Accueil Changan Changan Uni-T, le plus européen des SUV chinois ?

Changan Uni-T, le plus européen des SUV chinois ?

111
48
PARTAGER
Changan Uni-T (2020)

Au salon de Genève, Changan comptait au nombre des constructeurs chinois présents. Le crossover Changan Uni-T devait y être présenté, et il s’apprête désormais à être commercialisé en Chine.

  • Un des SUV chinois les plus originaux
  • 1.5 Turbo 180 ch

On ne sais pas encore si Changan avait planifié une annonce concernant le marché européen lors du salon de Genève. Dans tous les cas, son nouveau crossover Uni-T ne déparerait pas sur nos routes. Il n’a ici rien du SUV générique. Il se permet même quelques originalités, comme sa calandre « ton caisse » intégrant les feux de jours dans son motif, ou encore le traitement de l’arrière du pavillon et du déflecteur au sommet du hayon. Et il affiche des proportions accentuant don dynamisme : 4515 mm de long, 1870 mm de large et 1565 mm de haut, avec des jantes de 19 ou 20 pouces.

L’intérieur est lui aussi parfaitement dans l’air du temps avec son double écran « tablette » sans visière, ses commandes de climatisation avec touches « piano » et sa console centrale flottante. Elle accueille un double espace de rangement pour téléphone. L’originalité majeure provient de la commande de boîte by-wire qui fait aussi office de repose main. Un intérieur qui semble très soigné dans sa réalisation, sachant que Changan est déjà habituellement plutôt bien placé en la matière avec ses derniers modèles.

Outre le soin et l’aspect, le Uni-T apporte aussi son lot de technologie pour se placer au niveau de la concurrence étrangère : aides à la conduite avec conduite semi-autonome revendiquée au niveau 3, caméras embarqués pour la reconnaissance du conducteur, vision extérieure 360°…

Pour l’heure, un seul moteur figure au programme. Il s’agit d’un 4 cylindres 1.5 Turbo développant 132 kW / 180 ch et 300 Nm. Il est associé à une boîte à double-embrayage à 7 rapports, et ne propose pas de transmission intégrale.

Notre avis, par leblogauto.com

En 2012, Changan faisait sa révolution avec l’Eado. Présentée au salon de Francfort, elle marquait la volonté de Changan de se hisser un ton au dessus de ses concurrents chinois, et se rapprocher des marques étrangères. Le modèle a été suivi de nombreux autres, et la marque est devenue un des acteurs majeurs du marché chinois. La démarche engagée avec le Uni-T semble similaire et marque un changement de cap. Intéressant, car cette quête de sortir de l’ultra-classicisme ne vient pas cette fois-ci d’une start-up, mais de l’un des plus gros constructeurs d’état…

Poster un Commentaire

48 Commentaires sur "Changan Uni-T, le plus européen des SUV chinois ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Moi.
Invité

Encore un mix de tout ce qui existe, un devant de Hyundai Nexo, un cul de Juke 2 avec signature lumineuse d’Audi Q5, le toit qui fait penser au logo Infiniti et l’intérieur inspiration Golf 8.
Du chinois.

Lee O Neil
Invité

Pour moi, à l’intérieur il y a plusieurs sources d’inspiration.

Certes la Golf 8 a un double écran avec des bords inclinés mais c’est surtout Mercedes qui a lancé ce principe en premier il me semble.
Donc le haut de la planche de bord est pour moi d’inspiration Mercedes, le haut de la console centrale (aérateurs centraux et boutons) fait très Peugeot 3008/5008 et la commande PRND lorgne du côté de l’Audi e-tron.

SGL
Invité

Cela me fait (un peu mal) à le dire…mais c’est assez réussi !

Invité

Et oui, les Chinois, comme tout asiatiques, apprennent très vite. Pendant que nous nous satisfaisons de notre complexe de supériorité à leur égard (et que donc on s’endort sur nos lauriers), eux se perfectionnent. Cette proposition est plaisante à regarder, à un détail prêt : cette calandre qui prend quasiment toute la face avant. Un gimmick qu’on retrouves hélas sur beaucoup de véhicules, lancé par Audi et que la concurrence a ensuite réutiliser (Lexus, DS …). Je ne suis pas fan de calandres aussi imposantes … sauf si c’est pour faire référence au passé (retro design et assimilé).

greg
Invité

Exterieur Hyundai
Interieur Peugeot 3008

Invité

Profil Nissan

wizz
Membre
Navigator84
Invité

Arriver à voir une influence DS dans cette face avant …. Bof.

