Accueil Mercedes Daimler : suppression de 15 000 emplois ? L’électrique m’a tuer ?

Daimler : suppression de 15 000 emplois ? L’électrique m’a tuer ?

3561
82
PARTAGER

Daimler va intensifier son programme de de réduction des coûts, d’ores et déjà mis en œuvre. Selon le journal allemand Handelsblatt, le groupe automobile prévoirait même de supprimer jusqu’à 15 000 emplois. Le journal citant des sources internes à l’entreprise.

Réduction des charges de personnel supérieure aux 1,4 milliards préalablement annoncés

En novembre dernier, Mercedes, filiale de Daimler avait indiqué qu’il supprimerait au moins 10 000 emplois et réduirait les charges de personnel d’environ 1,4 milliard d’euros (1,5 milliard de dollars) d’ici la fin de 2022. Mais selon Handelsblatt, ce chiffre serait considérablement dépassé.

Le journal ajoute que Daimler prévoit d’annoncer l’augmentation de ces mesures d’économie pour le moins drastiques lors de sa conférence de presse annuelle de mardi 11 février.

Daimler va réduire ses investissements

Handelsblatt ajoute que le PDG de Daimler, Ola Kallenius, devrait également annoncer une réduction des investissements dans des projets non rentables et ne faisant pas partie du cœur de l’activité.

Coupes sombres dans les modèles

Plus encore, le journal indique que Daimler va réduire sa gamme de produits. Les versions cabriolet et coupé de la berline haut de gamme de Mercedes, la classe S, seront supprimées et l’avenir de la classe B est incertain, déclare ainsi Handelsblatt.
Mercedes a d’ores et déjà annoncé qu’il mettrait fin à la production du pick-up Classe X en mai 2020. 

Un porte-parole de Daimler a pour l’heure de refuser de commenter l’article du Handelsblatt.

Notre avis, par leblogauto.com

Daimler sur une très mauvaise pente ? Ou du moins, forts vents contraires à venir ? Entre réduction des charges de personnel et baisse des investissements, cela n’augure rien de bon ….

La transition vers les nouveaux types de motorisation risque de faire des dégâts sur son passage ….

Alors que Tesla frappe à la porte de l’Europe et de l’Allemagne via l’implantation d’une nouvelle Gigafactory, Daimler pourrait ne pas être à la hauteur pour pouvoir relever de front le défi du jeune constructeur de véhicules électriques. D’autant  plus que les ventes de la Mercedes EQC, initialement vue comme une « Tesla Killer » ne décollent absolument pas.  Au contraire, à défaut de « killer » Tesla, Daimler pourrait-il bientôt déclarer que l’électrique l’a tuer ?

Poster un Commentaire

82 Commentaires sur "Daimler : suppression de 15 000 emplois ? L’électrique m’a tuer ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Torvi
Invité

M’a tuer ? L’a tuer ? Merci pour le lien je n’avais pas compris 🙂

SGL
Invité

Décidément l’électrique a la bonne tête de Turc !

SGL
Invité

Ça me paraît bien prématuré de dire ça en 2020… 2025 éventuellement.
Car si l’on vire 15 000 emplois, il y a environ 30 000 emplois pour les VE et les batteries à créer, sauf si l’on va chercher le tout en Asie.

Alphasyrius
Invité

L’assemblage de batteries ou de moteurs electriques est extremement automatise, ou s’automatise beaucoup plus facilement que l’assemblage d’un moteur thermique ou d’une boite de vitesse.
Il y a clairement moins d’heures de main d’oeuvre pour le groupe motopropulseur + stockage d’energie sur un BEV vs un vehicule qui tourne a l’or noir. Et ce que l’on fabrique sur place ou en asie.
Apres, vu les volumes de ventes de BEV chez mercedes, ca sent tout de meme l’entourloupe cette reduction d’effectif…

Guallaume
Invité

Ayant eu l’occasion de visiter l’usine SEW de Haguenau, l’automatisation y est très poussée, mais il reste quand même pas mal d’opérations de finalisation, notamment du bobinage, qui ont besoin de doigts de fées, pour que le moteur fonctionne.

