Accueil Podcast L’essentiel de la semaine automobile par Leblogauto.com : N°61

L’essentiel de la semaine automobile par Leblogauto.com : N°61

133
0
PARTAGER
L’essentiel de la semaine automobile par Leblogauto.com

Retrouvez l’actualité automobile de la semaine en podcast. Un format bref, à écouter partout où vous allez. Les amateurs de lecture trouveront le texte complet et les liens à la suite. Au programme cette semaine : l’avenir incertain du salon de Francfort, les inquiétudes liées au prix des carburants, les visées européennes des constructeurs chinois et indiens, et la commande géante d’Amazon.

Salon de Francfort sur la sellette

Après une ouverture morose, le salon de Francfort reste sous le feu des critiques. En témoigne le départ surprise de Bernhard Mattes, patron de l’association des constructeurs allemands. Face à la désertion des marques, des médias et du public, le salon doit impérativement se remettre en cause car il se dit déjà que la prochaine édition serait sur la sellette. Ce qui ferait les affaires des milliers de manifestants qui ont défilé le week-end dernier devant les halls du salon. Leur revendication: une révolution des transports et une véritable politique de transition écologique. En fin de semaine, le gouvernement allemand a dévoilé un plan ambitieux dont le coût avoisine les 100 milliards d’euros.

Grosse inquiétude sur les prix du carburant

Après les attaques survenues en Arabie Saoudite sur les installations d’Aramco, le prix du pétrole s’est envolé, faisant craindre pénurie et hausse des prix à la pompe. Et si des files d’attente n’ont pas tardé à apparaître dans les stations, la pénurie ne semble pas à l’ordre du jour, grace aux réserves stratégiques du pays et à l’accroissement potentiel de de la production des autres pays. Coté prix, l’on assiste à une sorte de ping-pong entre des groupes pétroliers qui rappellent que les deux tiers du prix de l’essence et constitué de taxes, et le gouvernement très vigilant pour éviter que ces mêmes groupes n’en profitent pour accroître leurs marges. Mais pour l’heure, le prix du baril semble revenir vers son niveau d’avant la crise.

L’Europe intéresse les  constructeurs chinois et indiens

Avec la chute des marchés chinois et indiens, les constructeurs de ces pays cherchent plus que jamais à se developper à l’international. Malgré sa complexité, l’Europe intéresse toujours, comme le prouvent plusieurs annonces: Le chinois Wey, présent à Francfort, confirme son intention de commercialiser ses véhicules en 2021, avec des motorisations hybrides rechargeables. D’autre part l’indien Mahindra annonce s’attaquer au marché des voitures économiques face à Dacia. Son fer de lance sera le crossover XUV300, dérivé du Ssangyong Tivoli.

Amazon veut électrifier sa flotte

Dans certains pays, Amazon a internalisé le service livraison se dotant d’une importante flotte de véhicules. Face aux critiques sur l’impact environnemental, l’entreprise a annoncé un grand plan pour verdir son activité. En particulier l’electrification de l’ensemble de sa flotte d’ici 2030. Pour cela, Amazon a commandé pas moins de 100000 fourgons à la start-up Rivian. Les livraisons seront étalées de 2021 à 2030.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz