…Les boursiers nerveux, ce sont les « shorts » qui on parié contre Tesla !! Mais bon, certain préfèrent investir dans des entreprises d’avenir comme FCA…

greg
Invité

La capitalisation a surtout servi à enrichir Elon Musk, qui a discrètement vendu un paquet d’action quand le cour était haut….
Quand aux bénéfices, ton contradicteur a parlé sur l’année, et non sur un simple trimestre….

quid34
Invité

Désolé, je n’ai pas trouvé trace de vente d’actions Tesla (via yahoo finance insiders) de la part de Musk mais il en a racheter au contraire pour 30 M$ sur le marché en 10/2018 et en 2019 il a transformé des stockOptions en option sans les vendre …
Au cour de l’action actuel, il possède plus de 22MM$ mais comme Tesla va faire faillite cela vaudra bientôt 0$ !!
Sinon c’est sur qu’une boite comme FCA qui fait plein de benefices/dividendes sans investir doit avoir ta préférence…

Invité

Sauf que Tesla fait du Apple : se croire indispensables, faire croire qu’on est des messies, histoire de faire sortir les billets aux quidams ! Peu importe ce qu’ils proposeront, les gens achèteront sans se poser de questions. Ils pourraient même vendre un jeton pour caddie à 100 euros, ils se vendraient comme des petits pains

Pierre
Invité

C’est toute la force de l’image de marque. Mais qu’on ne s’y trompe pas, sans un produit qualitatif, impossible de créer de l’attraction.

Apple comme Tesla ont proposé à un moment donné les meilleurs produits au bons moments.

quid34
Invité

Les 10% d’afficionados probablement, mais pas plus…Donnes tu des cours pour savoir acheter intelligemment?

Invité

j’ai même un doctorant pour enseigner cette matière, quid34. Et tout ça pour une matière qui ne propose qu’un seul item : « savoir réflechir ». A croire qu’on donne des doctorat à n’importe qui ptdr Parmi les cours donné, je peux citer « ne pas choisir en fonction de ce que les autres ont, mais en fonction de ce dont on a besoin », ou « ne pas croire en ce que les services marketing veulent nous faire avaler » par exemple 😉

quid34
Invité

shooby, je te rejoins sur le « savoir réfléchir », on ne réfléchi jamais assez! Cependant les parrametres de l’équation ne sont jamais tous connus et alors il y a aussi le « savoir agir » qui s’impose!!. Tesla cartonne grace à la satisfaction de ses clients qui en montrant/laissant conduire leur voiture à leur relation déclanchent des vente en cascades. La voiture est différente et plait.! De l’extérieur cela peut te paraitre irréfléchi mais l’est-ce plus que dans le choix d’une carrière ou d’un partenaire amoureux ???…

Mwouais
Invité
@Shooby, en même temps ils n’en vendent pas un produit surfait me semble-t-il (sinon peut-être la X). La modèle 3 est la plus accessible berline électrique et la S n’est pas outrageusement chère (n’était pas) pour sa technologie embarquée (certes un peu geek). Le problème vient maintenant d’une concurrence suffisante et mieux armée et il va être délicat d’être l’original dans le milieu automobile plutôt conservateur. (Je ne suis pas client électrique ni Tesla donc). Je n’ai jamais accroché Apple et le bouton unique et l’Ipad Sur lequel je tape cet avis dispose d’un ‘T9 😉 ‘ plutôt ennuyant. (Mais… Lire la suite >>
Visiteur
Invité
Tout à fait, la grande majorité des articles sur Tesla parlent de son cours de bourse, du style de Musk. C’est toujours sur un ton moqueur voir condescendant. Et toujours sur le thème « ouh là là l’action chute » « oh le ratage » « cette fois ils ne tiendront pas 6 mois ». J’ai déjà soulevé la question car je ne comprends pas l’attitude face à ce constructeur surtout de la part d’un blog indépendant. Mais les rédacteurs pensent que le traitement est le même que celui réservé aux autres constructeurs. C’est un peu la même attitude qu’une autre presse spécialisée avait vis-à-vis de… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

@Visiteur : tout à fait et j’ajoute que le cours de bourse n’a AUCUNE incidence sur le fonctionnement d’une entreprise (sauf lorsqu’elle procède à une augmentation de capital)

Thibaut Emme
Admin

En fait dans certains cas cela a une incidence.
Quand le cours est le reflet de la confiance aveugle des investisseurs, qui scrutent le cours de bourse, quand il vacille, cela peut faire qu’un investisseur retire ses billes, ou demande la tête du boss.

C’est différent quand les actionnaires sont des petits porteurs au temps un peu plus long, et moins spéculatifs 🙂

amiral_sub
Invité

non, le cours reflète la valeur de l’entreprise. Si le cours de l’action tesla chute, ça n’a pas d’impact. De même si il monte. Par contre si tesla veut lever des fonds sans emprunter, tesla va procéder à une augmentation de capital (AK) en émettant de nouvelles actions. Là le cours a une incidence, plus il est élevé plus tesla lèvera des fonds.
Un cours bas peut éventuellement alerter les banques qui peuvent éventuellement augmenter les taux du crédit.
Quelques infos ici: (mais ils exagèrent la liste)
https://www.rachatducredit.com/consequence-chute-action-sur-l-entreprise.html

Thibaut Emme
Admin
@amiral_sub : « non, le cours reflète la valeur de l’entreprise. ». Non. Les actions à la base (à la création des actions papier) reflétaient effectivement la valeur (l’avenir pérenne) de l’entreprise. C’était le coupon que l’on espérait chaque année en fonction des résultats. Cela fait longtemps que ce n’est plus le cas pour toutes. Certains cours de bourse reflètent un avenir supposé…c’est de la spéculation. Sinon il n’y aurait pas de bulle, de krach, etc. Ce n’est qu’un outil, un levier. La preuve….on peut même gagner de l’argent avec la baisse d’une action. Si le cours de bourse reflétait parfaitement la… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

on est un peu hors sujet
Je suis totalement d’accord, le cours reflète la valeur en fonction des perspectives. Ça n’empêche pas que l’action tesla monte, descend ou fait des pirouettes parce que la boule de pétanque a cassé (fêlé) la vitre et ça ne change pas que tesla a un boulevard devant lui et que cette entreprise est déjà valorisée comme étant un futur grand de l’automobile. Ça ne change pas sa trésorerie.

