Accueil Actualités Entreprise Automobile: Macron fera « d’importantes annonces » mardi

Automobile: Macron fera « d’importantes annonces » mardi

0
58
PARTAGER

Emmanuel Macron va faire « d’importantes annonces » mardi dans le cadre d’un plan de soutien de la filière automobile plombée par la crise du coronavirus, a déclaré samedi à l’AFP une source proche de l’exécutif.

« Ce plan a différentes composantes: souveraineté industrielle, transition vers les véhicules propres, et vise aussi à préserver la compétitivité du secteur », a précisé cette source.

« C’est le président qui portera le plan de filière à son niveau », a-t-elle ajouté, soulignant qu’il existe un « enjeu industriel, un enjeu d’emplois et de transformation de la filière vers la transition et la conversion vers les véhicules propres ».

Elle a souligné le « gros travail préparatoire fait par les ministres de l’Economie et des Finances ainsi que de la Transition écologique et solidaire », Bruno Le Maire et Elisabeth Borne.

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire avait affirmé jeudi dans Le Figaro que le chef de l’Etat annoncerait « la semaine prochaine un plan de soutien pour le secteur automobile », après avoir indiqué lundi que c’était lui qui s’y attellerait « sous 15 jours ».

Prime à l’achat pour les hybrides et hausse de la prime de conversion ?

Selon Le Parisien, Emmanuel Macron va présenter un plan qui comprendra le rétablissement d’une prime pour l’achat d’un véhicule hybride et une hausse de celle en faveur des voitures électriques et de la prime à la conversion d’un vieux diesel.

Bruno Le Maire a affirmé que le plan de soutien serait orienté vers les technologies vertes. Il a réclamé en échange une relocalisation de productions en France.

Le gouvernement a d’ailleurs haussé le ton durant la semaine vis-à-vis de Renault dont il est actionnaire à hauteur de 15%. Bruno Le Maire a soumis jeudi son feu vert pour un prêt de 5 milliards d’euros à des engagements, alors que le groupe Renault doit dévoiler le 29 mai les contours d’un plan d’économies de deux milliards d’euros.

Edouard Philippe avait, lui, prévenu mercredi que le gouvernement serait « intransigeant » sur la « préservation » des sites de Renault en France, au moment où le constructeur envisagerait, selon le Canard enchaîné, d’arrêter quatre sites en France, dont celui de Flins (Yvelines) qui assemble la citadine électrique Zoe et la Nissan Micra.

Le marché automobile européen a été divisé par quatre en avril après une chute de moitié en mars, comparé à l’an dernier. Le secteur pèse en France 400 000 emplois industriels directs et 900 000 avec les services.

Notre avis, par leblogauto.com

La transition – dite écologique – peut-elle sauver la filière automobile en France ? On évoque l’assemblage de batteries pour sauver certaines usines. Mais, cela ne devrait pas compenser les pertes de postes évoquées cette semaine avec la fermeture de certaines usines par Renault par exemple.

Surtout, il serait étonnant de voir l’Etat soutenir une filière électrique dont la Renault Zoe est l’une des seules représentantes assemblées en France (hors Ligier, Goupil, etc.). A moins que l’exécutif n’ait négocié avec les constructeurs automobiles pour rapatrier par exemple la Peugeot e-208 en France, et assurer l’assemblage des futurs modèles de nos constructeurs en Métropole ? Bruno Le Maire a laissé entendre que la garantie d’Etat concernant le prêt de 5 milliards d’euros pour le groupe Renault n’était pas encore donnée. Pour mieux mettre la pression sur Renault ?

Il est à noter que si les Peugeot e-208 et e-2008 sont assemblés en Slovaquie et en Espagne respectivement, d’autres modèles hybrides ou électriques du groupe PSA sont assemblés en France comme le DS 3 Crossback E-Tense à Poissy ou les plus grands véhicules hybrides à Sochaux ou Mulhouse. Nous en saurons plus mardi prochain avec les déclarations du Président de la République.

Avec AFP – leb-ib/vm/swi

Poster un Commentaire

58 Commentaires sur "Automobile: Macron fera « d’importantes annonces » mardi"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
lym
Invité

« La transition – dite écologique… »

Ou bien plutôt escrologique!