SGL
Invité

« Apres, vu les volumes de ventes de BEV chez mercedes »
@Alphasyrius, il ne faut pas oublier que cela passe par l’entonnoir des batteries coréennes !
Donc la demande est bien supérieure à l’offre actuelle !
Peut-être que Mercedes en vendrait X 10 plus ?

Mwouais
Invité

Il me semble qu’actuellement les batteries sont essentiellement asiatiques. Avec l’Airbus accu, difficile de croire à 30.000 jobs pour une construction robotisée forcément. Pour le recyclage, c’est autre chose évidemment.

Je crois aussi à une part d’occasion qui fait le larron quoique assembler un moteur à un accu et une connectique facile, c’est pas bien contraignant. A considérer les installateurs de bornes électriques mais à la diminution des livreurs pétroliers, on doit être perdant aussi.

Guallaume
Invité

Désolé mais non, pour la Smart électrique, Daimler à eut un mal de chien à faire fonctionner leur moteur et la batterie ensemble, à l’époque, ils ont perdu plusieurs mois…

SGL
Invité

« Les versions cabriolet et coupé de la berline haut de gamme de Mercedes, la classe S, seront supprimées »
Qu’est-ce qui va différencier la gamme Mercedes d’un bon généraliste, s’ils font cela ?
Déjà que l’on était en droit de se poser la question si la Classe A était encore du premium…

FG5
Invité

qd meme la classe S reste mais en berline. par contre la classe A c’est comme la serie 1 et surtout l’A1 c’est top haut de gamme, question de prix aussi

SGL
Invité

Pardon, j’avais mal compris surtout mal lu… Mercedes sans la Classe S, c’était gros… La fin des haricots.
Merci @FG5 🙂

Grég
Invité

L’information, qui vient d’un journal allemand, stipulait l’arrêt probable du programme de Mercedes AMG Petronas.. on connait maintenant le démenti ….cette source comme je l’ai déjà dit ne doit pas être prise comme crédible . Merci .

amiral_sub
Invité

peut etre vont-ils enfin prendre le sujet au sérieux? Parce que l’EQC ça fait un peu bricolage pas terminé

Philippe72
Invité

Mercedes comme d’autres n’a pas compris que leurs véhicules électriques ne se vendront pas en l’absence de bornes de recharge fiables et réparties sur tout le territoire.

Vu l’agenda de mon PDG qui roule en classe S je le voit mal passer du temps à rechercher une borne, en espérant qu’elle fonctionne, quand il fait un A/R de 400 ou 500 km dans la journée majoritairement par l’autoroute.

Par contre il envisage la Tesla …..

SGL
Invité

j’ai déjà entendu, effectivement, que 50 % du succès de Tesla était lié à son réseau de supercharger.

amiral_sub
Invité

c’est sur : en tesla on entre la destination, on sait à quelle heure on arrivera et où et combien de temps on devra charger. Apparement les BAM ne l’ont pas encore intégré. Tesla a réellement un boulevard devant lui

pat d pau
Invité

ils ont pas compris un truc qui existe depuis 2012 ? = faut les virer.
on voit bien que le pb c’est pas le gars sur la ligne de prod mais les BigBoss.

Grég
Invité

Mercedes est affiliée aux système Ionity a 0,29 €KWH sans abonnement … et lEQC a un logiciel de plan de route precis recharge, sur chaque destination. L électrique au développement actuel se réserve à l’urbain et periurbain . L’autonomie à 135 km/h, même d’une Tesla LR, est incore largement insuffisante et inappropriée au longs trajets rapides .

amiral_sub
Invité

une tesla model 3 LR fait plus de 100km/h de moyenne sur longs parcours. La différence avec une thermique est ténue, surtout si votre vessie n’a pas une très grande capacité

wpDiscuz