Accueil Salon de Pékin Pékin 2018 : Greatwall Ora iQ, R1 et R2

Pékin 2018 : Greatwall Ora iQ, R1 et R2

807
11
PARTAGER
Ora iQ (Pékin 2018)
Ora iQ

Et de quatre. A Pékin, Greatwall lance une nouvelle marque aux côtés de Greatwall, Haval et Wey. Ora sera une marque dédiée aux véhicules électriques, qui ne seront pas tous des SUV.

La traduction de 欧拉 est normalement Euler, du nom du mathématicien allemand, avec une prononciation plus proche de Oula. Néanmoins, Greatwall a opté pour Ora. La quatrième marque du groupe a fait des débuts notables à Pékin, avec pas moins de trois modèles présentés. L’un proche de la production, deux autres un peu moins…

Et oui, le premier modèle sera le crossover iQ (ou iQ5 sur les premiers prototypes). Une sorte d’étrange mélange de berline et de SUV aux proportions à peine moins étranges que celles du concept Maybach. Electrique oui, mais le constructeur ne communique pour le moment aucune valeur de puissance, de capacité de batterie, de performances ou d’autonomies.

Et il ne communique pas plus de caractéristiques pour les deux autres modèles présentés, qui sont deux citadines : R1 et R2. La R1 semble un peu moins futuriste et inspirée par la Smart Forfour. De son côté, la R2 semble encore plus éloignée d’une production, et semblerait plus appartenir à l’univers de ces voitures japonaises cubiques comme feu la Nissan Cube la Toyota bB…

Crédit illustrations : Autohome

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Pékin 2018 : Greatwall Ora iQ, R1 et R2"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Anonyme
Invité

Là Ora R1 fait un peu mélange entre SMart Forfour et Honda Urban EV quand même

Pedro5
Invité

Le salons des voitures moches avec des hotesses pas top. Jamais j’y mets les pieds.

ZeeBiX
Invité

Ce qu’il faut pas lire comme connerie…

Thibaut Emme
Admin

Don’t feed the troll 😉

Puzo
Invité

Effectivement l’emballage est peu avenant

JamesBond
Invité

Un peu déçu par GreatWall pour cette 4e marque.
Le design de la iQ est quant même très compliqué.

zeboss
Invité

faut dire que si certaines voitures chinoises commencent à avoir un style perso, certaines flirtent avec des chinoiseries… sans jeux de mots laids…
Cette Ora semble une sorte de gnome non identifié à peine greffé d’un vague avant de testarossa…

pifpafpof
Invité

En 2018, il est étonnant de retrouver des avants de véhicules désignés pour repousser l’air frontalement, au détriment de l’économie d’énergie, surtout sur un véhicule électrique. Ça n’a pas de sens!.. et ça ne choque que moi?

pifpafpof
Invité

Ah ben tiens : on est en 2019! J’ai dû encore rater une dinde…

wpDiscuz