Accueil Constructeurs chinois Ora R2

Ora R2

0
5
PARTAGER
Ora R2 (2020)

Pour le lancement de sa marque Ora spécialisée dans le véhicule électrique, Greatwall avait présenté deux concepts de citadines. La R1 a vu le jour en série dès l’année dernière. Et voici à présent la R2 qui compte monter un peu en gamme.

  • Troisième modèle pour la marque Ora de Greatwall
  • Le nom final devrait être celui d’un félin

Au salon de Pékin 2018, Greatwall présentait sa nouvelle marque Ora, dédiée au véhicule électrique. Trois concepts sont alors dévoilés : le crossover iQ, et les citadines R1 et R2. Comme prévu, les iQ et R1 ont rapidement été commercialisés, et c’est à ce jour surtout la seconde qui réalise le gros des ventes. En 2018, la R2 était encore au stade du concept. Et les doutes étaient permis quant à sa commercialisation. Nous avons déjà vu par le passé nombre de concepts Greatwall promis à la série finalement passer par la case « pertes et profits ».

Pas cette fois-ci. Les changements sont visibles. Mais l’esprit est conservé. Parlons tout d’abord du nom. On la nomme encore R2 en rapport avec le concept qui la préfigurait. Mais le nom final sera différent. Diverses illustrations montrent des griffes ou des pages déchirées par ces dernières. Ce qui laisse penser au nom d’un félin. Quant au style, nous sommes en présence d’une citadine à l’allure générale plutôt cubique, dans l’esprit du premier Kia Soul ou d’un Nissan Cube. Mais avec des formes très arrondies qui cherchent à évoquer la sympathie. La calandre est totalement intégrée au bouclier sans agressivité, et les LED permettent d’intégrer les feux au hayon vitré. L’intérieur devrait évoluer par rapport à la R1. Avec une finition plus qualitative et surtout un double écran « à la Mercedes ». Elle mesure 3625 mm de long, 1660 mm de large et 1530 mm de haut, pour un empattement de 2490 mm.

Le moteur devrait annoncer 35 kW / 48 ch. Et l’autonome dépassera les 350 km pour prétendre au maximum des aides à l’achat.

Notre avis, par leblogauto.com

Le marché des petites voitures est à peu près le seul sur lequel les constructeurs chinois s’autorisent à sortir des sentiers battus. Cette Ora R2 semble ainsi plus japonaise que chinoise dans son esprit. Plus originale, mieux finie. Pourrait-t-elle accompagner l’entrée de la marque Wey sur le marché européen ?

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Ora R2"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Mwouais
Invité

Le prix envisagé là bas tourne vers 10.000€ ?

Navigator84
Invité

Certains pensent qu’elle pourrait servir de base à un futur modèle Mini. Great Wall et BMW ont signé un accord pour que Great Wall produise des Mini en Chine.

SGL
Invité

Mini qui est devenue Allemande… soit !
Et qui deviendra Chinoise…
Pauvre Winston Churchill… il doit faire le ventilateur dans sa tombe !?
Ouf, heureusement, je ne suis pas Anglais, je n’arrêterais pas de pleurer.

zafira500
Invité

Tu sais, ça fait depuis belle lurette que les anglais n’ont plus vraiment de vrais constructeurs nationaux. Soit ils sont passés sous contrôle étranger, soit ont fini dans la tombe. Et dans le deuxième cas, ce pourrait ne pas être fini puisque Jaguar/Land-Rover, Aston-Martin et McLaren traversent une mauvaise passe.

Invité

Lotus ? Catheram ?

wpDiscuz