Accueil Fisker Fisker en discussion pour utiliser la plateforme MEB

Fisker en discussion pour utiliser la plateforme MEB

0
8
PARTAGER
Fisker Ocean (2020)

Dopé par le succès en bourse de Nikola ? Fisker prépare à son tour son introduction sur le marché pour lever des fonds. A cette occasion il révèle être en discussion avec Volkswagen pour l’utilisation de la plateforme MEB.

  • SUV Fisker Ocean basé sur plateforme MEB
  • Production dans une usine Volkswagen

Depuis 2016 déjà, Fisker cherche à se relancer en tant que constructeur automobile, spécialiste de l’électrique. Après avoir envisagé une berline haut de gamme, c’est un SUV milieu de gamme qui est au programme. Le SUV Fisker Ocean a ainsi été présenté en janvier dernier, et sa production est envisagée dès 2022.

Problème, Fisker ne dispose ni d’une plateforme pour finaliser la mise au point, et encore moins d’une usine. Mais à l’occasion de son entrée en bourse, le petit constructeur fondé par le designer danois Henrik Fisker est obligé d’en dire un peu plus sur ses plans. Il révèle ainsi être en discussion avec Volkswagen pour l’emploi de technologies et composants. Autrement dit la plateforme MEB. On sait déjà que Volkswagen souhaite la proposer à d’autres constructeurs, et il a déjà signé des accords avec Ford et e.Go en ce sens.

Les accords entre Fisker et Volkswagen pourrait être conclus dans les jours à venir, et aller plus loin que le simple partage de la plateforme. Le Fisker Ocean pourrait ainsi être produit dans une usine Volkswagen. L’objectif du petit constructeur américain reste un lancement fin 2022, après un début de production des prototypes avant fin 2021.

Notre avis, par leblogauto.com

En s’associant à Volkswagen, Fisker se donne accès à une plateforme existante et compte ainsi baisser ses coûts. Il évite aussi le lourd investissement dans sa propre usine. Rappelons que la Fisker Karma était déjà assemblée en sous-traitance par Valmet.

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Fisker en discussion pour utiliser la plateforme MEB"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
bzep
Invité

Il semble judicieux de la part de VW de proposer cette plateforme, c’est une approche stratégique payante à moyen terme.

zeboss
Invité

et le moyen de contrôler la concurrence…
il ne s’agit pas de livrer des moteurs, mais bien des plateformes complètes, et dans ce cas même peut être les assembler pour le compte d’un autre. VW se met à jouer les Valmet Steyr et autres ensembliers ?

Bizaro
Invité

Je pense que Fisker cherche à alléger la partie production de son aventure. Plus qu’une technologie, c’est un producteur qu’il cherche.

Mwouais
Invité

J’ai raté un épisode ou Karma proposait une plateforme pour les VE d’autres marques.

Fisker et Karma sont 2 entités différentes ?

Thibaut Emme
Admin

Un sacré épisode oui 🙂 😉

Fisker Automotive a vécu…en 2016, Henrik Fisker a gardé la marque (désormais Fisker Inc.) mais Wanxiang a racheté les droits de la Karma et lancé Karma Automotive.

Bizaro
Invité

je croit même qu’ils avait présenté l’adaptation de cette plateforme pour un tutilitaire. Un Ford Tourneo, comme quoi le monde est petit.

zeboss
Invité

sinon au final, c’est quoi l’intérêt de :
produire un véhicule sur une base d’un autre constructeur,
utiliser les moyens de ce même autre constructeur pour l’assembler ?
J’avoue qu’au final je ne comprends pas trop le truc.
En clair ça consiste à produire une Audi recarrossée en un truc sans image ?
Je croyais que les VE étaient un moyen de relancer la créativité et les solutions innovantes, là on finit directement en clonage ….

wpDiscuz