Accueil Hyundai En Inde, la i10 gagne un coffre et devient Hyundai Aura

En Inde, la i10 gagne un coffre et devient Hyundai Aura

1505
2
PARTAGER
Hyundai Aura (2019)

L’Inde continue à apprécier les modèles à 4 portes, en plus des SUV. Reste la limite fiscale des 4 mètres. Hyundai décline donc sa dernière i10 en y greffant une malle arrière tout en restant sous cette barrière, donnant naissance à l’Aura. Elle sera proposée en complément de la Xcent de précédente génération.

  • Version tricorps de la nouvelle Grand i10 Nios
  • Ne remplace pas totalement la Xcent

Malgré la croissance des ventes de SUV, les petites berlines 4 portes continuent à composer une part non négligeable du paysage automobile indien. En restant bien sûr sous les 4 mètres, barre synonyme de lourd changement dans la taxation. Maruti-Suzuki avait lancé ce concept avec la première Dzire, imité quelques années plus tard par Hyundai et sa Xcent, dérivée de la i10.

Le changement de génération de cette dernière est donc synonyme de nouvelle berline 4 portes également. Rappelons que la i10 vendu en Inde, sous le nom complet de Grand i10 Nios, diffère du modèle européen dans sa partie arrière, un peu plus long, et avec quelques détails à l’avant. En passant à la berline 4 portes, Hyundai a souhaité conserver l’idée d’une custode noire donnant un effet de toit semi-flottant, et sans changer les portes arrière. L’effet est clairement moins réussi que sur le modèle à hayon. La malle arrière se pare de feux embarqués qui élargissent l’ensemble, et doivent lui conférer une allure plus statutaire. A l’avant, le bouclier se rapproche de celui du modèle européen, avec un peu plus de chrome. La grille reprend les feux de jour en pointe de la Nios, mais ils sont à présent doublés…

La gamme moteur reprend l’offre de la Grand i10 Nios : 1.2 atmosphérique 83 ch en boîte manuelle ou robotisée à 5 rapports, 1.2 diesel 75 ch ici aussi en boîte manuelle ou robotisée. Elle ajoute le 3 cylindres 1.0 Turbo 100 ch en boîte manuelle. Un moteur proposé en Europe sur la i10 N-Line. La Xcent restera en vente en parallèle, jouant le rôle de modèle d’accès, plutôt pour une clientèle de taxis.

Notre avis, par leblogauto.com

Réussie une berline tricorps sur la base d’une 5 portes, tout en gardant les portes arrière, n’est jamais un exercice facile. A fortiori en restant sous les 4 mètres. Hyundai a encore compliqué la tâche avec la custode habillée.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "En Inde, la i10 gagne un coffre et devient Hyundai Aura"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
BBIWY
Invité

« Réussir une berline tricorps sur la base d’une 5 portes, tout en gardant les portes arrière, n’est jamais un exercice facile. »

C’est surtout complètement absurde…et ça se voit.

lataupe2B
Invité

Heureusement on l’Aura pas en Europe ! Oui désolé elle était facile

wpDiscuz