Accueil Bentley 12 Bentley supercharged 4½-litre “Blower” de 1929 vont être construites

12 Bentley supercharged 4½-litre “Blower” de 1929 vont être construites

1467
19
PARTAGER
1929 Team Blower

Décidément la mode est aux « continuations ». Bentley relance la production de 12 exemplaires de l’iconique Bentley supercharged 4½-litre “Blower” de 1929.

La Bentley 4½-litre est l’une des automobiles d’avant-guerre les plus réputées. Sur les 720 exemplaires produits entre 1927 et 1931, 55 furent équipés d’une suralimentation (un compresseur mécanique).

Les Bentley 3-litre et les 6½-litre tiennent le haut du pavé en sport automobile à l’époque. Mais la 3-litre commence à accuser le poids des années. La 4½-litre est développée pour la remplacer. Toutefois, Sir Henry Ralph Stanley Birkin (dit Tim Birkin) décide de lui adjoindre un compresseur. Walter Owen Bentley déteste la suralimentation et n’autorise la modification que si elle ne touche pas au moteur, le mythique 4 398 cm3 en ligne.

C’est ce qui donne cette allure étrange à l’avant avec le compresseur devant le radiateur. Le « roots blower » (compresseur mécanique) donne quant à lui son nom à la Bentley supercharged 4½-litre “Blower”. Au final, la voiture développe 240 chevaux en course. C’est plus que la 6½-litre. La Blower acquiert son palmarès surtout en épreuve de vitesse. L’endurance n’étant pas son point fort. Petite vengeance historique, si à l’époque elles étaient finalement moins performantes en endurance que la 4½-litre, les « Blower » se vendent désormais largement plus, du fait de leur rareté.

Démonter pour mieux copier

Pour cette recréation/continuation, Bentley va démonter une supercharged 4½-litre “Blower”. Une équipe du département Mulliner va prendre le châssis numéro HB 3403 qui appartient à Bentley. La voiture va donc être entièrement démontée et les pièces répertoriées avant d’être scannées. En effet, Bentley n’a visiblement plus les plans de sa 4½-litre et va donc faire du « reverse engineering » (partir du produit fini pour remonter à la phase de production.

12 exemplaires (1 pour chaque course de la Blower) seront construits. Tous faits à la main, ils deviendront la première voiture d’avant-guerre reproduite. 90 ans après. Attention, Bentley précise qu’ils ne seront pas à l’identique de la Blower d’origine puis des ajustements seront faits pour des raisons de sécurités. La voiture « HB 3403 » sera ensuite re-assemblée.

Impossible de mettre un prix sur de telles « continuation », mais on peut tabler sur plusieurs millions d’euros. Et à n’en pas douter, vu l’engouement de ce genre de production, les 12 exemplaires doivent déjà tous être achetés ou presque.

La UU 5872 des photos est l’un des 4 exemplaires de Birkin qui ont couru initialement à la fin des années 20.

Illustration : Bentley

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "12 Bentley supercharged 4½-litre “Blower” de 1929 vont être construites"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Fabi35
Invité

L’aero n’est pas aussi poussé que sur les 2 Ferrari qui entourent l’article mais ça à quand même de la gueule
Pourquoi je suis le 13eme 😭

Mwouais
Invité

J’aurais aimé qu’ils la produisent en SUV toutefois.

salociN
Invité

J’ai ri.

Yop
Invité

Ça, c’est une vrai voiture de rêve à mes yeux. Je préfère ça à n’importe quelle voiture moderne ; Ferrari, McLaren, Lamborghini, Bugatti, Koenisgegg,…

J’espère juste que les modifications apportées ne seront pas visibles. Simplement utiliser des aciers modernes par exemple.

AQW
Invité

C’est la Bentley de John Steed dans The Avengers (Chapeau melon & bottes de cuir).

beniot9888
Invité

J’ai du mal à voir l’intérêt. OK, il y aura bien quelques amateurs fortunés attirés par l’exclusivité de ces reconstructions. Mais dépenser une fortune pour une voiture qu’on ne pourra probablement pas faire rouler sur route ouverte ?

Je préférerais acheter un petit Picasso. En plus, ça prends moins de place.

beniot9888
Invité

Je parle d’un tableau, pas d’une Citroën, juste pour être clair.

Yop
Invité

Bah pourquoi ne pourrait-elle pas être immatriculée ?

Je suppose qu’elle sera considérée comme une voiture de 1929 mais si elle est neuve. Si ce n’est pas le cas, en effet, elle perd quasi tout son intérêt.

Lee O Neil
Invité
@Yop : il y a quelques années, Jaguar annoncait la fabrication de 6 Type E « Lightweight » construites à l’identique. Mais Jaguar a utilisé 6 numéros de châssis d’époque : donc ces 6 reconstructions peuvent être faites à l’identique. Pour que ces fabrications Bentley puissent être considérées comme des voitures de 1929, il faut à mon avis là aussi utilisées des numéros de châssis de l’époque. Je pense qui si on édite de nouveaux numéros de châssis, il faut alors respecter les réglementations de 2019. Sinon on pourrait alors homologuer tout et n’importe quoi et on sait bien que… Lire la suite >>
starter
Invité

Comme beaucoup de voiture trop chère actuellement c’est un placement financier pour amateur d’argent.
Si vous avez un peu de temps à perdre, amusez vous à regarder le kilométrage des voitures d’occasions d’exceptions à vendre. Beaucoup ont moins de 1000km bien qu’ayant 10 ans et la plupart moins de 10mkm. Certains journalistes ont fait plus de km avec ces voitures que la plupart des propriétaires.

wpDiscuz