SGL
Invité

C’est hallucinant ! 😯
Ce matin, on parle de plus de 200.000 précommandes, 50.000 en quelques heures en plus.
J’avoue que moi-même, je ne comprends pas.
Encore un événement qui contredit totalement ce que disait un Gui… biiiiiip… un ancien patron d’une grande entreprise premium qui disait que la VE, personne n’en voulait !!! 😀 😀 😀

Commandant Tour
Invité

compte tenu des conditions de pre-reservation, ca reste hypothétique en terme de volume, mais compte tenu du parc pick up aux US, meme si ca n’est qu’un %age infime, cela fait tout de suite des volumes conséquents

lym
Invité

Ce n’est pas forcément que les gens en veulent, c’est que la feuille de route des restrictions de circulation dans les grandes agglos les y force!

Enfin pour ceux qui achètent encore…

Le « guignol » n’avait juste pas prévu que cette contrainte se pointe… enfin si on ne change pas d’avis d’ici là pour des raisons purement économiques, sans préjuger d’évènements plus violents:
http://harrel-yannick.blogspot.com/2019/11/strasbourg-future-ville-la-voie-sans.html

Fabrice
Invité

Pour info le cybertruck n’est dispo en réservation qu’aux USA et Canada. Je ne crois pas que les gouvernements de ces pays régulent comme en Europe… Pourtant 200’000 pré réservations.

Fox news, pourtant pas les plus pro-VE, a fait l’éloge du cybertruck pour des aspects pratiques, son prix abordable et ses frais d’entretien faibles.
Un pick up ce n’est pas que pour s’en servir pour aller au travail et faire les courses, ça sert à tirer le bateau, mettre les carabines, et porter des sacs de terre et de patates…
https://www.google.com/amp/s/www.foxnews.com/auto/7-funky-features-teslas-cybertruck.amp

Lee O Neil
Invité
« Les petits rusés feront le calcul : combien pourrait rapporter 100 euros multipliés par 150.000 placés pendant deux à trois ans ? A comparer au prix de vente de 39.900 dollars pour l’entrée de gamme et jusqu’à 69.900 dollars pour le modèle supérieur. Même en cas de remboursement, le placement lui-même s’avère rentable. » Ça rapportera pas une grosse somme à l’échelle d’une grande entreprise : 15 millions d’€ sur 3 ans à 4% annuel (4% au pif), ça ferait 2 millions d’€ d’intérêts. Soit pas grand chose par rapport à ce que Tesla a du déjà dépenser dans ce nouveau… Lire la suite >>
beniot9888
Invité

4 % d’intérêt ? Ca existe, ça ? Et puis dans l’industrie, avec 2 millions, tu vas pas bien loin. Alors 2 millions sur 3 ans ?

Invité

En livret, non. En assurance vie, facilement si vous choisissez bien.
En action, très aisément, voire le double si bien placé, à plus si vous avez une faible aversion au risque.
En immobilier (en particulier immobilier professionnel), très facilement également. En général plus de 6 à 7%.
Quant aux 2 millions, en effet, c’est tout juste de quoi développer un timide facelift

amiral_sub
Invité

« En action, très aisément, voire le double si bien placé »
Si vous êtes si doués, vous avez sans aucun doute fait fortune, et vous avez gardé votre secret bien gardé

wizz
Membre

l’intérêt, c’est de faire du buzz, de susciter un intérêt dans le média (puis chez les gens), d’attirer les moutons de Panurge, quitte à faire des conditions très peu contraignantes (seulement 100$ de dépot, remboursable en cas de changement d’avis, venez messieurs mesdames, ça ne vous coute rien d’y laisser votre nom sur la liste…)

c’est le nombre qui rassurera l’hypothétique vrai futur client: il y a tant de préservation, tant de « clients ». C’est surement pas mauvais, donc je franchis le pas…

SGL
Invité

Attention quand même, jusqu’à maintenant, toute les précommandes se sont réalisé !?

wizz
Membre

on ne sait pas exactement combien de personnes (à la première heure) auraient annulé leur pré-commandes, et remplacés ultérieurement par combien de commandes (ou de pré-commandes)

quid34
Invité

C’est sur que les gens qui claque 40/50/70k$ dans un utilitaire pour leur job ne comparent pas les offres et sont juste des « moutons de panurges »…
Si cela peut te rassurer…

wizz
Membre

remplace mouton de panurge par « must-have », c’est mieux politiquement parlant. Mais c’est pareil…

quid34
Invité

Mme studer égale à elle même…sur les 6 derniers mois l’action est remonté de plus de 100% ( de 177 à 360) sans commentaire et là -6% c’est la berezina !!!
Ce truck va faire un tabac et son style sera sûrement décliné en d’autres formats.

wpDiscuz