Accueil Bentley Genève 2020 : Bentley Bacalar, où es-tu ?

Genève 2020 : Bentley Bacalar, où es-tu ?

816
3
PARTAGER
Bentley Mulliner Bacalar

Au salon de Genève 2020 (s’il se tient), Bentley, ou plutôt son département personnalisation Mulliner, présentera la Bacalar.

Pour le moment, on ne sait pas grand chose de ce véhicule « personnalisé à outrance » par Mulliner (120 ans pour ce carrossier NDLA). Bentley indique que la Bacalar utilise des matériaux durables et un magnifique design « inspiré par la Bentley EXP 100 GT ». Selon le constructeur, la Bacalar doit représenter le grand tourisme à son climax. Ok, on attend de voir.

Le nom de Bacalar n’est ni inspiré de la chanson de France Gall, ni d’une célèbre société de covoiturage, ni du nom de la morue en portugais (on les a tous faits ?). C’est une ville mexicaine, sur la côte Est, à la frontière avec le Bélize. La ville est protégée par une lagune, la lagune Bacalar.

A propos de Bentley Mulliner

Mulliner était un carrossier fondé en 1900 (H. J. Mulliner & Co.) par Henry Jervis Mulliner à Westminster. Comme beaucoup de carrossiers de l’époque, Mulliner était issu d’une tradition de charrons (1) débutée au milieu du XVIIIe siècle.

Peu de temps après, la société est vendue à « John Croall & Sons Edinburgh » qui la revend elle-même à Rolls Royce en 1959. Il faut dire que depuis des dizaines d’années, Mulliner travaillait quasi exclusivement sur des Rolls Royce et des Bentley.

Lors du rachat par « RR », Mulliner est fusionné avec le carrossier maison, Park Ward (on peut voir une Bugatti Royale, châssis 41131, carrossée par Park Ward au Musée National de l’Automobile, alias la collection Schlumpf à Mulhouse). C’est la disparition officiel de la société Muliner en 1960, remplacée alors par « Mulliner Park Ward« .

La carrosserie ferme officiellement en 1991 et la marque reste en sommeil. Lors du rachat raté de Rolls Royce par Volkswagen (2), Mulliner reste dans le giron VW, avec Bentley. Bentley décide de ressusciter la carrosserie devant la demande de véhicules uniques.

Bentley Mulliner répond désormais aux demandes de personnalisation des véhicules de la gamme Bentley, est chargé de la re-création (ou continuation) de modèles emblématiques (une Bentley Corniche de 1939, des Bentley Blower, etc.) et, comme ici, est chargé de créer des carrosseries spécifiques pour des clients très fortunés.

Notes

(1) artisans qui fabriquaient des charrettes mais aussi des véhicules hippomobiles.

(2) VW rachète Rolls Royce (les voitures) et Bentley. Mais la marque automobile ne possède pas le nom ni le logo Rolls Royce qui appartient à l’avionneur Rolls Royce. BMW a habilement négocié une licence pour le nom et le logo avec l’avionneur. Ce faisant, il tord le bras à Piech et VW et récupère les automobiles Rolls Royce tandis que Bentley reste chez VW.

Illustration : Bentley

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Genève 2020 : Bentley Bacalar, où es-tu ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ema
Invité

le nota 2 mériterait une relecture ; )
l’histoire a été suffisamment compliquée comme cela à l’époque pour ne pas rajouter de la confusion aujourd’hui sur qui a racheté quoi … 😉 🙂

SAM
Invité

Des Bentley pour Blablacar?

Greg
Invité

Hohoho, mon dieu que c’ est drole.
Cela dit vu le style du véhicule, cela est peu probable

wpDiscuz