Accueil Skoda Skoda Kamiq GT, usurpation d’identité

Skoda Kamiq GT, usurpation d’identité

2838
6
PARTAGER
Skoda Kamiq GT (2019)

En Chine, Skoda pratique comme tant d’autres la multiplication des SUV. Après avoir ajouté un Kodiaq GT à la sauce « SUV Coupé », voici donc le Kamiq GT. Qui malgré son appellation ne peut ici guère être qualifié de coupé.

Pour séduire une clientèle plus variée, les SUV continuent à se multiplier chez tous les constructeurs, et plus encore en Chine. Les « SUV coupé » y ont la cote, et pas uniquement chez les constructeurs premiums. Il y a quelques mois, Skoda s’y est mis, avec son Kodiaq GT. Un modèle assez curieusement réservé au marché chinois…

La gamme se complète donc à présent du Kamiq GT. La base est bien celle du Kamiq chinois, avec toute la cellule central préservée (pare-brise, portes avant et arrière). Ce qui signifie donc qu’il repose sur l’ancienne plateforme PQ25, et non la dernière MQB-A0. Et malgré son appellation, on peinera réellement à le qualifier de SUV Coupé. Allongé de 19 mm, il ne présente aucune effet fuyant de son pavillon ou du hayon. Le passage à l’appellation GT consiste ici en de nouvelles sections avant et arrière, dont le dessin s’accorde plus des derniers standards de la marque tchèque que le Kamiq (chinois) de base : phares plus incisifs, calandre flottante, feux arrière. Il se pare en prime d’une custode largement habillée de chrome, qui permet d’apporter un toit contrasté.

L’intérieur est repris du Kamiq, mais avec quelques touches pseudo-sportives sur les selleries, les baguettes décor ou la présence de sièges sport à appuie-tête intégré. Pas de sport sous le capot, puisque l’on devrait retrouver le 1.5 MPI de 82 kW / 111 ch, histoire de ne pas trop empiéter sur les plates-bandes du Karoq…

L’avis de Leblogauto.com

Sous couvert d’être un SUV Coupé, ce Kamiq GT va surtout tenter de se glisser dans l’espace ténu entre Kamiq et Karoq. Deux modèles qu’à peine 5 cm et 10000 yuans (1300 €) séparent sur le marche chinois…

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Skoda Kamiq GT, usurpation d’identité"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Navigator84
Invité

Le Kamiq GT devrait disposer d’un 1.2 Turbo de 116 ch en plus du 1.5 du Kamiq de base.

– Kamiq – 4m38 – 1.5L – 105.900-128.400 RMB
– Kamiq GT – 4m40 – 1.5L/1.2T
– Karoq – 4m43 – 1.2T/1.4T – 139.900-177.400 RMB
– Kodiaq GT – 4m63 -1.4T/2.0T – 181.900-268.400 RMB
– Kodiaq – 4m70 – 2.0T – 186.900-268.400 RMB

Skwaudiat
Invité

Toujours du grand n importe quoi chez dasauto.
Un véhicule très adapté au marché japonais en préparation. Le kamiq az.

greg
Invité

Tu es expert en matière de clientèle chinoise? Parce dans ce cas, fait-nous donc profiter de ton savoir, j’ai franchement hâte. Parce que faire une phrase, même un enfant sait faire, argumenter, c’est déjà plus complexe 🙂

greg
Invité

En ce qui me concerne gros gros bof. Rien de bien excitant là-dedans, aussi GT que la Twingo Gordini était une voiture de rallye.
Avec en prime la languette de chrome piquée sur l’Arona.

Invité

Il ne reste plus qu’à espérer que les fans d’allemande qui raillaient naguère le côté bling bling des Françaises surchargés en chrome fasse de même ici avec ce modèle encore plus chromé !

greg
Invité

mmhhhh, ah bon? Tu as juste la calandre avant, la moitié inférieure des vitres latérales, les barres de toit, et deux petits inserts sur le bas du pare-choc arrière….
Surchargé en effet :p

wpDiscuz