Accueil Alpine WEC : Alpine dans la cour des grands dès 2021 !

WEC : Alpine dans la cour des grands dès 2021 !

0
39
PARTAGER
Alpine

Quelques jours après l’officialisation de son entrée en F1 dès 2021, en lieu et place de Renault Sport, Alpine confirme son passage dans la catégorie reine du WEC l’an prochain. On n’avait pas vu la marque dieppoise à pareille fête depuis longtemps.

Une ambition sportive

En attendant un élargissement de la gamme, les ambitions sportives sont là, afin d’accompagner, on l’espère, la montée en puissance de la marque Alpine voulue par le nouveau Pdg de Renault, Luca di Meo. Après plusieurs saisons en LMP2, Alpine va sauter le pas et grimper en LMP1 dès la saison prochaine. L’aventure se poursuit avec l’équipe Signatech, qui engage les prototypes bleus depuis le retour officiel d’Alpine dans la compétition en 2013. La mise en œuvre du plafond budgétaire en Formule 1 permet de dégager des ressources pour d’autres programmes.

« L’histoire d’Alpine est faite de défis, rappelle Philippe Sinault, le fondateur de Signatech (ex-Signature). « Rares étaient ceux qui croyaient en nous dès 2013, mais nous avons fait nos preuves pas à pas pour démontrer que nous étions capables d’évoluer au plus haut niveau. Aujourd’hui, ce nouveau challenge s’inscrit dans la même veine grâce à l’ouverture d’une fenêtre de tir unique (…) Nous abordons ce programme avec l’envie de bien figurer tout en ayant les moyens d’œuvrer de manière extrêmement qualitative dans le contexte de la saison 2021. C’est un défi exaltant et incroyablement motivant sur le plan sportif et nous tenons à être à la hauteur pour qu’Alpine entre encore plus dans l’histoire du sport automobile français et mondial. »

« Après huit années de succès face à certaines des meilleures équipes au monde, il est temps de franchir une nouvelle étape en défiant les constructeurs de la catégorie reine comme nous le ferons également en F1 », avance Patrick Marinoff, directeur général d’Alpine. Les dernières évolutions du règlement pour 2021 offrent l’occasion à Alpine de démontrer son savoir-faire technique et son expérience de la course dans un cadre équitable et compétitif, le tout grâce à un investissement mesuré rendu possible par la maîtrise des coûts. Ensemble, nous comptons donner du fil à retordre à des concurrents bien établis pour écrire de nouvelles pages dans l’histoire de cette grande marque née de la compétition pour la compétition qu’est Alpine. »

La poursuite du succès

Signatech et Alpine ont remporté l’European Le Mans Series en 2013 et 2014 avec l’Alpine A450, basée su l’Oreca 03. En 2015, la structure passe en WEC FIA avec l’Alpine A460, basée cette fois-ci sur l’Oreca 05. Elle décroche le graal en 2016, avec le titre équipes d’Endurance en catégorie LMP2 et la victoire de catégorie aux 24 heures du Mans. Elle récidive ensuite lors de la super saison 2018-2019, sur une Alpine A470-Gibson dérivée de l’Oreca 07, avec le titre équipes et un double succès de catégorie P2 au Mans en 2018 et 2019. La saison actuelle est par contre plus délicate, avec un seul podium à Silverstone et un abandon récent à Spa. Fort de ce beau palmarès, il est donc temps de passer en 1ère catégorie.

Alpine n’engagera qu’une seule voiture, en apposant son nom sur un châssis rebadgé, à savoir la Rebellion R-13 à moteur Gibson construite par Oreca pour équiper l’équipe suisse, qui a remporté grâce aux balances de performance deux courses du championnat du monde cette saison, face aux Toyota hybrides. Alpine n’exclut pas de poursuivre le développement du package, en synergie étroite éventuellement avec le team F1,  notamment sur l’aérodynamique. Sur la question des pilotes, rien n’est encore tranché.

La saison 2021 représente en effet une opportunité, puisque les anciennes LMP1 seront encore admises aux côtés des Hypercar. Alpine ne disposera pas d’une voiture nouvelle génération mais compte sur la fiabilité de son package et sur la Bop (balance de performance) pour assurer une équité en course. Est-ce le point de départ d’un futur engagement dans la nouvelle catégorie Hypercar, ou dans le LMDh pour 2022 ? Tout est sur la table. Cette annonce marque donc le retour d’Alpine dans la catégorie reine de l’Endurance, 42 ans après le succès aux 24 heures du Mans de l’Alpine A442.

Notre avis, par leblogauto.com

Avec la F1 et l’Endurance, sans oublier les compétitions GT et les débuts prometteurs en rallye, Alpine dispose d’un sacré programme sportif, comme à la grande époque. Avec, qui plus est, l’arrivée imminente de Peugeot, les couleurs tricolores ont bon espoir de briller sur les pistes.

Poster un Commentaire

39 Commentaires sur "WEC : Alpine dans la cour des grands dès 2021 !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Je n’espère pas… qu’à vouloir trop faire, qu’ils fassent tout mal !

SAM
Invité

Vous qui n’en faites jamais assez ici … votre retenue me surprend! Cette annonce a au moins le mérite de faire parler. Je crois que c’est le premier jour depuis longtemps où quand on tape Renault dans « actualité » … les ambitions et les nouveautés du groupe sont autant affichées et relayées. Back in the race? Faudra voir si les articles studeriens suivent cette voie.

