Accueil Nouvelles technologies WeRide : tests de conduite 100 % autonome en Chine

WeRide : tests de conduite 100 % autonome en Chine

0
7
PARTAGER

WeRide, une start-up chinoise a annoncé vendredi qu’elle était devenue la première entreprise dédiée à la conduite autonome à lancer des tests de véhicules sans chauffeur en Chine. Une annonce qui intervient alors que le plus grand marché automobile du monde accélère le développement de technologies dans le domaine.

WeRide, soutenue par l’Alliance Renault – Nissan Mitsubishi débute ses tests

WeRide, jeune entreprise qui n’a que trois ans, soutenue par l’Alliance Nissan, Renault et Mitsubishi, a déclaré dans un communiqué avoir débuté mercredi des tests sur routes ouvertes dans une zone de Guangzhou après accord des autorités locales.

Prise de contrôle à distance, pas de chauffeur à bord

Il s’agit d’une première dans l’Empire du Milieu. Si des entreprises telles que Pony.ai soutenu par Toyota, Baidu et Didi Chuxing testent également des véhicules autonomes, une ou deux personnes demeurent à bord pour des raisons de sécurité. Elles peuvent être amenées à prendre le contrôle du véhicules dans des situations inattendues.

WeRide prendra quant à lui la main sur le véhicule à distance pour prendre le contrôle du véhicule si nécessaire.

La startup vise le segment de normes pour conduite autonome de niveau 4, dans laquelle la voiture peut gérer tous les aspects de la conduite dans la plupart des circonstances sans intervention humaine.

Sa flotte de tests sans conducteur comprend 10 berlines Lincoln MKZ.

Tests de véhicules sans chauffeur aux Etats-Unis

Aux États-Unis, l’unité Waymo d’Alphabet teste des véhicules de tourisme sans chauffeur capable de reprendre la main sur le véhicule.

Nuro, une autre startup, est autorisée quant à elle à tester à petite échelle en Californie des véhicules de livraison sans conducteur.

Notre avis, par leblogauto.com

Si nécessaire, la prise de main sur le véhicule se fera donc à distance … ce qui sous-entend que le système est tributaire du beau fonctionnement du réseau …. et d’absence de piratage. On imagine ce que pourrait devenir ce genre de véhicules, hackés par des personnes aux intentions malveillantes, lancés en plein trafic.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "WeRide : tests de conduite 100 % autonome en Chine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bizaro
Invité

« On imagine ce que pourrait devenir ce genre de véhicules, hackés par des personnes aux intentions malveillantes, lancés en plein trafic. »
La même chose qu’avec une bonne vielle Jeep :
https://www.youtube.com/watch?v=MK0SrxBC1xs

Je suis plus inquié par les erreurs du système, et par le manque de réactivité du contrôleur.

jesaistout
Invité

Imaginez:

En pleine manœuvre d’évitement de piéton qui traverse sans regarder, Windows Embedded entame un reboot de maj pour télécharger le dernier pack thème kikoLOL

Michel
Invité

ERROR 404 ! 😀

gigi4lm
Invité

Ça freine bien une 404 😀

gigi4lm
Invité

Quel est le lien entre Waymo d’Alphabet et Google X (Google car) du même groupe ?

wizz
Membre

Ce genre de voiture, en Chine, ce ne seront pas les mises à jour qui me feront peur.

« WeRide prendra quant à lui la main sur le véhicule à distance pour prendre le contrôle du véhicule si nécessaire. »

à traduire par « Le Parti Communiste chinois prendra quant à lui la main sur le véhicule à distance pour prendre le contrôle du véhicule si nécessaire, pour vous amener directement au poste de police, puis au camps d’internement ou une falaise…. »

wpDiscuz