C’est grâce à ce raisonnement que les Chinois ont pu devenir n°1 dans les ordis, être prépondérants dans la téléphonie, etc …

Faudra enlever ses œillères.

wizz
Membre

pas la face
le profil de l’aile, ce qui voudrait dire qu’il y aurait une base technique de PSA (on retrouve quelques ressemblances entre la Corsa et 208, du fait du partage de la base commune)

panama
Invité

Tout cela a l’air fort bien mais qu’en est-il des prestations routières, de la durabilité, de la fiabilité ? Tout cela est-il au niveau des constructeurs mondiaux ?

Jdg
Invité

Bien d’accord, c’est un élément important qui n’est jamais testé. Après à première vue il a l’air pas mal du tout. Il fait pas dix ans de retard comme souvent en chine et semble de bonne facture. D’ailleurs une idée du prix s’il était commercialisé dans nos contrées ?

Ben
Invité

Exact, le UNI-T à une allure avenante et moderne.
Selon certains médias Chinois, il faut compter sur un prix catalogue allant de 120 000 à 150 000 yuan, soit en conversion brute entre 15 500 et 19 400€ …
A titre de comparaison, le nouveau SsangYong Korando (entièrement revu et avec un équipement pléthorique à la page et de série, doté du 1.5l 163ch est vendu en France en prix catalogue à 22 900€) … si ce Changan UNI-T devait arriver en France, on serait vraisemblablement sur un tarif approchant, ce qui serait attractif 🙂

Mwouais
Invité

@ben : je doute que quelles que soient ses qualités, que les français se presseront à la commande.

SGL
Invité

Ça, c’est presque certain, excellente voiture en perspective, sa base est remarquable, malgré tout le bide commercial est assuré !
Ça se saurait…que seules les bonnes voitures se vendent bien !

Ben
Invité

@Mwouais et @SGL : vous avez raison, malgré les supposés qualités du véhicule, les gens ne se presseront pas. SAUF si 1) Changan remplace son moteur thermique par un groupe hybride rechargeable par exemple car les propositions restent encore maigre à ce jour et 2) si on veux rouler « différemment » … c’est à dire pas dans le même voiture que tout le monde …

Mwouais
Invité

@Ben : c’est une carte à jouer avec la voiture électrique au juste prix

AXSPORT
Invité

Il existe des constructeurs mondiaux peu fiables également…….

Mwouais
Invité

@panama : tu auras l’occasion de suivre la fiabilité et la qualité de construction chinoise sous peu : les DS9 construites par des chinois (ah, comme d’autres qui ont travaillé sur des produits PSA, donc ‘formés ‘ aux critères de qualité PSA (sic).).

Es-tu plus ou,moins confiant dans la qualité de construction de cette Changan que dans la DS9 ? Moi, non.

Mwouais
Invité

…pardon : les DS9 construites par des chinois arriveront sous peu en France.

SGL
Invité

Espérons que la qualité sera au moins supérieure des Volvo XC40 dont la fiabilité est loin d’être remarquable pour le prix.

https://www.caradisiac.com/modele–volvo-xc40/avis/

ddd
Invité

C’est bien connu, ceux qui ce plaint sont toujours là, mais où sont ceux qui ont pas de souci?

Un échantillon de 18 avis? Combien de XC40 en circulation en France?

SGL
Invité

Alors oui, c’est juste @ ddd, et c’est exactement la même chose sur la mauvaise réputation de Renault sur la fiabilité… Certaines études prouvent que les Renault sont très Fiables, mais comme leur nombre est extrêmement important en France le nombre de pannes sont plus souvent pour des Renault, c’est mathématique.

SGL
Invité

Comment peut-on avoir un doute sur la qualité de la fabrication chinoise en 2020… Malheureusement pour nous Européen.
L’époque de Mao et de son Grand Bond est terminée.
Ce sont des clichés des années 90.
Les Citroën DS5 fabriquées en Chine de meilleure qualité que celles fabriquées en France…
https://www.caradisiac.com/Les-Citroen-DS5-fabriquees-en-Chine-de-meilleure-qualite-que-celles-fabriquees-en-France-91291.htm