Thomas
Invité

Et de l’autre côté tu craches sur PSA(les critique violemment) 🙄

Invité

Pour le coup ils ont plus de chance de gagner le mans qu’en F1, l’ACO ne sachant pas faire de EOT correct depuis 3 ans, la R13 sera sans doute la voiture à battre l’année prochaine

Tesla
Invité
La F1 et les rallyes, ok c’est cohérent. Mais le reste c’est du pognon balancer par les fenêtres. C’est une vieille habitude des marques françaises en sport automobile. Avec l’annonce du retour de Alpine en F1, je pensais que Renault avait enfin compris qu’il fallait passer des intentions aux actes : « Je suis en F1 parce que je commercialise une sportive ». Mais en fait non, au lieu de concentrer ses efforts sur la F1 et les rallyes qui sont une vitrine suffisante, Renault va également éparpiller son fric, son énergie et ses talents dans d’autres catégories sportives à moitiés inconnues… Lire la suite >>
simon
Invité

Franchement la F1 n’offre plus aucun intérêt pour les amateurs de vraies courses automobiles. Pourquoi dépenser autant pour aussi peu ?

Alpine en endurance et en rallye, je dis bravo !

Alex
Invité

Les 24H du Mans a moitié inconnu ? Quelle réaction franchouillarde d’un ignare du sport mécanique. Cette course fait partie du panthéon de ce sport et est reconnue outre-rhin et outre-atlantique, avec un impact au USA certainement plus important que la F1… Je ne parle meme pas du Japon, pays dans lequel Le Mans est aussi connu que Paris. Bref, pour un développement international a moindre coût, les 24h du Mans sont une vitrine idéale.

Kaizer Sauzée
Invité

Tu oublies le passé sportif de la marque.
Ils veulent inscrire Alpine dans une démarche cohérente avec son passé et ses victoires.
Moi je trouve ça logique.
Et le WEC c’est aussi la mythique course des 24h du Mans, la plus grande course auto du monde, suivie dans le monde entier par des millions de passionnés.

Invité

J’ai l’impression que la plus grande course auto du monde et le Indy 500 non?

Kaizer Sauzée
Invité

Non ! Non !
C’est bien les 24h.

Invité

Helas non, les 24h du mans n’est plus la plus grande course. Marc à raison, c’est maintenant les 500 miles d’Indianapolis. Du moins en termes de spectateurs.
A une différence près : le premier reste très très international, avec que l’Indy 500 est très local, très américain.

18A
Invité

Il me semble avoir entendu que ces deux là font partie du top 3 des plus grandes courses en plus du gp de Monaco

Will
Invité

La plus grande mais… en distance ? En durée ? Ou en renommée ? :p

gigi4lm
Invité

Ni en distance ni en durée (les rallyes raid font mieux … mais en plusieurs étapes).
Ce n’est pas celle qui attire le plus de public : 250 000 spectateurs environ (quand même !). Mai les 500 Miles d’Indianapolis c’est aux alentour de 350 000).
Un Grand Prix de F1 content de son week end ne dépasse pas 100 000).
Mais c’est la plus renommée au Monde, Indianapolis faisant partie intégrante d’un championnat typiquement américain (l’Indycar).

Thomas
Invité

Les 24H du Mans une course inconnue du grand public ??? 🙄

Tesla
Invité

Les 24h du Mans, c’est comme les films de Godard, tout le monde connait mais personne ne regarde.

gigi4lm
Invité

@Tesla : L’important est que justement tout le monde connait.
Sachez quand même que cette course est bien plus connue à l’étranger qu’en France.

C Ghosn
Invité

Comme les 24h Du Ring ou de Spa, plus connue à l’étranger qu’en France.

François-Xavier
Invité

258 500 spectateurs en 2019, dont 27 % d’étrangers; 110 millions de téléspectateurs répartis dans les 190 pays dans lesquels la course est diffusée (https://assets.lemans.org/explorer/pdf/courses/2018/24-heures-du-mans/press-kit/fr/02-dossier-presse-Les-chiffres.pdf).
Sans compter les 135 000 spectateurs présents lors de la dernière édition du Mans Classic…

Invité
Que vous n’y connaissiez pas grand chose en automobile et surtout sport auto, soit, ce n’est pas un crime. En revanche, déblatérer des absurdités pareilles, ça l’est déjà plus. Les 24h du Mans ont longtemps été la plus grande course du monde, la plus vue en personne et la plus regardée dans le monde à la TV. Si aujourd’hui l’Indy 500 est passé devant, ça reste l’une des courses les plus mythiques. Qui gagne les 24h du Mans devient légende. Ce fut vrai, ça l’est toujours aujourd’hui. Le plus important est que c’est ultra international : mythique en amérique du… Lire la suite >>
seb
Invité

A450, A460, A470, ils ne vont quand même pas oser ressortir le nom A500 pour leur retour en F1? 🙂

Thomas
Invité

ViveMANS que Peugeot communique aussi sur son retour officiel vendredi prochain 😀

SAM
Invité

Semble plus judicieux d’aligner une barquette Maserati ou Alfa … plus légitimes dans le prochain groupe que se dessine.

Miké
Invité

Pour une fois que tu dis pas une connerie… Peugeot est légitime mais c’est vrai que Maserati l’est tout autant et c’est plus sexy. Dommage que la gamme a vendre soit deguelasse. Cf : https://youtu.be/nOZnqnB6xDo

wpDiscuz