Le covid en a fait plus en 3 mois que la politique en 20 ans niveau écologie. Et le gros consommateur qu’est l’aérien totalement détaxé ne s’en remettra pas, au point d’avoir vu le pétrole tomber un court instant en négatif. Pareil à moyen terme pour le transport maritime.

Intérêt de la grosse caisse à batterie avec 50% de surpoids, dans ce contexte? Seule la pure citadine électrique garde logiquement ses chances et la politique n’y pourra pas grand chose, moins encore demain qu’hier.

Julien
Invité

merci beaucoup, grâce à vous j’ai coché tout mon bingo des poncifs d’habitué du PMU !

Invité

c’est vrai que là on a quasiment tout eu !

Nico
Invité

Renseignez-vous sur l aérien avant de débiter des inepties.
L aérien est responsable de 2% des rejets de CO2, on parle de l agriculture de masse si vous voulez.

SGL
Invité
SGL
Invité
Rowhider
Invité

Un avion d’ancienne génération comme le bon vieux A320 consomme environ 2,5L/100km par passager: ton mazout dégueulasse il consomme combien sur autoroute?! A chaque génération d’avion, la consommation diminue de 10 à 20% tout simplement parceque s’il ne le fait pas, les compagnies ne l’achètent pas!
A chaque génération de bagniole qui est chaque fois de plus en plus grosse, avec des roues et des pneus de plus en plus grands: c’est quoi la baisse de consommation?! Inexistante!
Faut commencer par arrêter de gober les conneries débitées sur facebook…

Invité

Par contre, la voiture électrique, quelque soit son poids, va « cononsommer » que dalle comparer à son équivalent thermique. Mais bon, la VE reste une hérésie … pour certains ! C’est vrai qu’ils sont tellement obnubiler par le fait de ne jamais vouloir conduire une voiture équipée d’un moteur d’aspirateur qu’ils en ont peut-être oublié l’essentiel ! Un peu dommage

Invité

« consommer », pas « cononsommer », bien sûr. À quand la possibilité d’éditer nos messages pour supprimer nos fautes de frappes ?

wizz
Membre

pour pouvoir éditer un message, il faut s’enregistrer et devenir membre et non être un simple invité

Thibaut Emme
Admin

@Wizz : exactement. Edition possible durant 15 min (de mémoire) quand on est logué. 🙂

wizz
Membre

il est 12h24

mon maissage eh plain de phôteux

il est 12h30
il n’y a plus de faute

il est 12h34
est ce que ça marche toujours…

il est 12h38

wizz
Membre

12h41, plus possible d’éditer

Thibaut Emme
Admin

La vérification empirique, il n’y a que cela de vrai 😉 (bon cela correspond au paramètre de 15 minutes dans les réglages…ouf ! 😀 )

gigi4lm
Invité

J’arrive à me logger (quand j’y pense) via mon smartphone mais n’ai pas trouvé moyen via le PC, et c’est pas faute d’avoir cherché.

gigi4lm
Invité

et voilà ! Logué

wizz
Membre

je te vois en tant qu’invité et pas en tant que membre

gigi4lm
Membre

Oui, j’étais sur PC et n’ai donc pu corriger ma faute qu’en postant à nouveau.

wizz
Membre

et là, tu es affiché en tant que membre
(et normalement, tu dois pouvoir éditer les messages)

gigi4lm
Membre

Oui, j’ai bien compris mais là je suis logué depuis mon smartphone. J’aimerais bien pouvoir le faire sur PC mais je ne trouve pas de solution pour me logué, lapge d’accueil ne me le propose pas.

Invité

Normalement, je ne suis plus un « invité », je suis logué !

