Accueil F1 F1 : un inédit grand prix à huis clos au Bahreïn

F1 : un inédit grand prix à huis clos au Bahreïn

784
5
PARTAGER
Bahreïn

Le Coronovirus continue de perturber les compétitions sportives internationales. Après le report du grand prix de Chine, l’émirat de Bahreïn a décidé de faire dérouler son grand prix, prévu le 22 mars, à huis clos. Une première pour la F1.

En 70 ans, la F1 a tout connu ou presque : des grands prix interrompus, écourtés, annulés, reportés, boycottés par une partie des équipes (Indianapolis 2005, ou plus loin dans le temps Imola 1982) mais une course à huis clos, jamais. Ce sera donc une première.

L’émirat de Bahreïn, qui compte à ce jour 83 cas avérés de personnes atteintes par le coronavirus – essentiellement des individus revenus d’Iran, principal foyer épidémique du Moyen-Orient – a pris une décision qui, certes, va lourdement grever les finances du grand prix, mais garantit une couverture médiatique.

Voici les grandes lignes du communiqué :

« Pour préserver la sécurité des citoyens, des résidents et des fans de ce sport, Son Altesse le prince héritier ordonne de limiter la course du grand prix du Bahreïn d uniquement aux participants

Conformément à l’ordre de son Altesse Royale le prince héritier, le premier vice-premier vice-premier vice-Premier Ministre, le circuit international Bahreïn annonce que la course se limitera uniquement aux participants et sera retransmise à la télévision.
Le circuit a pris acte des mesures de précaution et des mesures préventives prises par le royaume de Bahreïn conformément aux normes internationales qui ont contribué à contenir le virus covid-19) et à prévenir sa propagation (…) Le circuit international de Bahreïn a expliqué qu’il s’efforce de répondre aux aspirations des fans de formule 1 et que le grand prix (…) mais la sécurité de tous reste une priorité importante.

« Compte tenu de la propagation continue de Covid-19 à l’échelle mondiale, convoquer un événement sportif majeur, qui est ouvert au public et permet à des milliers de voyageurs internationaux et de fans locaux d’interagir à proximité ne serait pas la bonne chose à faire à l’heure actuelle .. Mais pour s’assurer que ni le sport, ni sa base mondiale de supporter, ne soient indûment impactés, le week-end de course lui-même continuera toujours de l’avant en tant qu’événement télévisé.(…) Nous savons à quel point beaucoup seront déçus par cette nouvelle, surtout pour ceux qui prévoient de venir sur l’événement, qui est devenu un événement clé du calendrier international de la F1 (sic), mais la sécurité doit rester notre plus grande priorité. »

C’est la seconde fois que le grand prix de Bahreïn est fortement impacté par des évènements « extérieurs ». En 2011 déjà, l’évènement avait été annulé en raison des manifestations qui se déroulaient dans le pays, dans un contexte de forte contestation du printemps arabe.

Les yeux sont maintenant tournés vers le Vietnam. A peu près épargné pour l’instant par la pandémie, le pays, qui doit accueillir cette année le premier grand prix de F1 de son histoire, pourrait prendre des mesures drastiques à son tour.

Notre avis, par leblogauto.com

Les contrats publicitaires et les revenus de diffusion sont sains et saufs, et la bagarre peut avoir lieu. Après, franchement, à Bahreïn, on ne verra guère de différence entre des tribunes pleines ou vides. N’est pas Monza qui veut !

Source : Bahreïn Circuit

image : F1

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "F1 : un inédit grand prix à huis clos au Bahreïn"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thibaut Emme
Admin

Cela change peu de chose vu le peu de spectateurs sur place en général 😉

Quels promoteurs pourront « survivre » à un huis clos ? A part ceux adossés à un état…

Hervé Smagghe
Invité

Si vous pouviez nous dire les % de recette publiés par les organisateurs pour la
– billetterie
– les droits TV
– la pub sur circuit,
– autres (????).
cela nous permettrait de faire une estimation sur ceux des GP qui risquent d’être annulés.
Une solution qui a été pratiquée et acceptée pour un festival de musique: limiter à X milliers le nombre de tickets (ex 20% de la moyenne des 5 dernières années) avec obligation d’être à X mètres l’un de l’autre.
Je ne sais pas si le prix des tickets a été augmenté.
Hervé

MINI_Stig
Invité

J’imagine la cérémonie du podium, pas de public, pas de champagne, ça va pas se bousculer pour finir en haut du classement !! 😅😅

Invité

Le « premier vice-premier vice-premier vice-Premier Ministre » c’est en fait des vices !

Seb
Invité

Bah oukilé mon commentaire ? 😂 Un motif ( crédible de préférence ) pour sa suppression ? Je ne pense pas avoir était insultant , ni hors charte dailleur , alors ? Decidement la liberté d’expression et vous ca fait deux ….. 😁

wpDiscuz