Jdg
Invité
Ho que si il y a de quoi douter de la qualité des produits chinois, déjà il n’y a pas de vrai contrôle chez eux. Ensuite la qualité allemande est au dessus de bien d’autres dont les américaines par ex. Alors oui on ne peut pas réduire à un pays il faut voir au niveau d’un constructeur plutôt mais les chinois sont pas dans le haut du panier. De plus la qualité s’éprouve sur le long terme ce qui cré une image de marque et permet des ventes. Donc si c’est pour dire les chinois on fait pleins de progrès… Lire la suite >>
ddd
Invité
@SGL, pour une fois je suis d’accord avec toi. Peut-on encore douter du « made in China » des Grandes Marques? Attendez-vous à voir de plus-en-plus de voiture Made in Chine en Europe. Avec la guerre commercial entre la Chine et les USA, il aura un « transfert de marché de production ». Avant la guerre, les voitures pour le marché US était produit en Chine et en Europe, et les voitures pour le marché européen était produit en Europe ou en périphérie. Dans un futur proche, avec les sur-taxes sur l’importation chinoise vers les USA, les constructeurs exporterons les voitures produite en Europe… Lire la suite >>
SGL
Invité

Bah oui, ça serait comme dire que les IPhone à 1800 € sont synonyme de mauvaise qualité !!!?
…pas vraiment crédible !

AXSPORT
Invité

Super étude……….

Navigator84
Invité
Quelqu’un doute de la qualité des Iphones ? Pourtant ils sont assemblés par des Chinois en Chine. Leur problème c’est que pendant 30 décennies on leur a demandé de faire des trucs pas chers. Pour le plus grand bonheur des consommateurs et des entreprises. Mais à payer 0,10€ ou 1€, on a la qualité de 0,10€ ou 1€. Mais quand on paie le prix, la qualité est là. Sincèrement, qui pense en achetant un T-Shirt à 5-8€ qu’il va pouvoir le garder 10 ans ? Concernant les DS9 chinoises, l’usine est moderne, récente, la main d’oeuvre qualifée. Là où peut… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

@Navigator : ma référence à la DS9 était, non pas de dire que sa,qualité sera moindre que une autre PSA européenne ou made in Maghreb, mais bien de démontrer que les gens sont critiques de la qualité chinoise que quand ils ont peur d’une concurrence de produits.

wizz
Membre
PSA a 5 usines en Chine, dont une usine avec Changan pour la production des DS. Elle a une capacité de 200.000 par an (en 2×8?), mais a produit 4000 l’année dernière. Dans son plan de rationnement, PSA ferme une usine, et cède à Changan sa part. Le soucis, c’est que PSA a déjà fait les investissements, a déjà équipé l’usine des outillages pour produire la DS9, les contrats avec les équipementiers, etc… Il est impensable de démonter les machines pour les installer dans une usine appartenant à PSA, de changer toute la logistique, de revalider la nouvelle usine….le tout… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

D’accord que Valmet ou Magna font de même, mais c’est tout de même délicat à avaler que le vaisseau amiral de PSA soit désormais ‘sous-traité’ aux chinois (sur-traité ? )

SGL
Invité

Pure logique industrielle, comme pour le légendaire IPhone.
Le marché de la DS9 est extrêmement symbolique, même malgré le gadin des ventes en Chine le potentiel de vente reste supérieur en Chine.
Plein d’avantages, industriels, argument du Made in China sur place…
Si c’est pour vendre 10 voitures de plus en France parce que c’est du Made in France, les Français ne sont pas assez patriotes pour faire bras de levier.

Ben
Invité
@Tout le monde (je ne sais plus trop ou répondre car les posts sont très nombreux sur cet article !) : 1) Vu que c’est l’atelier du monde, la Chine sait faire ce qu’on lui demande de faire. Ils peuvent fabriquer du lowcost douteux pour pas cher mais ils peuvent aussi faire du luxueux plus onéreux. Fabriquer la DS9 en Chine (avec tout ce qu’est censé représenter le modèle en terme d’image), il est évident que le cahier des charges est énorme et il est certain que le modèle sera bien fabriqué, qualitatif, fiable etc. 2) Idem pour les smartphones… Lire la suite >>
Invité

Bizarre, les européens faisaient déjà cette réflexion avec les constructeurs japonais quand ils sont arrivés dans les 70’s, puis avec les constructeurs sud-coréens quand ils sont arrivés dans les 90’s. Depuis, on a appris à nos dépens qu’ils se débrouillaient très bien, en étant même souvent meilleurs que nous ! Mais cela ne nous empêche pas de continuer avec les constructeurs chinois. Dommage, nous n’apprenons visiblement pas de nos erreurs !

panama
Invité

Oh que non Shooby faut-il rappeler que les Japonais ont fait leur révolution industrielle au XIXème siècle ?

wpDiscuz