wizz
Membre
shooby tout dépend de quelles limites tu considères -si c’est juste la voiture, alors oui. Une voiture électrique consomme moins d’énergie (sous forme électrique) qu’une voiture thermique (sous forme chimique). Cette dernière doit subir la conversion et le rendement de Carnot, applicable à toute machine thermique -mais comme l’électricité n’est pas une énergie mais une forme d’énergie: on doit consommer d’autres énergies telles que gaz, pétrole, charbon ou nucléaire pour produire de l’électricité. La machine thermique se trouve alors dans la centrale élect, avec immanquablement….le rendement de Carnot. Si on fait une « iso-comparaison », avec comme départ du pétrole, à alimenter… Lire la suite >>
Invité
j’entends bien ta comparaison wizz, mais bon, outre ces « détails », se pose une autre question : comment fera t-on quand on n’aura plus de pétrole, ou que celui-ci sera devenu tellement cher qu’on mettra son salaire mensuel dans un seul plein (bon, c’est une vue de l’esprit, mais je pense que tu auras compris ce que j’ai voulu dire par là) ? Quelle autre solution que la « fée électricité » quand on aura passé cette étape ? Le « pétrole de synthèse » coûte cher à produire, et puis bon, cela va nécessiter de concevoir des machines pour le produire, on va se… Lire la suite >>
lym
Invité

Un avion rentable est rempli à plus de 80%. Par siège, une bagnole avec 4 pax sur 5 place, on compte?
Ok, la caisse ne file pas à 800km/h non plus, ce qui représente donc une belle perf pour l’avion… qui profite il faut le dire des frottements réduits de l’air en altitude… quand il y monte: J’aimerais d’ailleurs avoir les chiffres conso court/moyen courrier. AMHA, moins de 3l/100/siège c’est sur les courtes étapes loin du compte.

SGL
Invité
En fait, c’est l’inverse @lym, les court/moyen courriers simple couloir ont tendance par consommer plus dans leur configuration bi-classe…. La phase décollage et montée à l’altitude de croisière est très énergivore. Les A320 B737 font généralement 4 à 5 litres par passager (sauf classe unique) contre 2,4 à 4 litres sur les long-courriers bi-couloirs en configuration standard 3 classes. Un A350, une fois l’effort de faire de décoller et d’arriver à son altitude de croisière consomme 10 % à 900 km/h à 10.000 m pendant plus de 10 heures et ne fait que 2,35/100 sièges. Plus l’on vole « petit… Lire la suite >>
KifKif
Invité

Moi j’ai bien aimé escrologique 😀

C Ghosn
Invité

Selon Les Echos le gouvernement pourrait inclure un certains types de véhicules thermiques au sein de son plan de relance. Un choix judicieux et non dénué d’intérêt puisque, si ce plan de relance concerne aussi des véhicules financièrement plus accessibles pour les français, c’est davantage d’argent qui entrera aussi dans les caisses de l’État.

Thomas
Invité

Facile: les hybrides 😉

wizz
Membre

hybrides rechargeables

Mwouais
Invité
L’état distribuerait des primes sur les voitures Euro 6 à moins de 10.000€ que les constructeurs seraient bien obligés d’arrêter de vivre des subventions déguisées mais bien à favoriser l’achat par les milieux moins aisés de véhicules PS trop polluants à l’échappement. Cela reviendrait pourtant à augmenter les volumes, diminuer les émissions probablement (on suppose la voiture remplacée plus noire à l’échappement mais on ne s’oblige même pas à une procédure complexe de vérification), reprendre par le TVA une partie du cadeau, et même favoriser Dacia et donc les deniers de l’État. La France va être un peu triste sur… Lire la suite >>
polo
Invité

Sinon ils font sauter les bonus-malus, c’est pas compliqué et ne coute rien à l’état.

AXSPORT
Invité

+1000

SGL
Invité

Plus de sous, les GJ ont tout pris…et il faut financer les bonus.

Klogul
Invité

Desole SGL mais il etait beneficiare en 2019…

https://www.flotauto.com/bonus-malus-bilan-2019-cour-comptes-20200507.html

et pas de quelques milliers d euro mais de 450 millions

Jean
Invité

AXsport n’attend que ça 🙂

AXSPORT
Invité

Bah si vous voulez vendre des bagnoles…
😉

supercante
Invité

On attend donc que les plus grands fossoyeurs de l’automobile prennent les mesures pour sauver le secteur.
Quel beau symbole de ce qui se passe en France.
Et quel plaisir pour les français de financer par l’impôt la désindustrialisation accélérée de leur pays à grands coups de PGE et de primes à l’achat de poubelles électrifiées dont la fabrication ne génère richesse et emploi qu’à l’étranger. Admirable.

michozi
Invité

encore des milliards? Bruno fait chauffer la xerox on imprime!

wpDiscuz